Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EATR : le robot qui mange pour fonctionner

22 Mai 2018, 19:12pm

Publié par Grégory SANT

EATR pour l'armée
EATR (Energetically Autonomous Tactical Robot) est un projet de développement de robot autonome, qui pourra effectuer de longues missions sans réservoir ni batterie grâce à sa capacité de produire de l'énergie à partir des ressources de son environnement, donc de manger.
.

Il a été sponsorisé par le DARPA. De tels robots auront un usage militaire ou civil. On pourra les utiliser pour secourir des personnes perdues ou en danger, pour explorer un territoire ennemi à la recherche de bunkers cachés. Ou pour patrouiller dans des zones désertiques.

Il pourra utiliser des carburants ordinaires comme le gasoil, le gaz, le charbon mais aussi le fabriquer à partir de la biomasse.

De nombreux magazines en ligne se sont émus à l'annonce de projet, dont FoxNews.com: ce robot qui mange serait-il dangereux pour l'homme? Aussi le fabricant s'est-ile senti obligé de publier un communiqué pour rassurer le public avec ce titre:

Cyclone Power Technology répond aux rumeurs concernant le robot militaire "mangeur de chair".

Il n'est pas prévu d'ajouter le corps humain à son régime constitué de plantes et de copeaux de bois! C'est d'ailleurs la spécialité de Cyclone Power, la société qui est en charge de la partie énergétique du robot. On ne sait pas vraiment d'ailleurs transformer les protéines en énergie.
Une chambre de combustion a été mise au point dans les six premiers mois de développement. Cyclone Power disposait déjà d'un système nommé WHE qui pourrait faire l'affaire.
Dans une seconde phase, ce système de carburation a été couplé au robot pour lui fournir l'énergie de déplacement et d'action.

 

Tout ceci se passait durant le premier semestre 2009. Trois ans après, je me suis demandé où en était le robot qui faisait peur aux internautes qui ne voulaient pas croire qu'il soit vraiment végétarien. Ainsi j'ai appris que les recherches continuaient sous le contrôle de la DARPA, organisme gouvernemental.
L'armée américaine s'intéresse spécialement à cet engin et elle a dans ses plans un véhicule autonome de reconnaissance dont on voit l'image à droite. Dans les forêts il se "nourrira" de feuilles mortes. Il ne mangera pas les ennemis.

Commenter cet article