Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand le drone se fait contrôleur aérien

18 Novembre 2016, 20:36pm

Publié par Grégory SANT

nasa iot
 
 

La NASA a récemment testé des drones sans pilotes destinés à être les futurs contrôleurs de la circulation aérienne. Cette solution basée sur le Cloud permettrait d’économiser de l’argent tout en sécurisant totalement l’espace aérien.

Ces tests ont été menés à Reno, l’aéroport du Nevada, dans le cadre d’un vaste projet de recherche mené par la NASA et la Federal Aviation Administration (FAA) pour développer un système de contrôle du trafic aérien sans pilote.

Ces tests ont été menés pour voir si une plateforme Cloud basée sur la cartographie pourrait suivre les drones en temps réel, rapporter les trajectoires de vol et alerter les drones des dangers imprévus.

acd16-0170-024

La FAA économise tout en sécurisant l’espace aérien

Selon la NASA, ce test représente le premier vol de drones au-delà de la ligne de mire de l’opérateur tout en étant suivi par la plateforme de drone de la NASA. L’agence gouvernementale a commencé à tester ces drones au début de l’année et compte les mettre en place en 2019. Cette expérience est déjà assez avancée pour que la NASA parle déjà de proposer une solution nationale. L’agence a commencé ces essais en raison de la FAA Modernization and Reform Act en 2012. Ce impliquait des recherches sur les drones comme contrôleurs de la circulation aérienne et la création des règles pour les piloter en toute sécurité.

Cette utilisation des drones pourrait permettre à la FAA d’économiser de l’argent et prévoir les dangers potentiels. Les contrôleurs de la circulation aérienne sont souvent surchargés de travail, ce qui peut les amener à être fatigués ou distraits. Une récente étude a montré que deux contrôleurs sur dix avaient commis une erreur importante l’année dernière et qu’ils ne dorment que 5,8 heures par jour pendant les semaines de travail. Au lieu d’embaucher plus de contrôleurs, la FAA pourrait déployer des drones moins chers, donc plus rentables.

acd16-0170-017

Un cadre de réglementation qui légitimiste les drones aux Etats-Unis est en train de prendre forme. Cependant, les barrières technologiques et réglementaires existent toujours en empêche l’adoption du drone grand public, pour le moment. Les fabricantes de drones et les fournisseurs de logiciels ont rapidement développé des technologies de géo-clôture et d’évitement des collisions pour sécuriser les drones. L’accélération de l’adoption des drones pousse également les gouvernements à créer de nouveaux règlements qui allient sécurité et innovations.

Source : objetconnecte.com

Commenter cet article