Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une maison autosuffisante à 60 000€

31 Mai 2017, 19:17pm

Publié par Grégory SANT

PassivDom, c'est une maison autonome en énergies et mobile imprimée en 3D en moins de huit heures (Crédit : PassivDom)
PassivDom, c'est une maison autonome en énergies et mobile imprimée en 3D en moins de huit heures (Crédit : PassivDom)
Vivre dans les bois, à la montagne ou encore près d’une rivière — et donc dans des conditions climatiques parfois extrêmes —, sans renoncer au confort moderne. C'est ce que propose la start-up américano-ukrainienne PassivDom avec une tiny house de 36m2.

Vendue 59 900 euros, cette habitation mobile d'un nouveau genre se veut autonome en énergie... et en eau.
 
 
Ces petites maisons sont assemblées à l’usine. S'il faudra compter un mois pour s'en procurer une version personnalisée, il est possible, assurent ses concepteurs, de s'en faire livrer un modèle standard en 24 heures.

Les murs, le toit et le plancher sont imprimées d'un seul tenant par un robot. Le tout à partir d'un mélange de fibres de carbone, de fibres de verre et de polyuréthane, ce qui empêche les éléments de la maison de rouiller ou de pourrir.
 
"La fibre carbone est beaucoup plus résistante que l’acier, ce qui rend notre maison particulièrement solide, explique Maxim Gerbut, PDG de PassivDom. L’utilisation de cette fibre carbone nous aide également à réduire les coûts."
 
 
La start-up PassivDom vous propose de vivre  dans une maison nomade sans renoncer au confort moderne (Crédit : PassivDom)
La start-up PassivDom vous propose de vivre dans une maison nomade sans renoncer au confort moderne (Crédit : PassivDom)
Vient ensuite l'installation des fenêtres (à six épaisseurs de verre), des portes, des éléments électriques et de plomberie.

Selon Maxim Gerbut, les matériaux choisis pour bâtir cette maison, conjugués à son isolation sous vide — qui vise à lui offrir une excellente isolation thermique — font de leur PassivDom "le bâtiment résidentiel le plus chaud au monde".
 
 
 
La maison de 36 m2 se compose d'une unique pièce toute équipée (Crédit : PassivDom)
La maison de 36 m2 se compose d'une unique pièce toute équipée (Crédit : PassivDom)
Autre avantage de cette maison : elle ne nécessite pas d'être raccordée au réseau électrique. Son toit est entièrement recouvert de panneaux solaires. L'énergie produite par ces derniers est stockée dans une batterie lithium fer phosphate, qui offre un plus grand nombre de cycles de recharge qu'une batterie classique. Un système qui, selon les concepteurs de la maison, offre quinze jours d'autonomie électrique en l'absence de soleil.
 
 
Mais il y a plus étonnant encore. Grâce à un système de récupération, de filtrage et de stockage de l’humidité présente dans l’air, les concepteurs de cette maison affirment qu'elle est capable de produire... sa propre eau !

Pour toujours garder un œil sur ses réserves d'eau et d'énergie, ses résidents disposent d'une appli mobile. Un outil qui, en outre, intègre une intelligence artificielle permettant de contrôler la qualité de l’air : dioxyde de carbone, humidité, oxygène. La maison est également connectée à un service de surveillance à distance et de prévention des pannes.

L’entreprise américano-ukrainienne PassivDom prévoit d’ouvrir des unités de production en Autriche, en France, au Royaume-Uni et en Italie. Avec pour objectif de fournir l'Europe au début de l'année 2018.
 

Source : wedemain.fr

Commenter cet article