Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Medulight : une lampe génétiquement modifiée

22 Décembre 2008, 19:47pm

Publié par Grégory SANT

 
Design : Grégory SANT
MeDuLiGhT est une lampe tout à fait innovante. MeDuLiGhT est issue de la nature puisque cette lampe est une véritable méduse dans laquelle de nombreux gènes modifiés la transforme en animal utile pour la maison. Cette méduse au génôme adapté au milieu aérien intègre un ensemble de cellules photosensibles et luminescentes que l’on retrouve chez certaines espèces de méduses telle
la méduse Aequorea victoria. Des cellules formant des ocelles blanches sur la structure externe réagissent à la pollution atmosphèrique et la signale en changeant de couleur. Une tentacule à ventouse permet la fixation à un support, mais aussi à son alimentation  (une solution enrichie en  zooplancton) Cette méduse est constituée de 99% d’eau. Elle est 100% biologique puisqu’elle utilise aucune technique de transformation, car elle est produite en station d’élevage. Des rampes aériennes permettent d’alimenter les MeDuLiGhT durant une partie de leur vie, avant leur distribution. La méduse devient comme une plante dans votre environnement en apportant des fonctionnalités pour l’instant proposé sous forme de produits polluants. Ces produits peuvent être réalisés partout au plus proche des clients. La méduse à l’avantage de se reproduire facilement et rapidement. Une solution possible pour réduire considérablement notre impact sur l’environnement et permettre à nos éleveurs de rester dans leur campagne.

Commenter cet article

Nicolas 08/01/2009 00:01

Bonjour Gregory,

Pour ton dernier article avec les méduses, je ne sais que trop en penser.
Est-ce que je suis contre par ce que c'est un animal unicellulaire et qui ne va pas vivre une vie rêver
Ou suis-je pour parce que SI on utilise le monde animal pour trouver de l'énergie, on fera moins de mal à la nature?

Esthétiquement c'est très beau , mais pour l'éthique je ne sais plus.

Souffrent-ils ?
Seraient-ils nés si le clonage n'était pas passé par là, donc nous n'enlevons rien à la nature puisqu'elle n'a rien donné. Mais si nous faisions de même avec le genre humain et avec un nez luminescent ou une main chauffante, aurions nous les mêmes scrupules pour le mettre dans un bocal design ?

Je pense qu'il faut recopier la nature par "synthétisation" mais ne pas cloner dans le but d'une décoration souvent coûteuse et uniquement destinée aux plus riches d'entre nous.
A savoir ceux qui on les moyens d'obtenir des objets High Tech et donc synthétiques avec de la micro-électronique.

Si la cible était plus (+) dirigée vers l'homme qui n'a pas de revenu et que cela pouvait permettre de baisser sa facture d'électricité, le choix serait
différent mais dans le contexte actuel, nous en sommes loin.