Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des avions modulaires s'associent au ferroviaire

12 Juin 2013, 17:08pm

Publié par Grégory SANT

The Clip-Air combines air and rail transport elements
Le voyage  aérien longue distance est un cauchemar avec des aéroports bondés,de longues files d'attente qui se déplacent au rythme d'un escargot et attend et ou boire un café devient hors de prix. Il serait tellement plus facile et moins frustrant si l'on prenait l'avion comme l'on ferait pour le train. L' École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse (EPFL)  , propose un projet "Clip-Air" : des avions modulaires qui vous permettront de monter dans un avion dans une gare de Londres et de débarquer au centre de Rome, sans jamais mettre les pieds dans un aérogare.

 

Clip-Air configured for cargo
Clip-Air fait la même chose avec des avions. Au lieu d'une mottice, il utilise une aile volante contenant les moteurs, le cockpit, le carburant et le train d'atterrissage. Et au lieu de voitures, il n'y a que trois modules ou capsules qui sont des fuselages d'avion autonome. Les capsules peuvent être mélangées et mis en correspondance en fonction du porteur à portée de main. Un avion peut transporter des marchanises ou des passagers, ou n'importe quelle combinaison ainsi que des versions spécialisées. Un autre avantage du Clip-Air est que les capsules peuvent accroître la capacité d'un aéronef d'une taille donnée, avec trois capsules de passagers transportant 450 personnes, mais l'avion peut encore fonctionner d'un aéroport classique.

 

EPFL a conçu les capsules afin qu'ils aient  30 m (98 pieds) de long et peser 30 tonnes (29,5 tonnes). Les capsules sont adaptées pour le transport ferroviaire, qui remet en cause l'aéroport. Au lieu d'aller à l'aéroport les passagers pourraient aller aux gares ferroviaires et prendre une capsule aussi facilement qu'un train de banlieues.
The capsules can be used to pick up passengers at railway stations

 

Source: EPFL

Commenter cet article