Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des diodes nanométriques en ADN

16 Mai 2016, 11:31am

Publié par Grégory SANT

Une équipe regroupant des chercheurs des universités Ben Gourion du Néguev (Israël) et de Georgia (Etats-Unis), a mis au point la diode la plus petite du monde.

En électronique, une diode est un élément simple qui permet de faire passer facilement le courant dans une direction, mais pas dans l’autre. Les chercheurs ont utilisé une molécule d’ADN composée de 11 paires de bases et l’ont couplée à une autre petite molécule baptisée coralyne ; ils ont ensuite connecté l'ensemble à un circuit électronique. Ce système a permis à l’ADN modifié de remplir la fonction de diode. Les chercheurs ont, en effet, observé que le courant circulant dans l’ADN était 15 fois plus fort avec des tensions négatives qu’avec des tensions positives.

Cette démonstration offre la possibilité de surmonter les limites physiques du silicium dont les performances deviennent instables et imprévisibles lorsque les puces sont trop petites. Selon les chercheurs, cette découverte pourrait conduire à des progrès significatifs dans la conception et la construction d’éléments électroniques à l’échelle nanométrique, qui seraient au moins 1000 fois plus petits que les composants actuels. Les chercheurs entendent désormais améliorer les performances de leur diode moléculaire et mettre au point d’autres composants moléculaires.

Source : rtflah.fr

Commenter cet article