Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un nouveau moteur électromagnétique bientôt dans l'espace ?

27 Septembre 2016, 18:56pm

Publié par Grégory SANT

Un article sur un impossible moteur à propulsion électromagnétique va être publié en décembre dans la très sérieuse revue scientifique American Institute of Aeronautics and Astronautics. Et aujourd'hui, on apprend qu'un ingénieur veut envoyer un prototype de ce propulseur controversé dans l'espace très prochainement. Cette fin d'année s'annonce passionnante.L’Em Drive : le moteur électromagnétique

Le moteur à propulsion électromagnétique est un moteur qui produit une propulsion de nulle part. Il contredit ainsi les lois de la physique que nous connaissons. Son fonctionnement est décrit ainsi : des micro-ondes rebondissent à l’intérieur d’un cône. Aux extrémités de ce cône se trouvent des surfaces réfléchissantes (il y en a donc une plus grande et une plus petite). Et cela générerait une minuscule poussée égale au poids d’un moustique du côté de la petite surface. Pourquoi ? Comment ? C’est pas clair du tout.

Si ça fonctionne, cela veut dire que dans le vide de l’espace, ce moteur fermé pourrait propulser un vaisseau sans éjecter de matière. Le vaisseau serait poussé de l’intérieur. Et dis comme ça, c’est impossible. Cela va à l’encontre des lois de la physique. Il est contraire à la loi de conservation de la quantité de mouvement. En bref, pour qu’un objet se déplace dans un sens, il faut pousser en prenant appui de l’autre côté. Ce que ne fait pas ce moteur.

Il faut bien comprendre que dans l’espace pour aller d’un côté, il faut éjecter de la matière de l’autre côté. Le carburant est éjecté dans l’espace et le vaisseau accélère dans la direction opposée. Ce carburant est lourd à transporter. Et plus le vaisseau est lourd et plus il faut éjecter de matière (de carburant) pour déplacer cette grosse masse. Et plus on ajoute de poids au vaisseau et plus il faudra de carburant… c’est un cercle vicieux.

Avec ce moteur, c’est la fête ! Plus besoin de carburant. Il faut juste de l’électricité. Et le vaisseau pourrait alors accélérer sans fin et à volonté. Mais c’est aussi assez absurde. C’est comme si on disait qu’un avion pouvait avancer si tous les passagers poussaient sur le fauteuil devant eux, ou si un paquebot pouvait avancer simplement en poussant sur les murs intérieurs, ou un conducteur de voiture en appuyant sur le pare-brise. Vous avez saisi l’idée.

Prototype de moteur à propulsion électromagnétique. Photo : emdrive.com

Une publication et un test

Donc en décembre, on devrait avoir les détails de la publication concernant ce moteur à propulsion électromagnétique. Mais on n’en sait pas plus. L’American Institute of Aeronautics and Astronautics refuse de commenter les articles avant qu’ils ne soient publiés. Et c’est d’ailleurs tout à leur honneur.

Et prochainement, Guido Fetta, président de Cannae Inc. va envoyer dans l’espace un nanosatellite de type CubeSat qui renfermera un moteur Cannae, (il s’agit simplement de sa version du moteur électromagnétique). Ce nanosatellite de la taille d’une boîte à chaussure restera en orbite basse terrestre pendant 6 mois. Plus il restera longtemps, et plus on pourra vérifier l’accélération d’un tel moteur.

Pour l’instant aucune date n’a été communiquée pour le lancement du moteur Cannae, mais il devrait avoir lieu en 2017. Tout ceci semble impossible, mais les implications d’un test concluant méritent qu’on reste très vigilant sur cette technologie. Ce serait alors une véritable révolution dans l’histoire des voyages spatiaux .

Source : ubergizmo.com

Commenter cet article