Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les japonnais ont misé sur le solaire

8 Septembre 2008, 21:33pm

Publié par Grégory SANT

Aujourd'hui, alors que le réchauffement climatique conjugué à la cherté du pétrole et à la raréfaction des ressources préoccupent le monde entier, Sharp se sent investi d'une mission. Mais comment un spécialiste des cristaux liquides peut-il prétendre devenir un champion des technologies environnementales et sanitaires?

Live Japon : Sharp amorce un nouveau tournant
A première vue, cela pourrait ressembler à de l'opportunisme mercantile pur et simple, pour exploiter l'air du temps et profiter d'un business qui s'annonce juteux. En fait, ce jugement hâtif serait inique. Car mine de rien, Sharp est déjà très actif dans ces domaines pour lesquels il dispose d'atouts technologiques essentiels. Il est en effet, selon les années, le premier ou deuxième producteur mondial de cellules photovoltaïques, au coude à coude avec l'allemand Q-Cell. Or, il n'aura échappé à personne ces derniers temps que l'exploitation des rayonnements solaires est devenue une des plus prometteuses solutions pour prendre partiellement le relais des ressources fossiles. Sharp le sait, qui est en train de doper ses capacités de production tout comme ses concurrents et compatriotes Sanyo, Kyocera ou Mitsubishi Electric, tous se classant parmi les premiers mondiaux.

Le principal avantage de Sharp réside dans les technologies maison uniques qu'il a mises au point grâce à son savoir-faire en matière de production de dalles LCD. Eh oui, les procédés sont à plusieurs égards identiques, de même qu'une partie des matériaux de base. On verra d'ailleurs un jour sortir des usines de Sharp des téléviseurs LCD alimentés par un panneau solaire de mêmes dimensions que l'écran. Le prototype existe.

Live Japon : Sharp amorce un nouveau tournant
Live Japon : Sharp amorce un nouveau tournant


Deuxième atout qui légitime la nouvelle orientation de Sharp : son expertise dans les semi-conducteurs et autres composants électroniques, résultant d'années d'investissement massif en recherche et développement. Exemple : les diodes électroluminescentes (LED) dont il maîtrise parfaitement la technologie. Le groupe a ainsi annoncé il y a quelques semaines son entrée sur le marché des éclairages "propres", économes en énergie et matériaux, à LED, pour les usages professionnels dans un premier temps.

Ces sources de lumière blanche ou légèrement nuancée représentent un nouvel important potentiel commercial pour les champions de l'électronique nippons, alors que les responsables politiques enjoignent à leurs entreprises et citoyens de minimiser la consommation d'énergie et de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, dioxyde de carbone (CO2) en tête.

Live Japon : Sharp amorce un nouveau tournant
Live Japon : Sharp amorce un nouveau tournant


L'émergence de cette nouvelle génération d'éclairage à base de semi-conducteurs résulte du développement en 1996 d'une diode émettant une lumière blanche. Les divers types de plafonniers et spots à LED ont pour particularités d'avoir une très longue durée de vie, de consommer environ 25% d'électricité de moins qu'un tube fluorescent, à niveau d'éclairage égal, et de n'émettre ni rayons infrarouges ni ultraviolets. « Il est possible d'utiliser le même spot pendant plus de 10 ans à raison de 10 heures par jour », assure pour sa part Sharp. Il ne propose pour le moment que des produits destinés aux entreprises et pouvoirs publics, la vente aux particuliers n'étant pas encore prête à décoller, compte-tenu du prix d'achat des équipements à LED. « Le marché est certes encore petit, mais il va grossir très rapidement », pronostique Sharp.

Live Japon : Sharp amorce un nouveau tournant
Source : clubic.com

Commenter cet article