Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brosse auto-démêlante par Dyson

10 Octobre 2012, 21:04pm

Publié par Grégory SANT

Alors qu’on attendait l’aspirateur robot par l’inventeur de l’aspirateur sans sac c’est sur tout autre chose que les ingénieurs de Dyson ont jeté leur dévolu : les brosses rotatives conventionnelles. Vous trouvez ça dégoûtant de mettre les doigts pour enlever les cheveux (qui ne sont même pas les vôtres) ou les poils d’on ne sait qui (du chien ou…) pour que la brosse de l’aspirateur fonctionne correctement ? Pas de panique, les ingénieurs de Dyson ont la solution.

 

Aspirer les cheveux sans se les arracher : Optez pour la brosse auto-démêlante de Dyson

Le problème des brosses existantes : l’effet « bigoudi »

Les brosses conventionnelles sont constituées d’un rouleau à picots qui ramasse cheveux et poils jonchant la surface du sol. Au fil du temps, les cheveux s’enroulent autour de la brosse et freinent progressivement sa rotation. L’enchevêtrement des poils et des cheveux nuit au bon fonctionnement et à la performance de l’appareil. En sus, on passe un temps fou à devoir régulièrement nettoyer la brosse, en la démontant ou avec une paire de ciseaux.

La solution

La brosse auto-démêlante de Dyson, constituée de deux disques à rotation opposée, enlève efficacement les poils et les cheveux, les entraînant au centre de la brosse, puis les avalant directement dans le collecteur. L’aspiration est facile, pratique et hygiénique. Les ingénieurs de Dyson ont dû réaliser 187 prototypes pour obtenir une turbo brosse parfaitement équilibrée qui allie flexibilité, et bonne rigidité des poils. A ce jour, 7 brevets ont été déposés.

Comment ça marche ?

La brosse auto-démêlante de Dyson est la seule brosse qui évite l’enchevêtrement en avalant les cheveux et les fibres directement, en continu et de façon permanente, sans intervention, sans nuire à la qualité d’aspiration ni à la performance de l’appareil. Les disques à rotation opposée sont fabriqués en TPU flexible (thermoplastique polyuréthane). Sous la brosse, ces disques couvrent une grande partie de la semelle. Ainsi, les picots des disques peuvent aller déloger les saletés au plus près des plinthes et des recoins. En outre, la tête ainsi que la semelle s’articulent, permettant un contact permanent avec le sol et tissus, et un dépoussiérage optimal.

James Dyson :

“Nous consacrons autant de temps à nos brosses et à nos accessoires, qu’à nos aspirateurs. Après le Groom, nos ingénieurs ont été sollicités pour venir à bout d’un autre type de poil : les cheveux qui s’enroulent autour des brosses. Nous avons fait de nombreux tests, et constaté que si on faisait tourner les cheveux de manière circulaire, ils ne s’emmêlaient pas et s’aspiraient facilement. Nous avons alors remplacé la barre de la brosse par deux disques à rotation opposée“.

Commenter cet article