Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le signal radio complément du signal GPS pour plus de précision

12 Janvier 2013, 17:39pm

Publié par Grégory SANT

En parallèle des signaux GPS, Locata a mis au point un système de localisation s'appuyant sur des capteurs terrestres projetant des signaux radio. Mais des points restent encore à travailler.

Alors que les applications nécessitant une géolocalisation ne cessent de se multiplier, un nouveau système de localisation pourrait bien supplanter l'habituel GPS. En effet, cette technologie, créée par l'entreprise australienne LocataCorp, permet une localisation s'appuyant non pas sur des satellites en orbite mais sur des équipements placés au sol qui projettent des signaux radios. L'intérêt de ce dispositif est d'optimiser la puissance et la portée de la transmission de données du fait de la proximité des bornes, et ainsi permettre une meilleure précision aussi bien en extérieur qu'à l'intérieur des bâtiments. Mais tout cela reste malgré tout très théorique.

Locata transmitter

Des résultats concluants à des tests mitigés

Car, en effet, bien qu'elle soit plébiscitée par les membres de la US Air Force pour sa précision, cette technologie est encore à l'essai. Ceux-ci ont ainsi calculé que sur ciel ouvert le dispositif était précis à 18 centimètres près contre plusieurs mètres pour un GPS lambda. Et sur le long terme, LocataCorp espère réduire un peu plus cette précision pour quelle descende à moins de 5 centimètres. Toutefois, il est nécessaire de préciser que ce test à ciel ouvert a été effectué au milieu du désert au Nouveau-Mexique, donc sans obstacles apparents. Et selon David Last, consultant auprès de l'autorité britannique chargée de la signalisation maritime, il n'est pas garanti que ce système fonctionne parfaitement dans des environnements urbains complexes.

Une association plutôt qu'une compétition

C'est pour cette raison que, dans l'avenir, LocataCorp sera probablement amené à travailler conjointement avec la technologie GPS plutôt que de la remplacer. D'ailleurs, des entreprises comme Leica Geosystems, qui crée des appareils de topographie et de géodésie, combinent déjà les deux dispositifs. Et le dirigeant de LocataCorp, Nunzio Gambale, le sait bien puisque l'entreprise est elle-même associée au Sydney Satellites Project, qui cherche à améliorer, via la technologie GPS et celle de LocataCorp, la localisation des services de polices et de secours au sein de la ville de Sydney. En tout cas, ses créateurs affirment qu'ils sont actuellement en phase d'adaptation du dispositif au mobile, et que celui-ci devrait être disponible d'ici cinq ans.

Source : atelier.net

Commenter cet article