Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concept CX/03 par Renault Trucks

23 Octobre 2012, 17:12pm

Publié par Grégory SANT

Le Concept CX/03 que la marque française a présenté sous forme de film fait la part belle à l'aérodynamique et à la baisse de la consommation.
Selon le compte à rebours lancé par le président de Renault Trucks, Heinz-Jürgen Löw, au Salon de Hanovre, en septembre, les futurs camions Euro VI de Renault Trucks (gammes Longue distance, Construction et Distribution) seront présentés le 10 juin 2013. Actuellement en test sur les pistes d’essai et, de manière confidentielle et masquée bien sûr, chez des clients pilotes, ils promettent « une vraie révolution (…) en termes de design, mais aussi de performances », a averti le président.

D’aucuns pourront espérer (ou craindre !) que l’étude de design CX/03, présentée uniquement sous forme de vidéo lors du salon allemand, révèle quelques éléments stylistiques du futur véhicule grand routier de Renault Trucks. Ce n’est pas son but. « Le travail autour de CX/03 est une étude design industriel et non pas une étude de style, précise Hervé Bertrand, directeur du design. Il a pour vocation de livrer la quintessence de Renault Trucks en matière d’économies de carburant et de lui donner un cap sur le long terme pour ses futures recherches. »

Carrosserie adaptative
On retiendra la faculté du véhicule à modifier sa carrosserie et son potentiel aérodynamique à mesure que la vitesse augmente. Ainsi, un panneau vient recouvrir la calandre (et son étrange structure tubulaire faite de fibre de carbone et d’aluminium), le spoiler s’abaisse et des carénages viennent protéger des turbulences l’espace entre le tracteur et sa remorque. Le seul élément réaliste à court terme est sans doute l’inclinaison de 12° du pare-brise, une valeur qui, selon la marque, offre le meilleur compromis aérodynamique.

À l'arrière de la semi-remorque, les volets sont destinés à améliorer la pénétration dans l'air. Tant que la réglementation européenne sur les dimensions légales des poids lourds ne décidera pas que de telles pièces ne font pas partie de la longueur hors tout admise (16,50 m pour un tracteur semi-remorque), elles relèveront du domaine de la fiction. De très belles pistes pour réduire la consommation de carburant, et donc les émissions de CO2 – l'obsession de Bruxelles –, sont pourtant à explorer de ce côté...
Source : largus.fr

Commenter cet article