Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Nabaztag se met au RFID

10 Mai 2008, 20:20pm

Publié par Grégory SANT

Nabaztag
Il parle, il entend et désormais il renifle. Près d'un an après son lancement, le Nabaztag Tag, seconde version du célèbre lapin communicant de Violet, va enfin exploiter sa capacité à détecter les puces RFID (identification par radio fréquences).

Dès le 7 Novembre, l'éditeur Gallimard devrait en effet commercialiser "La Belle lisse poire du prince de Motordu", un livre pour enfants vendu 6,5 € dont chaque exemplaire sera équipé d'une puce RFID baptisée zStamp, déclenchant la lecture de la version audio du livre directement depuis le lapin.

« Avec les livres connectés, Gallimard peut explorer de nouveaux usages, développer des livres encore plus interactifs et les mettre à la portée d'un plus grand nombre en répondant à l'attente de notre public. » commente Hedwige Pasquet, directrice générale de Gallimard Jeunesse, qui peut ainsi mettre un pied dans l'univers des loisirs interactifs sans pour autant céder à la mode du e-paper et autres livres électroniques.

Selon nos informations, deux autres livres connectés devraient être commercialisés dans les prochaines semaines en attendant d'autres champs d'application du RFID, probablement toujours dans le domaine culturel.

«Aujourd'hui, nous connectons des livres, demain l'ensemble des objets qui nous entourent. Nous pensons que nous n'avons pas besoin de créer les avatars virtuels de nos objets sur nos écrans d'ordinateur afin de les rendre connectés et intelligents. Ils peuvent conserver leur forme et leur nature parfois millénaires tout en étant enrichis par les services et les contenus que leur procure leur connexion à Internet. » ajoute Rafi HALADJIAN co-fondateur de Violet, une société ayant déjà commercialisé plus de 170 000 lapins communicants et qui vise le cap des 300 000 dès la fin de l'année 2007.

Violet, qui s'est toujours donnée pour mission de connecter les objets, devrait d'ailleurs très prochainement fournir des puces RFID aux développeurs d'applications en attendant, dès le premier semestre 2008, la commercialisation de packs zStamp directement auprès du grand public. Une vision d'un futur sans fil qui est d'ailleurs partagée par les grands opérateurs cellulaires puisque les premiers téléphones mobiles équipés de la technologie NFC (near field communication) devraient également faire leur apparition en 2008. Source : Clubic

Commenter cet article