Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecouteurs en impression 3D par Final Audio Design

23 Mai 2016, 18:03pm

Publié par Grégory SANT

Petit à petit, Final Audio Design s'impose comme une marque, certes atypique, mais incontournable en matière de casque et écouteurs audiophiles de luxe. À l'occasion du High End de Munich qui s'est tenu début mai 2016, elle a présenté plusieurs nouveautés : d'une part une nouvelle série d'écouteurs annoncés comme les plus fins et légers au monde ; d'autre part, une paire d'écouteurs LAB II, ultra haut de gamme, dont les coques sont réalisées par impression 3D.

Dans le domaine des écouteurs audiophiles High End, Final Audio Design est depuis les débuts un précurseur. S'affranchissant du style dicté par les oreillettes professionnelles, la marque japonaise a imaginé des modèles au style et aux caractéristiques inédites comme avec les Piano Forte ne disposant d'aucun embout intra-auriculaire et se déclinant en différent alliage précieux.

Les écouteurs LAB II utilisent un nouveau transducteur électrodynamique de 15 mm et reprennent la forme de petites poires des Piano Forte. Mais cette fois-ci, leurs coques sont en titane réalisées par impression 3D. Cela en fait de magnifiques pièces de joaillerie et a permis aux ingénieurs de Final de faire une optimisation très poussée de la charge acoustique, de ses résonances et modes d'amortissements.
Les écouteurs Final Audio Design LAB II ont été annoncés au prix international de 4000 $, pour une sortie prévue fin août.

La seconde nouveauté chez Final Audio Design, ce sont les trois paires d'écouteurs F3100, F4100 et F7200, qui devraient être commercialisées d'ici cet été entre 180 et 500 $. Il s'agirait des écouteurs les plus petits et les plus fins au monde. Chacun ne pèserait que deux grammes. Une approche intéressante sur du haut de gamme, de qualité audiophile, sachant que beaucoup d'utilisateurs ont du mal à supporter les grosses et lourdes oreillettes que l'on trouve habituellement dans ces gammes de prix.

Source : on-mag.fr

Commenter cet article