Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Tesla dans l'espace pour le lancement de la fusée Space X Falcon Heavy

2 Février 2018, 19:32pm

Publié par Grégory SANT

Le roadster, couleur cerise, a été placé dans le lanceur Falcon Heavy, dernier né de la société SpaceX d’Elon Musk, également patron de la marque automobile Tesla. Capture d’écran Instagram

Coup de pub ? Délire mégalo ? On peut tout dire de l’idée d’Elon Musk, richissime patron à la fois de la marque automobile Tesla et de la société aéronautique SpaceX. Mais elle devrait prendre corps le 6 février prochain.

Habitué des initiatives farfelues (il avait ainsi créé un lance-flammes à la suite d’un pari perdu), Elon Musk avait annoncé en décembre sur les réseaux sociaux son projet d’envoyer une de ses voitures électriques haut de gamme dans l’espace.

Le modèle choisi est un roadster décapotable couleur « cerise de minuit » («  midnight cherry  »). Un petit bijou doté d’une autonomie de 1000 km, d’une puissance telle qu’il atteint les 100 km/h en 1,9 seconde, pour un prix de 170 000 € !

La voiture va embarquer le 6 février dans la fusée Falcon Heavy, dernière née de la société SpaceX, capable d’envoyer en orbite terrestre une charge « utile » (de plus de 60 tonnes). La photo du bolide à bord de la fusée a été postée par Elon Musk il y a un mois. Comme une manière de s’assurer que personne ne doute de sa détermination.

Le patron de Tesla a précisé que, lors du lancement depuis le centre spatial Kennedy en Floride, l’autoradio jouera comme il se doit le titre de Bowie Space Oddity .

La nouvelle fusée de SpaceX doit être « injectée » dans l’orbite de Mars, en vue de la préparation prochaine d’un voyage habité vers la planète rouge. En tant normal, c’est un bloc d’acier qui est placé dans la fusée pour simuler une masse. Cette fois, la fusée emmènera donc une voiture, qui pourra alors errer dans l’espace «  un milliard d’années  », comme le note Elon Musk.

Pas sûr que les extraterrestres, s’ils découvrent l’objet, comprennent bien la portée du geste.

Source : la voix du nor

Commenter cet article