Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand le souffle des voyageurs est changé en carburant

21 Mars 2009, 21:54pm

Publié par Grégory SANT

L'Aéroport John Lennon, à Liverpool, sera le premier au monde à produire du carburant à l'aide... de la respiration des passagers.


Le dispositif Eco-Box, développé par Origo Industries, capture le CO2 expiré par les usagers. Le dioxyde de carbone est utilisé pour nourrir des algues, qui seront ensuite utilisée pour la production d'un carburant végétal. Celui-ci est utilisé pour alimenter les véhicules de service de l'aéroport, ainsi que les systèmes de chauffage.

A l'origine, l'Eco-box a été conçue pour capter le CO2 directement au niveau des pots d'échappement des véhicules.

Selon Ian Houston, CEO d'Origo Industries, "le projet mis en place à l'aéroport est un essai précoce d'un système dont nous pensons qu'il pourrait avoir un impact significatif sur la façon dont les compagnies se fournissent en carburant aujourd'hui, et gèrent leur émissions de carbone."

L'objectif du programme pilote est de produire 77 000 litres de carburant, tout en fournissant chaleur et eau chaude à l'aéroport. A terme, Origo espère passer d'une production de 250 à 3 000 litres par jour. Selon l'entreprise, un an serait suffisant pour rentabiliser l'investissement initial.
Source  enerzine.com

Commenter cet article