Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Electrolux réfléchit à un lave-vaisselle sans eau

6 Novembre 2009, 21:36pm

Publié par Grégory SANT

Le développement durable constitue une problématique cruciale pour les années à venir. Plusieurs produits concepts s’en font l’écho.

Electrolux sponsorise le Design Laboratory dans le but d’encourager et de récompenser les meilleurs étudiants en design du monde entier. Dans le cadre de l’édition 2004, les étudiants ont dû relever le défi de concevoir des produits pour un futur à la fois audacieux sans être trop éloigné: 2015. L’objet présenté, « Rockpool », est l’un des huit concepts d’appareils retenus en finale. Il combine une technologie de nettoyage sans eau et un mode d’utilisation simple. La technologie de nettoyage au gaz carbonique (CO2) de « Rockpool » élimine tout usage d’eau et de produits chimiques. Le gaz carbonique liquide nettoie la vaisselle en dissolvant les graisses. Il est ensuite stocké jusqu’à la prochaine utilisation. Avec son allure de flaque peu profonde et son toucher, ce lave-vaisselle est par ailleurs simple à utiliser. Le couvercle du compartiment lavage (situé sous la flaque) coulisse et les paniers à vaisselle montent à la surface pour le chargement/déchargement. La technologie de nettoyage utilisée pourrait s’étendre à un système de nettoyage complet pour toute la maison : linge et vêtements, tissus d’ameublement, tapis et moquettes.

Lave-vaisselle sans eau « Rockpool », Université de Nouvelles Galles du Sud, Australie, Design Laboratory 2004, Electrolux.
© Lave-vaisselle sans eau « Rockpool », Université de Nouvelles Galles du Sud, Australie, Design Laboratory 2004, Electrolux.
Source : design-links.saint-etienne.com

Voir les commentaires

Lavez vous les mains au savon

6 Novembre 2009, 21:35pm

Publié par Grégory SANT

Savon_mains.jpg

Nettoyer vos mains avec un vrai savon main… Marie Gardeski l’une des forces créatrice derrière Plastic Foliage, basé dans l’état de l’Indiana propose une dizaine de mains pour 100 gr de grammes de savon, fabriqué à partir de glycerine naturelle et végétale.
Source  : art-mode-design.com

Voir les commentaires

Console Samsung WM par Wilson Song

6 Novembre 2009, 21:31pm

Publié par Grégory SANT

Un concept design de console portable souple par Wilson Song.

Samsung WM

Il y’a des bonnes idées. La portabilité avec le coté souple, le design élégant, la détection de mouvement des pieds…

Mais toutes ne sont pas applicables.

  • La souplesse, ça donne pas confiance en la solidité.
  • Le design pas assez gamer. Ni hardcore, ni casual.
  • La détection de mouvement pas pratique (les genoux dans la trajectoire, il faut pas jouer couché, …

Source : gamesandgeeks.com

Voir les commentaires

La RFID accessible par tous

6 Novembre 2009, 21:28pm

Publié par Grégory SANT

Longtemps annoncés, les produits communicants sans fil ne vont pas tarder à investir la vie quotidienne. Le forum Ocova qui s'est tenu à Gap, a été l'occasion de les passer en revue. En voici trois exemples.

1. Un patch NFC et Bluetooth pour GSM
Le téléphone mobile est un moyen idéal pour effectuer des transactions sans contact mais les appareils équipés de puce NFC (Near Field Communication) sont encore peu nombreux en France (seulement deux modèles chez Nokia et Sagem). Pour contourner cette difficulté, l'entreprise aixoise Twinlinx a conçu un patch à coller au dos des téléphones :



« Notre étiquette associe un composant NFC et un module Bluetooth chargé de la connexion avec le téléphone mobile. C'est un moyen idéal pour déployer massivement des applications sans contact, quel que soit le type de téléphone utilisé par les usagers, explique Antoine Filipe, un des directeurs de Twinlinx. La société prévoit de commercialiser ce produit dés la fin de 2008, complétant ainsi son offre de modules NFC M-linkX et S-LinKX qui sont aussi compatible RFID (un autre protocole de transaction sans contact fonctionnant à plus longue distance du lecteur).

2. Le couteau suisse de la sécurité
Bien connue des franciliens utilisateurs du Pass Navigo pour les transports en commun, l'étiquette radio NFC (Near Field Communication) risque de se voir confiner dans un seul type d'application si elle ne peut évoluer en toute sécurité. Plusieurs entreprises se sont donc penchées sur le problème et proposent des solutions ad hoc. « Notre société Neowave associe les technologies de la carte à puce, du sans contact et de la clé USB pour se connecter sur PC et sur le Web, explique un responsable de l'entreprise.

La société propose des modules (baptisés Weneo) de ce type. Ils supportent les transactions sécurisées, en ligne (via l'interface USB) ou sans contact (via le composant radio embarqué), offrent une capacité de données importante (selon le module flash implémenté), et constituent une plate forme multi-applicative compatible avec les infrastructures existantes. On peut personnaliser l'objet par insertion d'une photo, voire d'un capteur biométrique pour prise d'empreinte.



Ce type d'objet ouvre la porte à de multiples usages. « Nous concevons des systèmes de contrôle d'accès pour les entreprises (porte d'entrée, poste de travail, photocopieur, machine à café, service de restauration) mais aussi pour le secteur du tourisme. Avec un module NFC rechargeable par port USB, on peut stocker ...



dans un même support, des droits et la clé d'entrée d'un appartement locatif, un forfait pour le ski, un billet pour le transport en commun local et tout autre « ticket virtuel » que l'on peut imaginer, commente Pierre Vollaire, initiateur d'Ocova et fondateur d'ARD une société basée à Gap qui développe des applications à la demande, notamment sur les modules conçus par Neowave.



3. La pub si je veux quand je veux
La publicité sur mobile n'est jugée efficace que si elle est ciblée c'est-à-dire dirigée vers l'usager selon son profil. « La collecte des données personnelles est très encadrée par la réglementation européenne et reste l'apanage des opérateurs. Notre solution repose sur le consentement de la « cible » qui exprime volontairement ses préférences. Cette démarche s'effectue directement sur le téléphone, mais sans transmission d'aucune donnée personnelle. La diffusion de la publicité s'effectue ensuite par l'intermédiaire d'un personnage 3D, un agent logiciel actif qui interagit avec l'utilisateur. Elle privilégie une mise en scène ludique sous forme de clips, les spots pouvant être différés, évènementiels ou géolocalisés, explique Georges Maurel, président de prim'Vision.

Présentée officiellement au dernier congrès 3GSM de Barcelone, la technologie Prim Channel et la plate-forme sécurisée TrustChip ont été testées par plusieurs opérateurs dont Télécom Italia.
Source : reseaux-telecoms.net

Voir les commentaires

Produits pour enfants sympas

6 Novembre 2009, 21:25pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

Du textile à base de plumes

5 Novembre 2009, 20:39pm

Publié par Grégory SANT

Elaborer de nouveaux produits textiles à partir de protéines : tel est l'objectif que se sont fixés des chercheurs de l'Unité Mixte de Recherche "Ingénierie des Agropolymères et Technologies Emergentes" (IATE) de l'Inra de Montpellier. Certes, la nature est riche en protéines. Pour autant, l'utilisation industrielle de celles-ci requiert, d'une part qu'elles soient disponibles en quantité importante et à faible coût, d'autre part qu'elles présentent des propriétés satisfaisantes en teme de comportement sous sollicitation. En outre, de nombreuses applications impliquent une résistance à l'eau des produits. Or de nombreuses protéines sont hydrosolubles ou présentent une forte sensibilité à l'eau. Aussi les chercheurs de Montpellier ont-ils opté pour la kératine issue de plumes de volailles dont la sensibilité à l'eau est faible.


Menée dans le cadre du projet AGROBIOTEX, cette étude a permis au cours d'une première étape de caractériser la structure de ces plumes et de mettre au point un procédé de broyage. Les chercheurs ont alors obtenu à partir des plumes entières une poudre de granulométrie variable. Ils ont ensuite étudié l'aptitude à la mise en solution de ces protéines, ce qui passe par l'utilisation d'un solvant adapté, en présence d'agents réducteurs de ponts disulfures. Durant une seconde étape, les chercheurs de l'UMR IATE ont travaillé sur l'aptitude à la transformation par "voie sèche" de la kératine. Des procédures de mise en forme ont permis d'élaborer des matériaux et d'étudier la plastification de la kératine. La faible sensibilité à l'eau des produits obtenus a été confirmée. Ensuite, le produit a été mis en oeuvre par thermomoulage, par malaxage et par extrusion.
Source : technicites.fr

Voir les commentaires

Quand les mobiles tissent leur Toile

5 Novembre 2009, 20:35pm

Publié par Grégory SANT

Au-delà des technologies (contrairement à l’internet, le développement des réseaux mobiles est, lui, centralisé, et peu ouvert aux contributions de type “libres”), ce que font les adolescents de leurs mobiles montre qu’il reste encore beaucoup à faire si l’on veut “libérer” (et donc, développer) les usages en la matière.

Pour bon nombre d’adultes, le mobile est encore en effet “un objet hyperpersonnel, voire une « boîte noire » intime et individuelle” dont on doit protéger les données (n° de téléphones, photos, messages SMS personnels ou professionnels) ou, au contraire, dont on cherche à percer les secrets (afin d’espionner conjoints, enfants, concurrents…).

Pour les adolescents, a contrario, les portables sont souvent “aussi peu confidentiels et intimes que le sont leurs blogs (…) Véritables espaces de mise en scène identitaire et d’exposition de soi”, ils le font d’ailleurs souvent “visiter comme un musée” de photos, sonneries, vidéos, concerts à emporter permettant de faire partager ses découvertes à la communauté : l’archivage n’a de sens que s’il peut être montré.

A rebours du cliché, le mobile ne serait plus “l’emblème de la société individualiste et atomisée : on observe en réalité des comportements collectifs et collaboratifs” permettant, à l’image de la décentralisation de la Toile, la constitution de “groupes aux frontières floues (…) : il n’y a rarement qu’un seul centre, mais plutôt une pluralité de noyaux autour desquels se produisent les évènements de la sociabilité adolescente”.

Le Gripic note ainsi que “l’on observe de moins en moins de signes d’exaspération ou de manifestation de gêne dans les scènes de vie publique”, et que les règles tacites font de plus en plus consensus. Dans le même temps, et même s’il “semble continuer d’échapper aux régulations officielles et en particulier aux lois qui criminalisent progressivement certains de ses usages, le mobile fait bien l’objet d’une pénalisation croissante, comme en témoigne la récente loi sur la prévention de la délinquance votée en avril 2007 et contenant un amendement spécial concernant le happy slapping”.

 

Source : internetactu.net

Voir les commentaires

Symbian allie réseaux sociaux et réalité augmentée

5 Novembre 2009, 20:31pm

Publié par Grégory SANT


Ce joli concept a été présenté lors de la keynote SEE 2009 de la Symbian Foundation. Mais n’est-ce pas un peu léger et un peu trop tard?

Seuls LG, Nokia, Samsung et Sony Ericsson fabriquent encore des téléphones Symbian dignes de ce nom. Motorola a arrêté sa gamme. Samsung rajoute son interface utilisateur TouchWiz sur l’horrible S60, et Sony Ericsson fera probablement la même chose avec son interface utilisateur Rachael.

Le système d’exploitation Symbian dispose d’une importante part de marché, mais pour combien de temps? Avec le décollage d’Android, et même Nokia qui table sur son Maemo basé sur Linux pour ses meilleurs modèles, comme le N900, cela risque de ne pas durer.

Regardez l’interface vidéo montrée sur la vidéo ci-dessous: la Symbian Foundation indique qu’elle ne fait pas partie de la feuille de route de l’interface utilisateur Symbian, mais ils espèrent que certaines fonctionnalités et certains effets se retrouveront dans leur interface de référence et/ou sur certains appareils.

Source : gizmodo.fr

Voir les commentaires

Un e-pèse-personne

5 Novembre 2009, 20:22pm

Publié par Grégory SANT

Pèse-Personne Wi-Fi Withings

Qui aurait cru que quelque chose d'aussi ordinaire qu'un pèse-personne finirait avec une fonctionnalité Wi-Fi? Le Pèse-Personne Wi-Fi Withings a non seulement un look tout droit d'un film de science-fiction, mais il peut également envoyer (beaming) votre poids et autres données de votre personne vers un tableau de bord sur le web, et on peut accéder à ce dernier via une application iPhone gratuite.

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

Joost : quand le communautaire s'attaque à la télé

5 Novembre 2009, 20:18pm

Publié par Grégory SANT

Joost Le projet Joost

Joost combine le système de diffusion en streaming, (l'émission se charge au fur et à mesure qu'on la regarde) avec le système du peer to peer (p2p).

C'est-à-dire qu'au lieu de récupérer les émissions en un seul endroit au risque de créer une saturation, les utilisateurs se répartissent et se partagent la charge entre eux.

JoostImage haute qualité

Résultat : la qualité est bien meilleure que ce dont on a l'habitude de voir sur le net (youtube, etc.)
Mais un ordinateur puissant s'avère indispensable !
Les habitués des jeux vidéo n'auront pas de problème, les autres devront muscler leur PC!

Joost devrait être lancé officiellement cet automne.
Mais on peut déjà s'inscrire et regarder de nombreuses émissions.

Source : masculin.com

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>