Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AlphaUi : un clavier ergonomique pour console

22 Mars 2012, 18:51pm

Publié par Grégory SANT

alphaui [La Start Up française de la Semaine] : AlphaUI

Que fait AlphaUI ?

Un système de clavier dorsal interactif pour tablettes, smartphones, etc.

Très concrètement, lorsque vous tenez votre tablette à deux mains, les seuls doigts qui peuvent taper du texte sont vos pouces. Où se trouve l’ensemble des doigts restants ? Au dos de la tablette… mais cela est vrai aussi avec votre smartphone. Partant de ce constat, AlphaUI a décidé d’innover. Et pas qu’un peu si vous voulez mon avis, puisqu’ils ont véritablement pensé un système où le clavier se situe à l’arrière de l’appareil. Un énorme travail d’ergonomie a été réalisé (ainsi que de nombreux tests) pour arriver au résultat le plus intuitif possible. Gain de place sur l’écran puisque vous n’avez plus besoin d’y voir le clavier, meilleure prise en main de l’appareil, position du corps plus confortable, AlphaUI propose une expérience qui, sur le papier, donne envie de s’y tenter. Et la meilleure nouvelle pour cette technologie, intitulée le Backtyping BKFS (pour Back Key, Front Screen), c’est qu’elle va enfin voir le jour cette année.

clavier dorsal [La Start Up française de la Semaine] : AlphaUI

 

Qui est derrière AlphaUI ?

La mobilité ? Patrice Jolly connaît cela très bien. En effet, son ancien poste de vice-président de Streamcore Systems l’a amené à diriger une équipe de vingt personnes tout en voyageant du Moyen-Orient vers les pays Scandinaves puis aux Etats-Unis ou vice-versa. Bref, Patrice a connu de nombreuses salles d’attente d’aéroports où travailler est inconfortable et il a pesté contre les sièges d’avions trop rapprochés pour réussir à ouvrir son ordinateur portable complètement. Et lorsqu’il était de retour au pays, Patrice aimait travailler depuis son lit, depuis un canapé, depuis un transat au bord de la piscine. Mais l’ordinateur en position couchée, c’est loin -très loin- d’être l’idéal.

La révélation du «backtyping» (technologie dont il est l’inventeur) lui est apparue progressivement comme une évidence : il suffisait de regarder où se situent nos doigts lorsque nous tenons nos appareils technologiques. Sa réflexion fut la suivante : «mes doigts sont là… maintenant il faut que les touches soient là aussi».

Mais de retour en 2008, Patrice Jolly peine à convaincre. D’abord il y a la rupture d’usage… revenir sur l’utilisation d’un clavier (dont la disposition Azerty nous est quand même héritée de questions pratiques relatives aux machines à écrire). Puis il y a le manque d’appareils où le concept de clavier dorsal pourrait s’adapter. En effet, 2008 est l’année du lancement du premier téléphone Android, nous sommes 2 ans avant la sortie de l’iPad. Patrice doit convaincre ses investisseurs sur le fait que des tablettes vont arriver sur le marché, et qu’un clavier dorsal sera très utile sur ces tablettes. AlphaUI veut transformer ces appareils de consultation de contenu et en faire des compagnons parfaits pour la création de contenu en mobilité.

Mais une fois que Patrice a commencé à travailler sur les premiers prototypes, ceux-ci ne le quittent plus. Et c’est lors d’un pic-nic entre amis qu’il a sorti des maquettes en bois et en plexy pour demander s’ils avaient une idée de ce que cela pouvait être. Guillaume Plaisant, un designer de talent, participait à ce pic-nic. Il eut cette tablette primitive entre les mains et compris très vite son fonctionnement. Il s’est tourné vers Patrice et lui lança : «tu as besoin d’un designer».

AlphaUI venait de trouver son designer.

alphaui clavier1 [La Start Up française de la Semaine] : AlphaUI

linkSource : presse-citron.net

 

Commenter cet article