Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forte progression du marché de l'impression 3D

22 Juin 2017, 17:23pm

Publié par Grégory SANT

Forte progression du marché de l'impression 3D

Avec une croissance annuelle des livraisons de 29% enregistrée en 2016 et une progression des revenus de plus de 18%, le secteur de l’impression 3D se porte bien. Côté livraisons, la plus forte progression est enregistrée par les imprimantes à dépôt de matière (FFF et FDM) et par les systèmes de stéréolithographie (SLA) qui enregistrent des croissances d’environ 30%. En valeur, ce sont les systèmes à fusion sur lit de poudre qui pointent en tête avec des ventes en hausse de 40% entre 2015 et 2016. « Le raffermissement du marché se poursuit sur le plan mondial avec plus de choix en matière de matériels et de logiciels, ce qui attire plus d’investissements dans le secteur et une plus grande utilisation du matériel installé », commente dans la présentation de l’étude, Tim Greene, directeur de recherche Hardcopy Solutions chez IDC. «  Nous constatons une formidable croissance dans certains segments technologiques clés comme la FFF/FDM, la SLA et la fusion sur lit de poudre, qui enregistrent des taux de croissance à deux chiffres d’une année sur l’autre. »

Les plus fortes croissances des livraisons d’imprimantes 3D sont enregistrées par la région Asie/Pacifique (à l’exclusion du Japon), qui devient la région la mieux dotée en la matière, par l’Europe Centrale et de l’Est ainsi que par la zone Moyen-Orient/Afrique. En revanche, malgré un rebond en fin d’année, l’Amérique du Nord enregistre un recul de ses ventes en 2016. IDC ne communique malheureusement pas les chiffres concernant l’Europe de l’Ouest.

Côté fournisseurs, les fabricants chinois tels que Flashforge, XYZ Printing et Tiertime, spécialisés dans les systèmes FFF/FDM bas de gamme, sont à l’origine de 30% des livraisons d’imprimantes 3D mais ne représentent que 5% du chiffre d’affaires mondial. En revanche, Stratasys et 3D Systems n’ont pesé que 6% des livraisons mais ont encaissé 30% du chiffre d’affaires mondial.

Commenter cet article