Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les technologies et les 18-24 ans

23 Octobre 2013, 19:01pm

Publié par Grégory SANT

En 2012, le budget high-tech des Français dépassait les 1 900 euros. Ils sont adeptes de l’e-commerce, ont un smartphone, vont sur les réseaux sociaux, pratiquent la social TV, sont des fans des technologies actuelles... En particulier les plus jeunes pensez-vous. Eh bien pas forcément, révèle une nouvelle étude réalisée pour Intel dont les résultats ont été publiés le 17 octobre 2013. Selon le baromètre de l’innovation technologique 2013, 70 % des « enfants du millénaire » (les 18-24 ans) pensent que la société s’appuie trop sur la technologie.

Cette étude vient balayer quelques idées reçues sur les digital natives. En effet, selon 83 % des jeunes Français, la technologie rend « moins humain » et la moitié de ces jeunes (51 %) estime que la technologie n’améliore pas leurs relations avec les autres. Et seulement un tiers d’entre eux pense que la technologie aura un impact positif sur les transports (35 %) ou la santé (31 %).

Peu de partage des données personnelles

Autre information surprenante pour une génération qui a grandi avec les réseaux sociaux, les forums et autres lieux d’échange sur la Toile, les 18-24 ans sont très attentifs à ce qu’ils partagent sur Internet. Si 63 % sont prêts à indiquer leur date de naissance, seuls 35 % acceptent de partager leur historique GPS et 45 % celui de leurs achats en ligne. Ils tiennent à leur vie privée.
Ces chiffres ne sont pas synonymes de rejet des technologies. Ils veulent juste qu’elle soit plus « personnalisée ». Ils sont 85 % à déclarer que les technologies rendent la vie plus simple et pour 47 %, elles devraient apprendre d’eux et de leurs expériences. Autrement dit les technologies à venir devraient être respectueuses de la vie privée et personnalisées.
agrandir la photo
Mais cette étude ne concerne pas que les jeunes Français. Elle a été réalisée dans huit pays à travers le monde. De la France aux Etats-Unis en passant par l’Inde, le Japon et le Brésil. Et au niveau international, les avis sont un peu moins tranchés. Seuls 59 % des 18-24 ans estiment que les gens sont trop dépendants des technologies. Et, 69 % d’entre eux pensent qu’elles améliorent leurs relations personnelles. Un chiffre à l’inverse du sentiment des jeunes Français.
Concernant l’impact que les technologies auront, les jeunes du monde ont un avis plus enthousiaste que les Français, puisqu’ils sont 52 % à penser qu’elles auront des conséquences positives sur le domaine des transports et 49 % sur l’univers médical.
Source : 01net.com

Commenter cet article