Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chasse aux trésors culturelle avec Google Maps et le routard.com

29 Mai 2010, 17:47pm

Publié par Grégory SANT

Le Guide Du Routard
Depuis le 19 mai et jusqu'au 30 juin, Google Maps et Routard.com proposent une chasse aux trésors grandeur nature et un jeu de pistes en ligne, avec pour objectif de faire découvrir le patrimoine français via un « tourisme participatif ».

L'opération se décompose en deux parties : la première prendra place le dimanche 30 mai à Paris, sous la forme d'une chasse aux trésors baptisée « Des Plumes à Paris ». Basée sur le tème des écrivains, elle sera composée d'énigmes, qu'il faudra résoudre à l'aide d'un smartphone équipé de Google Maps, ou bien d'un ordinateur portable. Les organisateurs promettent « 3 à 4 heures de balade et de recherches dans la capitale en passant par des rues, monuments, places, hôtels, cafés, restaurants, parcs, localisation de la maison d'une célébrité… ».

Pour espérer participer au challenge, il faut néanmoins résoudre une première énigme proposée sur le site de l'événement. Le gagnant de cette journée remportera un téléphone mobile équipé d'Androïd et un coffret « hôtel de charme » à utiliser en France.

La seconde partie de l'opération sera quant à elle lancée dans toute la France le 31 mai : il s'agira cette fois-ci d'un jeu de piste en ligne : « Grâce à un panorama géolocalisé des deux partenaires (principaux lieux recueillis par Routard.com tels que les parcs, places, monuments… ou encore, des bons plans), ce concours permettra de découvrir le patrimoine français à travers les régions ». Le gagnant du jeu de piste recevra la même dotation que le vainqueur de la chasse aux trésors.

Une initiative qui s'annonce sympathique, même si on se doute bien que l'objectif de Google et du Routard est sans aucun doute de se rappeler au bon souvenir des Français à l'approche des vacances d'été. C'est peut-être l'occasion d'organiser son itinéraire touristique, même si, pour le coup, il n'y aura pas de smartphone Androïd à la clé…
Commenter cet article