Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Edition 2013 DesignLab d'Electrolux

9 Septembre 2013, 17:35pm

Publié par Grégory SANT

 

Fière du succès des éditions précédentes, la marque Electrolux a relancé cette année son concours dédié aux technologies de demain, le Design lab.

Ayant pour thème "un milieu urbain inspirant", l'édition 2013 a encouragé les participants à choisir parmi un des trois axes proposés : la cuisine connectée, l'air pur ou le nettoyage sans effort. Une grande liberté qui a permis d'aboutir à la conception de surprenantes réalisations.

Plus de 2.000 candidats

Sur les 2.000 participants au départ, il n'en reste actuellement plus qu'une vingtaine encore en lice pour décrocher le grand Prix, remis en fin d'année par Electrolux. Une récompense qui suscite bien des convoitises puisqu'elle représente une dotation de 5.000 € et qu'elle est couplée à un stage rémunéré pendant six mois dans le centre de design d'Electrolux, à Stockholm.

Toutefois, le chemin à parcourir avant la finale n'est pas de tout repos et nécessite de la persévérance puisque le grand gagnant aura eu à passer par quatre étapes successives, toutes validées par les trois experts d'Electrolux.

Afin de valoriser l'imagination des participants, les critères d'exigence se sont resserrés cette année sur l'innovation, le design et la recherche technologique. Une sélection drastique mais très réglementée. Les candidats commencent par parler d'un concept d'objet et, s'ils passent avec succès les épreuves, ils doivent être en mesure de présenter avec leurs propres moyens un produit fini et fonctionnel à la fin de la sélection.

Pour cette édition 2013, deux Français font partie des demi-finalistes. Ils rejoignent une sélection composée de talents venus du monde entier, de la Corée du Sud au Mexique. Avant la finale, Maison à part a sélectionné dix projets parmi les plus innovants présentés.

Electrolux Design lab - création - demi-finaliste

Juan Lee Institut d'art et de design de Samsung Corée du Sud

L'idée de Juan Lee devrait plaire à tous ceux qui veulent nettoyer chez eux sans effort. Plus complexes en termes de technique utilisée qu'un aspirateur robot, les "Jell Balls" fonctionnent grâce à l'énergie électromagnétique.

Le principe est simple : la base de l'appareil contient un gel spécial qui se divise en huit petites billes lorsque vous enclenchez le dispositif et programmez le temps de nettoyage. Chacune de ces billes va alors glisser et parcourir en ligne droite votre pièce. Le gel étant facilement déformable, les billes devraient pouvoir nettoyer les moindres recoins, même les plus inaccessibles.

A la fin du compte à rebours, la base rappelle à elle les billes et dépose les saletés récupérées dans un bac. Il ne vous reste plus qu'à le vider dans une poubelle et votre appareil est de nouveau prêt à l'emploi.

Source : maisonapart.com

 

Commenter cet article