Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MiniCat de Tata : la voiture à air comprimé made in India

16 Mars 2013, 19:30pm

Publié par Grégory SANT

la mini Cat de chez Tata et MDI encore en phase de test

Il y a 20 ans maintenant, un génial ingénieur en Formule 1 quittait ce sport soporifique, élitiste et polluant pour se lancer dans un projet révolutionnaire : la Voiture à Air comprimé !

Présentation de l’Hybrid Air, le futur moteur hybride Air comprimé / Essence proposé par PSA.

La Voiture à Air Comprimé, un projet révolutionnaire décrié par les lobbies installés

Contre vents et marées, le concepteur de MDI a développé son projet, contre-attaquant autant qu’il le pouvait face à la risée orchestrée par les forces de l’ombre et relayée par une cohorte inépuisable d’idiots utiles, nourris à la propagande depuis leur plus jeune âge, au point de convaincre un grand constructeur mondial en devenir : Tata Motors, qui rachetait une partie des brevets permettant ainsi à Guy Nègre de poursuivre plus aisément l’aventure de l’air comprimé.

Aujourd’hui encore, la Société MDI est la cible d’attaques incroyables.

MDI fut ainsi le premier concepteur de voitures à annoncer le moteur hybride Essence (ou autre combustible tel que l’huile de friture) et air comprimé, avec plusieurs modèles déclinés en moteur hybridé.
Or aujourd’hui, on apprend que la firme française Peugeot prépare un projet de véhicule à essence  hybride avec de l’air comprimé, mêlant donc adjonction d’air comprimé dans un processus de récupération d’énergie et carburant classique, avec récupération d’énergie !

Un concept renouvelé par un grand constructeur de la Zone France.

La mise en circulation de ce véhicule hybride à l’air comprimé est annoncée pour 2016…
Les avantages de l’air comprimé sur l’électrique ?
Évidemment, ce nouveau projet de voiture Hybrid Air développé par le grand constructeur de la zone France PSA est différent du projet MDI, et se base avant toute chose sur le moteur thermique classique. Mais l’objectif reste le même : utiliser l’air comprimé pour réduire nettement la consommation des véhicules tout en améliorant grandement la qualité de l’air….

Espérons que désormais le projet de MDI sera enfin respecté et qu’il pourra voir le jour dans les meilleurs délais car son concept est beaucoup plus ambitieux non seulement techniquement, mais aussi financièrement, économiquement et socialement.

PS : Si les véhicules à moteur électrique occupent le devant de la scène, Tata et MDI espèrent bien révolutionner le monde de l’automobile avec des véhicules fonctionnant à l’air comprimé.  
Plus de cinq ans se sont écoulés depuis la signature entre les deux entreprises d’un protocole d’accord sur la licence de fabrication de moteurs à air comprimé et jusqu’à présent, la commercialision d’un véhicule ainsi propulsé ne semble pas encore à l’ordre du jour. Tata a seulement bouclé à l’aube de l’été 2012 la première phase de test des moteurs à air comprimé à bord de deux véhicules d’essai.
Pressenti sous le nom de MiniCAT, le premier véhicule à air compressé commercialisé devrait prendre la forme d’un quadricycle de 300 kg (dans la même catégorie que le Renault Twizy) pour un prix avoisinant les 7.000€. Tata prétend pouvoir couvrir une distance de 200km avant de devoir recharger le véhicule en air comprimé.
D’après les dernières estimations, le coût d’une recharge complète en air comprimé reviendrait à environ 3,6 euros. Comparé à la Renault Twizy qui se place dans la même catégorie de véhicule et à un prix similaire, le coût d’une recharge est deux fois plus élevé pour le moteur à air comprimé… à ceci près que dans le cas du Renault Twizy, il faut ajouter le loyer mensuel des batteries (à partir de 50€ /mois). Au final, les 2 véhicules revendiqueront un coût d’utilisation similaire.
La commercialisation du MiniCAT devrait vraisemblablement intervenir dans le courant de 2014 en Inde.

Source : reflexionsnouvelles.blogspot.fr

Commenter cet article

Jean 03/07/2013 21:53

Bonjour Grégory,

Votre article est prometteur, autant que le projet de Guy Nègre. Malheureusement, depuis des années, il stagne au stade des promesses, ou des annonces péremptoires...
Et à propos des comparaisons que vous osez faire, une remarque fondamentale s'impose: la Twizy est commercialisée, mais la MiniCat non!
Dans ces conditions, parler de prix de vente, de coût de recharge, et surtout de performances, c'est complètement surréaliste... Comme le savent les gens bien informés:
1°) la MiniCat ne s'appelle plus ainsi (il faut désormais dire "AirOne")
2°) toutes les tentatives de créations d'usines parrainées par MDI (en Italie, en Andorre, en Suisse) ont été des fiascos
4°) tous les anciens partenaires de Guy Nègre se sont séparés de lui en mauvais termes (le dernier, c'est le créateur de Catecar, Me Sambuc)
5°) le seul prototype que MDI a présenté à l'homologation est l'AirPod (depuis 2009), et à ce jour (mi-2013), MDI ne communique plus sur ce point ce qui laisse penser qu'il est toujours en attente
du précieux sésame
6°) tous les experts en thermodynamique qui se sont exprimés sur le concept ont émis les plus expresses réserves sur le sérieux des déclarations optimistes de Guy Nègre (notamment en ce qui
concerne l'autonomie; voir à ce sujet l'opinion du Professeur Alfred Rufer de l'EPFL)
7°) le dernier communiqué de Tata Motors (février 2013) fait état d'une notable insuffisance du rendement du moteur à air comprimé... après plus de 15 ans de recherche et développement!

Conclusion: n'attendons rien de spectaculaire du concept, car selon toute vraisemblance, et malgré des promesses très anciennes (et évidemment jamais tenues), aucun modèle de MDI ne fera jamais son
apparition sur le marché.

Cordialement.

Jean

Jean 03/07/2013 21:53

Bonjour Grégory,

Votre article est prometteur, autant que le projet de Guy Nègre. Malheureusement, depuis des années, il stagne au stade des promesses, ou des annonces péremptoires...
Et à propos des comparaisons que vous osez faire, une remarque fondamentale s'impose: la Twizy est commercialisée, mais la MiniCat non!
Dans ces conditions, parler de prix de vente, de coût de recharge, et surtout de performances, c'est complètement surréaliste... Comme le savent les gens bien informés:
1°) la MiniCat ne s'appelle plus ainsi (il faut désormais dire "AirOne")
2°) toutes les tentatives de créations d'usines parrainées par MDI (en Italie, en Andorre, en Suisse) ont été des fiascos
4°) tous les anciens partenaires de Guy Nègre se sont séparés de lui en mauvais termes (le dernier, c'est le créateur de Catecar, Me Sambuc)
5°) le seul prototype que MDI a présenté à l'homologation est l'AirPod (depuis 2009), et à ce jour (mi-2013), MDI ne communique plus sur ce point ce qui laisse penser qu'il est toujours en attente
du précieux sésame
6°) tous les experts en thermodynamique qui se sont exprimés sur le concept ont émis les plus expresses réserves sur le sérieux des déclarations optimistes de Guy Nègre (notamment en ce qui
concerne l'autonomie; voir à ce sujet l'opinion du Professeur Alfred Rufer de l'EPFL)
7°) le dernier communiqué de Tata Motors (février 2013) fait état d'une notable insuffisance du rendement du moteur à air comprimé... après plus de 15 ans de recherche et développement!

Conclusion: n'attendons rien de spectaculaire du concept, car selon toute vraisemblance, et malgré des promesses très anciennes (et évidemment jamais tenues), aucun modèle de MDI ne fera jamais son
apparition sur le marché.

Cordialement.

Jean