Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les lunettes de conduite de nuit par Valeo

18 Janvier 2016, 18:48pm

Publié par Grégory SANT

Pour certains conducteurs, la conduite de nuit est un véritable calvaire, à cause des puissants phares xenon ou LED. Valeo propose une paire de lunettes actives qui résout le problème… mais qui n’est pas pour tout le monde.

L’équipementier français Valeo a profité du CES de Las Vegas pour présenter une innovation au drôle de nom en première mondiale : « les lunettes ».

Attention, on est loin des Google Glass : Ces verres magiques ont été spécialement conçus pour une utilisation en voiture. Ils sont dit actifs, et dédiés aux conducteurs pour qui la conduite de nuit est un calvaire en raison de l’éblouissement provoqué par les phares des autres voitures. Et on ne parle pas de cas isolé ou d’une population d’un certain âge uniquement. Une étude TNS Sofres menée pour Valeo en juillet 2015 indique que 48% des conducteurs français seraient concernés par ce problème.

Pour comprendre le principe de fonctionnement de ces lunettes, il faut le comparer à celui des lunettes 3D actives qu'on revêt au cinéma pour profiter d'un film en relief. Sauf qu’ici, le but n'est pas d'en prendre plein les yeux, mais au contraire de veiller à une excellente visibilité de nuit.

Pour ne plus être aveuglé sur la route

Les verres actifs de ces lunettes intègrent donc un système d’obturateur qui, par le biais d’un champ magnétique, abaisse considérablement la luminosité des phares, mais uniquement ceux des véhicules qui viennent d’en face.

Pour cela, Les lunettes de Valeo sont couplées à un système électronique intégré dans le phare. La paire de lunettes communique ainsi en temps réel (en Bluetooth) avec le phare LED, qui projette une image pulsée à une fréquence (non communiquée, par souci de confidentialité sur le fonctionnement de la techno) synchronisée avec l'obturation des lunettes. Celles-ci s'ouvrent et se ferment donc au même rythme, mais en décalage. Etant donné que la vitesse de rafraichissement est de l’ordre de la milliseconde, l’œil du conducteur ne perçoit pas de baisse de luminosité pour ses propres phares, juste pour ceux des autres véhicules.

Nous avons eu l’occasion de tester la solution au CES et la démo est probante. A noter par ailleurs que, selon Valeo (nous n'avions pas les moyens de le vérifier sur place), cette technologie n'aurait aucun impact sur la lecture des écrans intégrés massivement dans les voitures. En effet, les traditionnels compteurs à aiguilles sont de plus en plus remplacés par des dalles LCD et les systèmes d’affichage tête haute de plus en plus répandus… Autre bonne nouvelle, Valeo étant déjà en contact avec des opticiens, il serait tout à fait envisageable d’utiliser des verres correcteurs, quel qu’ils soient. En revanche, ces lunettes étant actives, elles nécessitent d'être alimentées et à la question de l'autonomie, Valeo reste vague : « Elles sont faites pour un trajet de nuit »... compte tenu de la petite taille de la batterie (pour ne pas alourdir la paire), il ne faut sans doute pas s’attendre à plus de 6 heures. Valeo travaille par ailleurs sur un système de recharge qui serait installé dans la voiture.

Un dispositif de première monte

Vous l’aurez sans doute compris, « Les lunettes » sont en réalité un pack qui comprend la paire de lunettes ET un phare. Avec ce produit, l’équipementier français s’adresse aux constructeurs automobiles qui pourraient adopter cette solution en première monte. Toutefois, l’idée de livrer des enseignes spécialisées (Norauto, autobacs, feu vert, etc.) dans un second temps, n’est pas totalement exclue.

On l’espère, car on imagine très bien que certains conducteurs concernés seraient prêts à investir dans un nouveau bloc de phares pour retrouver leur confort.

Source : 01net.com

Commenter cet article

noel ralph lauwrence 04/03/2016 00:44

la technologie est une partie de moi

noel ralph lauwrence 04/03/2016 00:43

la technologie est une partie de moi

noel ralph lauwrence 04/03/2016 00:43

la technologie est une partie de moi