Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les supermarchés spécialisés ont le vent en poupe

21 Mars 2008, 21:33pm

Publié par Grégory SANT



Mettre tous les produits d'un univers de consommation sous un même toit, voilà le principe des grandes surfaces spécialisées (GSS). On connaissait les grandes surfaces de bricolage et de vêtement, mais les distributeurs ont encore de l'imagination. Les passions des Français comme les marchés en pleine expansion ont été passés à la loupe. Du coup, de nouvelles enseignes apparaissent. Musique, nautisme, animalerie, vélo, découvrez ces enseignes qui ont le vent en poupe.

Autobacs, le concept de super store uniquement dédié aux accessoires automobile cartonne au Japon. L'enseigne y compte plus de 500 magasins. Alors quand elle est sortie de ses frontières au début des années 2000, elle a tout de suite nourri de grands espoirs en France, bien décidée à faire de l'ombre aux champions hexagonaux, Norauto et Feu vert. Après une période de rodage avec un premier magasin en région parisienne, l'enseigne s'est transformé depuis deux ans en ogre. Elle a avalé Eldorauto et ouvert quatre autres magasins de 1.200 m² en moyenne. L'enseigne y propose 10.000 références répartis dans quarante rayons. Aujourd'hui Autobacs se développe en franchise, comme au Japon. Le neuvième magasin a ouvert il y a quelques semaines. Le succès d'Autobacs repose selon son président, Laurent Proust, sur "des marques très fortes, au contraire des autres enseignes qui proposent surtout leurs marques maisons. Nous avons beaucoup de produits exclusifs et de nombreux imports." Autobacs espère un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros pour 2007 et dévoile ses ambitions : "On cible uniquement les grosses agglomérations, et d'ici 2015 nous envisageons d'ouvrir 60 magasins, dont quatre dès 2008", promet Laurent Proust.

Magiboo : toutes les licences de 7 à 77 ans

Alain Guillerminet a racheté Magiboo en juin 2007. Son fondateur avait du renoncer à son projet à l'issue d'une liquidation judiciaire. Mais le concept de grande surface spécialisée dans la vente de produits sous licence, Alain Guillerminet y croit dur comme fer. "Il plaît énormément aux clients, assure-t-il." Dans son magasin, pas moins de 1.000 produits différents aux couleurs de Tintin, Cars, Oui-Oui ou Winnie l'Ourson. Statuettes, peluches, livres, "il y a une vraie demande, des enfants comme des adultes pour ce genre de produit," confie l'entrepreneur. Son magasin du centre commercial de Villeneuve d'Ascq, véritable baromètre de la grande distribution, fait 280m². Et il espère pouvoir en ouvrir un autre de la même taille à Lille l'année prochaine. Les grandes surfaces, les marques, "tout le monde se lance dans la licence, mais c'est marché très concurrentiel," reconnaît-il. L'année dernière, en quelques mois d'existence, l'enseigne avait réalisé 400.000 euros de chiffre d'affaires.

Source : JDN

Commenter cet article