Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lamborghini LP560-4 Spyder 2009 au Salon de Los Angeles

20 Novembre 2008, 20:40pm

Publié par Grégory SANT

Lamborghini dévoile au Salon de Los Angeles la version Spyder de la LP560-4. Au programme : les plaisirs du plein air avec la version Spyder de la Gallardo dont la puissance se voit portée à 560 ch.

 

Principale caractéristique de cette Lamborghini LP560-4 Spyder, sa capote en toile qui se rétracte électriquement en 20 secondes pour venir se loger sous le capot moteur en fibre de carbone. Pour le reste, la LP560-4 Spyder dispose de tous les éléments propres à la version à toit en dur.


Esthétiquement, on trouve ainsi sur la LP560-4 Spyder des boucliers spécifiques avec notamment à l'avant des entrées d'air revues et un nouveau diffuseur à l'arrière. Des feux de jour composés de 15 LED en Y sont disposés sous les optiques et les jantes de 19 pouces sont également spécifiques.


Sous le capot, le V8 5.0 l de la Gallardo classique passe à 5.2 l pour une puissance qui évolue de 500 à 560 ch (à 8 000 tr/min) alors que le couple s'établit 540 Nm à 6 500 tr/min. Installé en position longitudinale arrière, ce moteur aurait mérité un capot vitré comme celui du coupé LP560-4. Ainsi grée, la Lamborghini LP560-4 Spyder effectue le 0 à 100 km/h en 3.7 s et le 0 à 200 km/h en 11.8 s. En baisse de 1 km/h par rapport au coupé, la vitesse maxi est de l'ordre de 324 km/h, et avec un embonpoint de 140 kg, la LP 560-4 effectue le 0 à 100 km/ en 4 s, soit 0.3 s de plus que la version coupé.


La LP560-4 Spyder a en outre le bon goût d'afficher des consommations et des émissions de CO2 en baisse de 18 % avec 13.7 l/100 km. La transmission aux quatre roues est toujours confiée à la boîte E-gear qui améliore de 40% le temps de passage des rapports.


Premières livraisons prévues pour le printemps 2009.

 

 

Lamborghini Gallardo LP560-4 Spyder 01  Lamborghini Gallardo LP560-4 Spyder 02

PHOTOS HD : Lamborghini LP560-4 Spyder 2009

 

Par Jean-Philippe Coll  Source : xelopolis.com

Commenter cet article