Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La technologie au service du monde agricole

21 Janvier 2011, 19:46pm

Publié par Grégory SANT

 

« L'image souvent véhiculée de l’agriculteur est obsolète, l’agriculteur d’aujourd’hui est un véritable entrepreneur », lance Jean-Bernard Montalescot, conseiller technologique du SIMA. (salon mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage qui se déroulera du 20 au 24 février prochain, à Paris). Au service des travailleurs de la terre, les outils technologiques se multiplient. Les Innovation Awards ont récompensé les 33 plus belles avancées de cette année.

I&T vous en présente quelques unes :


                     


Un seul conducteur pour deux machines : avec le V2V (pour vehicule to vehicule) de Case IH, le tracteur est asservi sur la vitesse et la direction de la moissonneuse batteuse.




                    

Les presses à balles rondes John Deere utilise le nouveau bus normalisé (Isobus) dans une communication à double sens avec le tracteur. Elles gèrent les arrêts, le liage et l’éjection de la balle
.






                     


La profondeur de l’outil dans le sol est constante grâce au système de positionnement automatique de Franquet, asservi à des capteurs d’angles communiquant en continu leur position. Le tout est réglable depuis la cabine du tracteur.




                        

L'iPad de l’agriculteur vu par Isagri. Baptisé Isa360, il accède à internet et se connecte au bus normalisé Isobus. L’exploitant récupère, interprète toutes les données utiles et pilote ses équipements où qu'il soit.



 
                      

Branché aussi sur l’Isobus, IsoMatch Tellus de Kverneland Group, autorise le contrôle de deux outils simultanément (un à l’avant et un à l’arrière du tracteur). Il donne également accès aux images des caméras de contrôle fixées sur les outils.




                     
              
En communiquant avec le GPS embarqué dans l’habitacle, le dispositif Econov de Sulky Burel adapte la puissance de l’épandage à la forme du champ et là a position du tracteur.





                       

Fini le désherbage à outrance, le système de Tecnoma repère les mauvaises herbes à l’avant du véhicule et commande le pilotage des buses du pulvérisateur qui distribuent du désherbant uniquement sur les zones touchées.








Avant, la pression de l’eau faisait tourner les arroseurs. En intégrant un micro-moteur à chaque buse, Irrifrance permet une maitrise de l’irrigation et une économie substantielle (consommation réduite de 30 % pour l’eau et de 50 % pour l’énergie).

Charles Foucault

Source : industrie.com

 

Commenter cet article

brown canvas 28/09/2011 16:19


The tractors and farm equipment has become so high-tech you can do anything now days and so much quicker.