Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Skype traduit en temps réel l'arabe en français

24 Mars 2016, 20:46pm

Publié par Grégory SANT

L'application de messagerie sait désormais traduire durant une conversation vidéo les propos d'un interlocuteur en arabe vers sept autres langues, dont le français.

Skype s'enrichit d'une nouvelle langue. L'application de messagerie, détenue depuis 2011 par Microsoft, sait maintenant traduire l'arabe dans sept autres langues durant une conversation vidéo, ont annoncé ses équipes mardi sur leur blog. Ainsi, des discussions en arabe moderne unifié pourront être traduites en temps réel en français, anglais, allemand, italien, portugais, espagnol et mandarin.

L'application de messagerie Skype intègre depuis un an un outil de traduction instantanée. Les phrases données par l'interlocuteur sont interprétées par le logiciel et servies immédiatement dans la langue du correspondant, grâce à un procédé de synthèse vocale. Une transcription est proposée sur l'image.

Pour intégrer l'arabe, l'éditeur américain de logiciels s'est reposé sur un centre de développement implanté au Caire, en Égypte. «Après des mois de progrès limités dans la qualité de la reconnaissance vocale, nos chercheurs sont parvenus à trouver des approches innovantes pour réduire drastiquement le taux d'erreur», écrivent les responsables du projet.

Les chercheurs ont utilisé des données provenant des émissions télévisées ou des réseaux sociaux pour alimenter leurs bases de données. L'arabe moderne unifié, largement compris dans les 22 pays où il est langue officielle, est en particulier utilisé dans les médias et les universités, à l'inverse des dialectes locaux, rappellent les responsables du projet.

L'outil de traduction de Microsoft est encore largement perfectible, notamment lorsque l'on tente de traduire des propos vers ou depuis une autre langue que l'anglais. Il permet toutefois de tenir des conversations sommaires. L'éditeur donne l'exemple de jeunes générations, qui ne maîtriseraient pas forcément l'arabe, et pourraient se servir de Skype pour communiquer avec certains membres de leur famille.

En 2012, Microsoft avait fait une première démonstration d'une traduction entre l'anglais et le chinois, devant une assemblée conquise. Les progrès dans la qualité de la reconnaissance vocale et des traductions sont nets ces dernières années, grâce aux avancées en matière d'intelligence artificielle. Les technologies de Microsoft, proposées gratuitement dans Skype, sont vendues aux développeurs en fonction du nombre de caractères traduits.

Source : lefigaro.fr

Commenter cet article