Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Concept-car Hurricane 1969

29 Octobre 2011, 18:40pm

Publié par Grégory SANT

Au pays des kangourous, Holden représente avec une certaine fierté la production automobile. Ce constructeur, filiale australienne de General Motors, a apporté quelques lumineuses idées voici plus de 40 ans… Des idées aujourd’hui mises en série sur nos véhicules quotidiens ! Le concept a aujourd’hui, profité d’une profonde remise en ordre.

Holden Hurricane 1969 Rebirth Holden Hurricane 1969

« Hurricane »

Avec un nom pareil, Holden a fait dans le tapageur… Pourtant, ce coupé sportif à deux portes représentait le summum de la technologie lorsqu’il a été présenté au grand public, au « Melbourne Motor Show », en 1969. Moteur central arrière et équipement de pointe, voilà un coupé qui a du défrayer la chronique ! Les journalistes de l’époque l’ont peut-être considéré comme utopique, voire loufoque, toujours est-il que ce concept était remarquablement visionnaire : ses équipements se retrouvent aujourd’hui au sein de votre véhicule !

RD 001

Si le nom de code RD 001 manque cruellement de mélodie à l’oreille, le reste de l’engin ne manque pas de faire rêver : ligne incroyablement basse (moins d’un mètre de haut) et élancée, courbes voluptueuses et proue se terminant sur des traits tendus. Un joli coup de crayon que l’on pourrait croire transalpin. Mais la mécanique trahit les origines de la bête : Holden y a installé un V8 de 4.2 l délivrant la bagatelle de 262 chevaux et équipé (c’est une grande première), d’un carburateur quadruple corps. Ainsi motorisé, ce coupé ne devait pas manquer d’allant !

Clim auto, GPS, radio RDS…

Mais ce sont les équipements embarqués qui étonnent. Rappelons-le, ce concept australien date de 1969 ! Et pourtant, on y trouve une climatisation à réglage automatique de la température, une radio à recherche automatique de stations, une caméra de recul (sic), une instrumentation digitale électronique et, tenez-vous bien, un ancêtre du GPS !


Baptisé « Pathfinder », ce système de navigation est relié à une série d’aimants situés le long de la route, au niveau des intersections. Sur le tableau de bord, des flèches s’illuminent pour indiquer la direction au conducteur et s’accompagne d’un signal sonore. C’était il y a 42 ans ! 

Source : vroom.be

Commenter cet article