Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un chien jaune au cœur de Shanghai

27 Mars 2008, 21:05pm

Publié par Grégory SANT

C’est un défi un peu fou et surtout hors norme que l’architecte François Scali et l’artiste Aurèle se sont lancés pour l’exposition universelle de Shanghai de 2010. Ils ont décidé de réaliser un bâtiment en forme de chien pour abriter un musée de la ville perdue et des cités englouties. Début des travaux prévu mi 2008. Entretien avec l’architecte.

"Le bâtiment sera audacieux, spectaculaire et unique", voilà comment l’architecte François Scali décrit le projet de musée de la ville perdue et des cités englouties qu’il a entrepris avec son ami, l’artiste Aurèle.

Le concept : un chien jaune translucide et lumineux en résine de 80 m de hauteur situé dans le port de Shanghai. Baptisé "The Yellow Lost Dog", cette œuvre mystérieuse va abriter des objets ou des mythes oubliés. Mais pourquoi avoir choisi de construire un chien ? "L’idée est venue d’Aurèle qui a travaillé sur l’image du chien perdu, symbole de l’abandon et de l’errance humaine. Il a eu envie d’aller plus loin en construisant un musée. Et j’ai tout de suite accepté de participé à l’aventure !", souligne l’architecte.

The Yellow Lost Dog prêt pour l’expo universelle de 2010

Mais pour ériger le bâtiment d’ici 2010, date à laquelle il sera présenté pour l’exposition universelle, la technique a été minutieusement pensée. En effet, "une partie du poids de la structure se situe au niveau des pattes avant du chien. Les 8 niveaux seront soutenus par de grandes poutres en porte-à-faux sur une structure dorsale faite de deux grandes poutres métalliques encastrées en pied et portées sur deux colonnes de béton", explique François Scali. Pour déambuler dans le musée, les visiteurs pourront utiliser les escalators. Il est prévu également qu’un ascenseur et un escalier de secours soient installés dans les colonnes de béton. Quant à la peau du chien, elle sera constituée d’une double épaisseur qui générera "une circulation d’air pulsé et rafraîchi par des échangeurs thermiques situés dans le fleuve. La continuelle circulation d’eau puisée dans le même fleuve délivrera de la fraîcheur à l’ensemble du site".

Le chien, un repère dans la ville

Et pour conférer une atmosphère apaisante au port, le chien translucide de 4.300 m2 diffusera "une douce lumière jaune". Objectif pour les créateurs que The Yellow Lost Dog "devienne un élément à part entière dans la ville. Nous serions vraiment fiers si les gens utilisaient ce bâtiment comme point de repère dans la cité".
Le chien, un repère dans la ville


chienjaunechien jaunechienjaune
Profil et effet

«Le chien a une peau en plastique constituée de deux épaisseurs, une extérieure, composée d’une série de plaques de résine phénolique sur mat de verre jaune translucide assemblées en bout de plancher par des structures légères en bambous formant comme un échafaudage et une intérieure, constituée par une peau de polycarbonate épousant la forme et la disposition des planchers, qui de plancher à plancher fera une surface paraboloïde hyperbolique», explique l’architecte.

Source : maisonapart.com

Commenter cet article

dissertation 21/08/2009 07:53

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!

dissertation 21/08/2009 07:53

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!