Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concept-car Toyota i-TRIL

15 Mars 2017, 18:35pm

Publié par Grégory SANT

Toyota i-TRIL, pour le constructeur la voiture perdra les pédales en 2030

Toyota a dévoilé au Salon de Genève le concept i-TRIL préfigurant la mobilité urbaine en 2030. Le modèle s’adresse aux femmes actives, "mères de familles célibataires" de 30 à 50 ans. Il bénéficie de la technologie i-Road et offre un habitacle de trois places ou les pédales sont remplacées par des commandes de vitesse à l’apparence de manettes de jeux vidéo.

Tous les ans, le salon de Genève est l’occasion pour les constructeurs de présenter leurs nouveautés. C’est aussi l’occasion de dévoiler leurs concepts car, des plus sages comme la Citroën C-Aircross Concept, aux audacieux avec la Volkswagen Sedric, Toyota n’est pas en reste avec la i-TRIL, un concept de voiture électrique à trois places, dévoilé mardi 7 mars,  préfigurant la vision de la mobilité urbaine en 2030 du constructeur.

Le prototype a été conçu en collaboration avec le centre de design ED2 de la marque installé à Sophia-Antipolis. Le constructeur japonais a intégralement pensé le design et l’expérience utilisateur pour satisfaire “la femme active de 30 à 50 ans, célibataire et raffinée, qui a deux enfants, mène sa vie tambour battant et habite une ville petite ou moyenne” ainsi écrite dans le dossier de presse.

Le véhicule est pensé pour lui permettre de concilier vie de famille et plaisir de conduite. L’habitacle présente une configuration inédite en 1+2 places.

L'habitacle du concept i-TRIL de Toyota propose une configuration inédite : 1+2 

L'automobile de 2030 sera pensée pour le plaisir de conduite et l'accessibilité 

Toyota i-TRIL affiche un gabarit compact (2,83 m de long / 1,46 m de haut / 1,2 m de large à l’avant et 0,6 m à l’arrière). L’orientation à 25° des roues avant couplée à la technologie Active Lean confèrent, selon le constructeur, un surplus d’agilité au véhicule. Le procédé, hérité du concept i-Road, permet aux roues avant et à la carrosserie de s’incliner de 10° alors que les roues arrière, motorisées, restent en permanence perpendiculaires à la chaussée. L’ensemble offre un rayon de braquage de 4m équivalent à celui la micro citadine Toyota iQ.

Le poste de conduite abandonne le pédalier au profit de commandes d’accélération et de freinage by-wire “comparables à des souris d’ordinateur ou des manettes de jeu vidéo”. L’espace libéré permet au conducteur de pouvoir étendre ses jambes.

Dans son concept i-TRIL, Toyota a remplacé le pédalier par des commande à l'apparence de manettes de jeux vidéo

L’accès à bord se fait par des portes en élytres. Leur ouverture surélève une partie du plancher afin de faciliter l’enjambée. Le siège avant pivotant à 20°complète le travail sur l’accessibilité de la voiture.

Source : usinenouvelle.com

Commenter cet article