Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Flosquito : des créations bioniques

14 Décembre 2009, 20:43pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

Sculptures dynamiques de Theo Jansen

14 Décembre 2009, 20:41pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

Dorobanti Tower à Bucharest par Zaha Hadid

14 Décembre 2009, 20:37pm

Publié par Grégory SANT

c10.jpg
Dorobanti Tower, Render © Zaha Hadid Architects

Hotel 5 étoiles et appartements dans une tour de 200m.


c4.jpg
Dorobanti Tower, Render © Zaha Hadid Architects

c3.jpg
Dorobanti Tower, Render © Zaha Hadid Architects

c81.jpg
Dorobanti Tower, Render © Zaha Hadid Architects

c9.jpg
Dorobanti Tower, Render © Zaha Hadid Architects

Source : zahahadid.vm

Voir les commentaires

Une carafe pour bouteilles d'eau

13 Décembre 2009, 20:34pm

Publié par Grégory SANT

Pensé par GR Lab (encore des espagnols de Barcelone), cet accessoire pour bouteille d’eau va transformer une banale bouteille en une carafe pour la table.

carafe-bouteille-eau

carafe-bouteille-eau-2

Source : blogdecodesign.fr

Voir les commentaires

Nexus One : le Google Phone

13 Décembre 2009, 20:19pm

Publié par Grégory SANT

C'est au tour du Wall Street Journal de confirmer les différentes informations sorties très récemment sur le Google Phone. Selon le journal, il a pour nom Nexus One. Le WSJ insiste notamment sur le fait que le géant de l'internet vendra directement son téléphone sans passer par les opérateurs. Sa commercialisation interviendra début 2010.

Un des testeurs n'a pas pu s'empêcher de publier une image de l'appareil. Pour lui, le Google Phone est un iPhone avec un écran un peu plus grand et une roulette de défilement. L'écran tactile serait de grande qualité.

En tout cas, cette annonce risque de secouer les partenaires de Google, notamment Verizon et Motorola qui ont mis le paquet sur le Droid.

Source : igeneration.fr

Voir les commentaires

Des bateaux pour refroidir la planête

12 Décembre 2009, 17:20pm

Publié par Grégory SANT

_42563685_cloudmaker203.jpg

Zut un nuage ! Cela ne vous est jamais arrivé de dire cela à la plage ?
Que se passe-t-il quand un nuage passe, et bien cela refroidit...et hop on remet le t-shirt...

Les nuages couvrent aujourd'hui 50% de la planète en moyenne. Il suffirait d'augmenter de 1 à 2% ce degré de couverture pour refroidir la planète de 0,7°C. Des équipes de scientifiques américaines, anglaises et finlandaises travaillent sur ce concept, sur la base de bateaux propulsés à l'énergie éolienne grâce à des rotors Flettner (principe proche de la turbo-voile de l'Alcyone de Cousteau) et injectant des micro-goutelettes d'eau de mer dans l'atmosphère, à 20 mètres au dessus de la surface océanique,  eau de mer qui contient du sel qui facilite la formation de goutelettes par condensation (effet Twomey) et ainsi de nuages fortement réfléchissants. Comment fonctionne le système vaporisant l'eau de mer ? Grâce à des turbines placées dans l'eau et produisant de l'électricité quand le bateau se déplace grâce à l'énergie éolienne. Bref, une énergie 100% renouvelable.

Les bateaux, sans équipage, seraient dirigés par satellite vers les zones les plus favorables à la formation de nuages, principalement dans l'océan Pacifique et suffisament loin des continents pour le pas modifier le régime des précipitations. 6 milliards d'euros permettrait de construire 1900 bateaux générateurs de nuages, flotte de navire suffisante pour contre-balancer le forçage radiatif du CO2 anthropique. C'est donc une solution très bon marché.

 


Parmi toutes les techniques de la climato-ingéniérie (fertilisation des océans avec du fer pour dopper la croissance du plancton et séquestrer ainsi le CO2, placer des miroirs dans l'espace pour diminuer la quantité d'énergie solaire parvenant à la terre etc.), il s'agit de la technologie qui est la meilleure marché et qui, en l'état actuel des connaissances, a le moins de conséquences secondaires sur l'environnement.http://sites.google.com/site/objectifterre/home/cloud_ship.jpg

Pour lutter contre le réchauffement, on le voit, il n'y a pas que l'approche consistant à réduire les émissions de CO2, il y a aussi celle de l'adaptation au changement et celle de la modification de l'albedo terrestre. Compte-tenu des échecs successifs de Rio (1992), Kyoto (1998) et Copenhague (2009), il est peut-être temps de sortir de l'obsession CO2 et de s'ouvrir à d'autres perspectives. Il convient à mon avis de laisser les émotions et les idéologies de coté et d'aborder cette problématique de manière rationnelle et pragmatique.
Source : electron-economy.org

Voir les commentaires

L'écran sensible au geste grâce à des capteurs optiques

11 Décembre 2009, 20:35pm

Publié par Grégory SANT

Contrôle

Après la popularisation des écrans tactiles due au succès des smartphones, les chercheurs se tournent vers la reconnaissance gestuelle. Une équipe du Media Lab du MIT développe un écran qui permettra à ses utilisateurs de manipuler des images d’un simple mouvement de la main. Et ce, sans recourir à une armada de caméras ou à un traqueur placé sur les doigts. "Notre objectif était d'intégrer le système de contrôle du geste à l'intérieur d'un écran LCD très fin", explique Matthew Hirsch, du Media Lab. "Et de s'en servir ensuite sans que cela nécessite ni gant ni aucun autre système externe". A terme, le dispositif du Media Lab pourra être intégré à des téléphones portables. La technologie s’appuie sur un assemblage de cristaux liquides comme les écrans LCD ordinaires, mais derrière lequel on trouve des capteurs optiques. Les cristaux liquides servent à filtrer la lumière vers les capteurs selon un schéma défini.

Filtrer la lumière selon un schéma précis

Celui-ci est construit de manière à diviser l’écran en blocs, eux mêmes constitués de rectangles noirs et blancs de différentes tailles. La lumière n’atteint les capteurs qu’au niveau des rectangles blancs, produisant une image basse résolution. Tous les blocs étant adjacents les uns aux autres, ces images se superposent dans un méli-mélo qui doit être démêlé informatiquement. Une fois cette étape passée, et comme chacune des images obtenues aura été prise depuis une position légèrement différente, le système obtient une représentation fidèle et en profondeur de ce qui se situe devant l’écran. Par ailleurs, ce schéma alterne avec ce que l’écran LCD est normalement censé diffuser (la liste des applications d’un smartphone, par exemple).

Pas de gêne pour l’utilisateur

Cette alternance se fait à une vitesse telle qu’il n’est pas possible à un utilisateur humain de la remarquer. De son point de vue, l’écran n’affiche rien d’autre que le menu d’applications du téléphone. Les premiers essais effectués en laboratoire sur une simulation d’écran LCD équipé de capteurs optiques ont prouvé l’efficacité de leur algorithme et la viabilité de l’ensemble. D'autres systèmes permettent de contrôler un écran par le geste. Le Fraunhofer a ainsi développé une interface homme-machine reposant entièrement sur les mouvements. Mais cette dernière nécessite la présence d'une unité en plus de l'écran. Celle-ci intégrant les caméras et capteurs qui identifient les mouvements de l'utilisateur. L'écran du Media Lab sera présenté à l'occasion du Siggraph Asia, qui se tiendra le 19 décembre à Yokohama.

Source : latelier.fr

Voir les commentaires

Freebase s'associe à Google Maps pour des cartographies historiques

11 Décembre 2009, 20:31pm

Publié par Grégory SANT

Effroyable! Voici les premières applications cartographiques de la base de connaissance mondiale Freebase (Metaweb), couplée aux données géographiques de Google, TeleAtlas et d'autres : une chronologie des guerres menées par l'Homme sur Terre plus de 50 siècles.

Freebase
Des milliers de conflits ont éclaté tout au long de l'histoire de l'humanité. Des millions de victimes y ont laissé la vie. Une seule application Internet suffit pour prendre conscience de l'incroyable nature guerrière de nos sociétés. De la guerre du Kurukshetra (-3000 / -1000) jusqu'à la guerre d'Irak (MAJ : 2003 / 2005), en passant par les guerres napoléoniennes (1793 / 1815), Conflicthistory.com établit une liste (non exhaustive) de nos connaissances sur les luttes ayant modelées le monde moderne. Il est possible d'y consulter des résumés historiques, de visualiser l'étendue des batailles et d'accéder directement aux articles correspondants sur Wikipédia.

On regrettera tout de même l'absence d'un outil de recherche et de classification. Tout autant que l'on craindra les confusions et malentendus concernant tel ou tel regard subjectif sur un conflit et sa définition.

Carte conflits
Source : clubic.com

Voir les commentaires

Antonov A Krylya Tanka-

11 Décembre 2009, 20:28pm

Publié par Grégory SANT

L'idée en elle-même semble reposer sur le raisonnement suivant : au lieu de fabriquer un planeur géant capable de transporter un tank, pourquoi ne pas essayer tout simplement de faire planer le tank ? Quand elle émane d'un homme comme Staline (ou l'un de ses copains ?), on ne peut que s'incliner devant une telle étincelle de génie...
C'est ce qui s'est passé en URSS, manifestement, puisque les Soviétiques ont dépensé des moyens et de l'énergie à concevoir l' Antonov A-40 Krylya Tanka ... En gros, on a rajouté des ailes à un T-60 standard, afin de lui donner plus ou moins les mêmes capacités qu'un planeur normal ! Et, aussi incroyable que ça puisse paraître, il paraît que ce truc a réellement plané... Une fois, en 1942.
Et l'étape suivante du projet était de transformer des T-34 de la même façon !
http://en.wikipedia.org/wiki/Antonov_A-40

Image

Hélàs, il semble que les Soviétiques avaient oublié une chose : le manque de gros avions susceptibles de pouvoir tracter de tels engins ! En définitive, le projet a finalement été abandonné...
Source : passion-histoire.net

Voir les commentaires

Eoseas : un paquebot écologique

11 Décembre 2009, 20:20pm

Publié par Grégory SANT

stx-europe-eoseas.1237484298.jpg

STX Europe (ex-Chantiers de l’Atlantique) a présenté son projet de paquebot (plus) écologique. Eoseas est un navire futuriste de 305 mètre de long à 5 coques (une coque centrale et quatre flotteurs) et doté de voiles qui pourrait réaliser 50% d’économies de carburant.

Eoseas est le résultat du programme Ecorizon que mène depuis plus de deux ans les chantiers de Saint Nazaire pour rendre plus écologiques ces villes flottantes que sont devenus les paquebots. Encore à l’état de projet, il s’agit d’un “pentamarran” (comprendre bateau à 5 coques) et à cinq mâts supportant 12.440 m2 devoiles. De quoi, pour peu que les vents soient soutenus, ne recourrir qu’à la seule force du vent pour naviguer. Par vent faible, les voiles, semi-rigides, peuvent néanmoins fournir 10% de l’apport énergétique nécessaire au déplacement du paquebot. Un bon point pour la réduction de la facture énergétique et des rejets de gaz à effet de serre ! 

 



Ses voiles ne sont pas le seul atout de ce paquebot. Il est équipé de près de 1000 m² de panneaux solaires, d’une centrale au gaz naturel liquéfié, d’une centrale de retraitement des déchets organiques et peut recycler l’eau et récupérer l’eau de pluie. Enfin, les matériaux prévus pour la construction seront recyclables.

 

Selon les premières estimations des chantiers navals, le prix de vente devrait être supérieur de 30 % à celui d’un paquebot classique, mais devrait être plus rapidement rentabilisé. STX Europe espère une commercialisation d’ici 3 à 5 ans avec des performances sans doute encore améliorées.

Source : blog-environnemental.info

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>