Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La réalité augmentée, le jeu : vecteurs touristiques

18 Décembre 2010, 18:18pm

Publié par Grégory SANT

 
Dans le décor naturel du Pays touristique de l’Oust à Brocéliande, ce jeu de rôle à la frontière de la réalité et de la virtualité met le joueur-randonneur au cœur de l’histoire : il joue le rôle du personnage principal et peut même faire intervenir certains habitants.
Dans la peau d’un journaliste vacataire pour la Gazette du Dragon, le joueur part « à la recherche de l’empreinte perdue » dans les contrées de Saint-Jean-Brévelay et de Locminé. Un périple de 26 étapes (à programmer le temps d’un week-end ou pour un plus long séjour) rythmé par des énigmes menant le héros des temps modernes sur la piste de différentes empreintes : trace d’un événement du passé, fait marquant de l’histoire, élément d’architecture, anecdote, recette… l’empreinte à déceler a toujours un lien avec l’identité du lieu où se trouve le joueur. 
Pour enquêter, il dispose d’un carnet de route et d’un téléphone mobile «le bidule ».Grâce à ce support multimédia il peut être géolocalisé et entendre des extraits sonores, être guidé pour découvrir à pied ou à vélo des lieux secrets ou énigmatiques, « jouer » avec les animations virtuelles pour  résoudre une énigme et prendre des photos comme preuves ou pour alimenter son futur article. Pour chaque énigme, il peut aussi compter sur l’aide précieuse de certains habitants : commerçants, propriétaires de gîtes ou de chambres d’hôtes…, dont le nom et l’adresse figurent sur le carnet de route. Une fois résolue, l’énigme ou empreinte est validée par une marque de tampon sur la carte de presse jointe au carnet de route. Le parcours achevé, le joueur, comme tout bon reporter, est invité à rédiger un article sur son séjour. Edité sous la forme d’une page de journal, ce témoignage est ensuite diffusé sur le site Internet du Pays touristique.
 
 
La réalité augmentée au service d’un scénario : un modèle du genre en France
Mix entre des images de synthèse et des images réelles, la réalité augmentée couvre un large éventail de technologies : information textuelle en surpression, insertion de personnages en 3D dans un décor réel ou interactivité.
Concentré d’innovations technologiques au service d’un scénario original, « A la Recherche de l’empreinte perdue » combine non seulement tout cela, mais couple en plus la géolocalisation. Grâce à l’utilisation du téléphone mobile type «Smartphone» fourni, le reporter peut ainsi reconstituer l’ancienne chapelle de Saint-Michel de Trégouët, aujourd’hui disparue, découvrir un chouan, le gardien du dolmen de Kergonfalz ou le géant caché, selon la légende, sous l’église de Moustoir-Remungol.
 
  
Un réseau de spécialistes pluridisciplinaires
Pour la création du scénario, le Pays touristique de l’Oust à Brocéliande a fait appel à Nina Polnikoff, scénariste en interprétation du patrimoine. Le développement sur Smartphone a ensuite été réalisé par Int13, éditeur de jeux vidéo “next-gen” pour Smartphone et spécialiste de la réalité augmentée, à partir des personnages et images conçus par Domino Studios, une entreprise locale spécialisée en production audiovisuelle et outils multimédias rendant ludique et immersive l’expérience des utilisateurs.
 

Commenter cet article