Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moteur moléculaire par Ben Feringa

24 Mai 2012, 16:56pm

Publié par Grégory SANT

 
Ben Feringa est Professeur de l’Université de Groningen (Pays-Bas) et vice-Président de l’Académie Royale des Sciences des Pays-Bas.
Il a travaillé sur un projet concerne d’une manière générale la création de nouvelles nanomachines molécu-laires capables de se mouvoir en utilisant une énergie d’origine électrique ou chimique, à pres-sion et température ambiantes. Son article de
Nature  de 2011 décrivait la première « nanovoiture électrique », un système moléculaire à 4 roues avec un contrôle de directionnalité basé sur son design stéréochimique. Ces découvertes incroyables ont permis de démontrer que les nanomoteurs pouvaient réaliser des tâches macroscopiques, et qu’il était possible, grâce à l’apport continu d’énergie lumineuse, amener un système hors de l’équilibre thermodynamique.
  
Les principaux travaux du groupe de recherche de Ben L. Feringa.
L’équipe du Dr Feringa a joué un rôle pionnier dans le développement de la chimie qui contrôle le mouvement moléculaire. Ces recherches ont débouché sur la création du premier moteur rotatif moléculaire unidirectionnel du monde. Aujourd’hui, le principal objectif du programme de recherche actuel est la conception, la synthèse, la maîtrise du comportement dynamique et l’application de systèmes de moteurs moléculaires synthétiques. Les recherches en cours portent sur les nanomachines et les moteurs moléculaires qui permettront peut-être de contrôler les fonctions biologiques.
 
Principales découvertes de l’équipe de Ben Feringa :
la démonstration de l’inversion du sens de rotation d’un moteur unidirectionnel mû par la lumière
Le couplage de la fonction motrice à la catalyse
La nanovoiture moléculaire : mouvement induit par l’électricité d’une molécule à quatre roues sur une surface métallique, l’une des dix principales découvertes scientifiques mondiales de l’année 2011.
Le groupe a démontré que les moteurs moléculaires peuvent accomplir un travail réel et exercer des effets macroscopiques. 

Commenter cet article