Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Peinture à base d'algues : Algo

2 Novembre 2017, 18:46pm

Publié par Grégory SANT

Le Crédit Mutuel et la Région Bretagne entrent dans le capital de l'entreprise Algo, qui fabrique des peintures écolos à base d'algues, dont le brevet a été déposé en 2012.

Une peinture qui utilise une matière première végétale, locale, peu coûteuse, qui n'émet pas de composés volatils toxiques, avec un pouvoir couvrant et une durabilité au moins aussi bons que les émulsions à base de dérivés du pétrole, sans coûter plus cher à l'achat... Les arguments de Lionel Bouillon, le directeur d'Algo Paint (six salariés), ont convaincu le Crédit Mutuel Arkea et le fonds d'investissement de la Région Bretagne, Breizh Up. Tous deux ont décidé d'apporter 800 000 € (respectivement 500 000 € et 300 000 €) au capital de la jeune start-up, née, en 2015, dans le giron de l'entreprise familiale Félor. Cette dernière (vingt salariés), installée à Vern-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine), fabrique depuis 1970, des peintures spéciales pour le bâtiment et l'industrie. « Cette augmentation de capital va accompagner notre développement : en nous permettant d'investir dans la R et D (recherche et développement) et de compléter notre équipe commerciale », explique le dirigeant.

Grandes ambitions

Conscient qu'il ne pèse pas lourd à côté des mastodontes qui se partagent le marché de la peinture, Lionel Bouillon nourrit néanmoins de grandes ambitions pour la peinture à base d'algues, invention mondiale dont le brevet a été déposé en 2012. « Nous avons, dit-il, l'objectif de devenir, dans les cinq ans, un des acteurs majeurs en Europe dans le domaine des peintures bio-sourcées. »

Mise au point avec l'aide de l'École de chimie de Rennes et du Ceva (Centre d'étude et de valorisation des algues), la peinture Algo, qui porte l'écolabel européen, a déjà décroché quelques belles références et de nombreuses distinctions, dont le grand prix européen 2016-2017 récompensant l'éco-innovation. « Nous avons aussi été retenus parmi les solutions de la campagne My positiv impact de la Fondation Nicolas Hulot », annonce Lionel Bouillon qui espère qu'à partir du 6 novembre les internautes voteront massivement pour sa peinture écolo.

Commenter cet article

Angeline 06/11/2017 16:19

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) à bientôt.