Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Oniroscope recrée vos rêves

27 Septembre 2011, 19:05pm

Publié par Grégory SANT

Des chercheurs de l’Université de Berkeley ont trouvé un moyen de recréer la perception humaine. Une avancée qui pourrait être utilisée pour reproduire les rêves, les fantasmes, et les autres images se trouvant dans notre tête.

Attention, il ne s’agit pas de télépathie et les images restent floues et étranges. Mais on peut tout de même reconnaître les formes, les contours et les gros objets. La vidéo est en elle-même assez éloquente.

Pour arriver à ce résultat, les scientifiques ont servi de cobayes. Ils se sont placés dans un IRM (une machine d’imagerie à résonance magnétique) et ils ont mesuré l’activité de leur flux sanguin dans le cortex (c’est la partie du cerveau qui traite les informations visuelles) pendant qu’il regardait des bande-annonces de films hollywoodiens. L’activité de leur cerveau a nourri un logiciel qui a appris, seconde par seconde, à associer les motifs visuels dans le film à l’activité cérébrale correspondante. Puis, ils ont chargé dans le programme de leur ordinateur 5.000 heures de vidéos YouTube choisies au hasard pour qu’il puisse prédire l’activité cérébrale d’un humain regardant chaque scène. Ainsi quand un cobaye regarde une nouvelle vidéo, l’ordinateur pioche dans sa base de vidéos YouTube pour reproduire un motif visuel correspondant à l’activité cérébrale. C’est pourquoi les images sont floues et déformées.

Cette vidéo montre comment le logiciel procède pour reproduire les motifs visuels. L’ordinateur analyse les flux sanguins du cortex et pioche dans sa base de données les motifs correspondant à l’activité cérébrale. Il crée alors une image composite des différentes vidéos correspondantes.

Mais on y est quand même ! Pour l’instant cette invention va servir de base à une machine plus puissante, plus nourrie en vidéos et devrait permettre de pénétrer dans le cerveau d’aveugles ou de personnes qui ne peuvent pas communiquer verbalement comme certaines victimes de crise cardiaque, des patients dans le coma ou avec une maladie neurodégénérative.

Peut-être aussi que les paralysés disposeront enfin de l’interface qui permet de contrôler un ordinateur. Comme le dit le professeur Gallant de l’université de Berkeley : « nous avons ouvert une fenêtre sur le film de nos esprits. » 

Source : francenouvelles.com

Commenter cet article