Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Fondation Rougerie distingue des projets visionnaires

19 Décembre 2013, 19:53pm

Publié par Grégory SANT

Arctic Harvester

 Arctic Harvester ©

 

Jacques Rougerie, l'architecte concepteur du SeaOrbiter s'attache, au travers de la fondation qui porte son nom à récompenser chaque année depuis 2011, à découvrir les nouveaux Jules Vernes, Gustave Eiffel et Ferdinand de Lesseps puis à les aider à démarrer leurs carrières. Les thématiques choisies pour les trois prix sont en rapport avec celle de l'habitat sous-marin : "Innovation & Architecture pour la Mer", "Innovation & Architecture pour l'Espace" et "Architecture & Problématique de la montée du niveau des océans". S'adressant à plusieurs dizaines de milliers d'étudiants de par le monde, les organisateurs du concours ont, cette année, reçu 529 dossiers de candidature provenant de 76 pays différents ! Parmi tous ces projets, 163 ont été retenus par les trois jurys, présidés respectivement par Robert Calcagno (directeur général du Musée Océanographique de Monaco), Michel Tognini (astronaute) et Wendy Watson-Wright (secrétaire exécutive de la commission océanographique intergouvernementale Unesco).

Les trois projets distingués émanent ainsi d'équipes franco-britannique, serbe ou hongroise et portent des noms évocateurs comme "Arctic Harvester" ou "Moon : Origin Point". Découvrez le palmarès dans l'encadré ci-dessous et en images dans les pages suivantes

L'origine du projet part de deux constats : l'agriculture est presque absente du Groenland et les ressources issues des icebergs sont inutilisées. "Artic Harvester" est donc une communauté agricole flottante de 800 âmes, dérivant entre le Groenland et le Canada. Sa première ressource consiste à exploiter les nutriments contenus dans la glace, nécessaires à la mise en place d'une agriculture hydroponique (hors-sol). La mise en place d'un réseau de plusieurs de ces communautés permettrait de subvenir aux besoins maraîchers de la faible population groenlandaise.
Jalapur
Jalapur
Le coup de cœur de Paul Maymont est le projet "Jalapur" des architectes françaises Agnès Laycuras-Gandar et Laura Guépin. Situé dans le golfe du Bengale, il constitue une alternative aux déplacements de populations sous la forme d'îlots auto-suffisants respectant à la fois l'environnement et les traditions et valeurs des habitants.
Source : batiactu.com

Commenter cet article