Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A quoi servent les avatars ?

27 Avril 2008, 20:36pm

Publié par Grégory SANT

Donner vie à des créatures nous a toujours fascinés. Les avatars, personnages virtuels de l'Internet, sont nés de cet intérêt et des évolutions permises par la technologie. Nous sommes maintenant en mesure de les créer et de les animer de telle sorte qu'ils nous ressemblent physiquement et imitent nos comportements.
Internet, mobile, télévision … les avatars sont partout. D'abord présents dans les jeux vidéos, ils sont notre image viruelle sur le net, présentent des actualités, nous guident, … Ils sont aussi bien assistants que vecteur de communication.
Assistants virtuels, ils humanisent les services

Un de leur premier rôle est l'humanisation des portails Web. Ils répondent ainsi à l'appréhension des utilisateurs face aux nouveaux services. Un dialogue est en général possible et ils peuvent répondre à des questions simples et standards ou plus élaborées en fonction de leur intelligence.
Les avatars sont aussi proposés aux internautes utilisant des moteurs de recherche d'information pour mieux les aider dans leur recherche et la résolution de leurs problèmes.
Dans certaines situations, il arrive même que les utilisateurs préfèrent s'adresser à des clones auxquels ils peuvent demander toutes les explications sans gêne ni honte.


Exemples:
• Anna, l'assistante présente sur le site d'Ikéa fournit des renseignements sur la marque, ses produits et services.
• L'opérateur Bell Canada propose sur son site les services d'Emilie, une assistante virtuelle dédiée à l'univers d'internet; celle-ci est en mesure d'aider les internautes sur des sujets comme la facturation, le mail ou encore l'assistance technique
Support d'identité virtuelle, pour s'exprimer plus librement

L'avatar utilisé pour masquer son identité offre un anonymat protecteur face à un monde qui juge en permanence. En masquant tout ou partie de ce que nous sommes, nous pouvons nous exprimer plus librement et réaliser dans le monde virtuel ce que nous n'aurions pas osé dans le monde réel.
Sur le web et dans les jeux, l'usage d'un avatar nous donne la possibilité de déléguer notre identité à un tiers, permettant une mise à distance.
Parfois, le processus d'identification à un double est poussé à l'excès. L'internaute emporté par le jeu et désireux de se construire une nouvelle personnalité en arrive à oublier sa propre vie et devient lui même son personnage virtuel. Risque de désocialisation et  de perte de repères ?

Exemples :
Second life permet de vivre une seconde vie dans un monde virtuel imaginé, créé et mangé par ses propres habitants
MyLife3D est un espace virtuel de rencontre et de communication en temps réel et en 3D dans un environnement ludique
IMVU est un service de messagerie instantanée 3D
 
un texto, un MMS, c'est comme si on ne les quittait pas de la journée
Demain, compagnon ou esclave...


Les avatars, personnages ludiques envahissent tous les supports de communication. Associés aux technologies d'agents intelligents, ils répondent de mieux en mieux à nos attentes, suivent parfois le regard ou expriment leurs émotions. La reconnaissance vocale leur permet de nous obéir à la voix.
Demain intégrés dans l'ordinateur mais aussi dans tous les objets de notre quotidien, ces humains virtuels nous guideront peut-être à tout moment : en nous assistant pour un bricolage, en répondant à nos questions ou en nous aidant dans un jeu.
Seront-ils présents physiquement comme compagnon, majordome... ?

Source : DreamOrange.fr

Commenter cet article