Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Google contre Apple

2 Février 2016, 18:55pm

Publié par Grégory SANT

Pour mieux concurrencer Apple, Google songerait à développer en interne ses smartphones haut de gamme.

En 2016, Google va-t-il fabriquer ses smartphones de bout en bout? C'est l'hypothèse avancée par le site américain The Information. Depuis 2010, sa gamme Nexus propose des smartphones commandés par Google à des fabricants comme HTC, LG ou Huawei. Bien que le géant américain leur soumette une feuille de route, ces derniers restent maîtres de la production et apposent leur marque sur l'appareil. C'est précisément ce à quoi Google voudrait mettre fin.

Pouvoir répondre directement à Apple

Selon The Information, c'est la stratégie d'Apple qui inspirerait cette volonté de changement. Contrairement aux millions d'appareils Android, l'iPhone est spécifiquement conçu pour fonctionner sous iOS et vice-versa. Les utilisateurs d'appareils signés Samsung, LG et consorts doivent quant à eux faire avec les multiples versions de l'OS de Google en circulation.

Android n'est jamais complètement optimisé pour un appareil spécifique, même si la gamme Nexus le propose en version "nue". On pourrait donc voir arriver des smartphones dont le design, la fiche technique, voire les processeurs eux-mêmes seraient conçus directement par la firme de Mountain View. Mais pour Google, l'enjeu serait surtout d'avoir la main sur les innovations techniques et de pouvoir ainsi répondre plus vite et plus directement à Apple sur le haut de gamme.

HTC en simple assembleur

Toujours selon le média californien, c'est HTC qui pourrait faire office de sous-traitant pour les appareils à venir. Si la rumeur du partenariat entre Google et le fabricant taïwanais circulait depuis quelques jours, le rôle de ce dernier pourrait donc n'être que celui d'un assembleur, comme l'est le chinois Foxconn pour Apple.

Ces rumeurs sont crédibilisées par les dernières sorties de Google, notamment la Pixel C, une tablette créée de A à Z par l'entreprise et sortie fin 2015. Si un "Pixel Phone" devait débarquer en 2016, l'avenir de la gamme Nexus deviendrait de facto plutôt incertain.

Source : 01net.com

Commenter cet article