Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la fibre naturelle rencontre le design

12 Avril 2012, 17:51pm

Publié par Grégory SANT

 

Les designers Antoine Fritsch et Vivien Durisotti seront présents à Superstudio Più, via Tortona à Milan dans le cadre du plus grand salon européen du meuble contemporain.

De leur engagement fondamental « Natural fiber by Fritsch-Durisotti » sont nés les intentions et les objets visibles sur le stand « Quand la fibre naturelle rencontre le design ».

A leurs côtés et dans le même élan, les marques partenaires TurriniBY et Schütz, s'associent à leur démarche d'innovation et d'éco-conception.

La démarche

Depuis les bords de Seine, sur l'ouest parisien, l'agence constituée de bureaux et d'un atelier, vit à un rythme soutenu alternant les commandes et les projets de recherche. L'esprit créatif qui anime les deux designers se nourrit, de manière croisée, de l'exigence des « cahiers des charges » et de la liberté prospective des travaux de recherche. Le sens donné au travail réalisé provient de cette complémentarité et de cet équilibre.

La démarche s'apprécie dans sa globalité. Au-delà de la juste utilisation des matériaux naturels comme le bambou et le rotin, la démarche prend toute sa cohérence et sa valeur dans le processus de création. Il s'agit d'utiliser et d'optimiser les qualités naturelles des fibres dans toutes leurs caractéristiques : capacités de résistance, souplesse, longueur de fil... Avec ces double regard et compétence, à la fois technique et esthétique, les deux designers donnent à la fibre une fonction durable pour faire émerger un objet pertinent. C'est également leur capacité à les expérimenter en atelier qui donne à chaque matériau sa pleine puissance et sa juste place dans l'objet.

L'esthétique remarquable de la fibre se révèle vraiment sous l'effort, lorsqu'elle se plie et donne à voir une courbe tendue inspirant souplesse et dynamisme.

La signature de l'agence Fritsch-Durisotti, c'est la qualité de cette courbe. Elle traduit l'exigence du travail mené à deux avec justesse et rigueur. L'enjeu étant de trouver « la juste tension » en poussant la matière aux limites de ses caractéristiques dans le respect de son essence. La performance s'évalue ensuite, au cœur de l'atelier, dans la réussite de l'alliance qu'ils ont su créer entre la démarche industrielle et le respect des lois fondamentales de la nature.

Le Triporteur

copyright: fritsch-durisotti

Sujet d'un travail de recherche, Antoine Fritsch et Vivien Durisotti ont conçu cet objet innovant au titre de l'expérimentation et afin d'apporter leur contribution personnelle à la réflexion sur le sujet des moyens de déplacement non polluant. L'idée de se projeter dans le monde de demain et de proposer des alternatives concrètes participe à la démarche globale portée par les deux designers sur leur métier.

Destiné à de petits déplacements, dans l'esprit d'une « mobilité douce », ce triporteur permet de transporter jusqu'à deux enfants en bas âge, ainsi que courses et matériel. La partie avant ou nacelle peut être adaptée aux usages de chacun. Une assistance électrique est possible.

Réalisé en lamellé collé de bambou, il a fallu choisir les bonnes pièces, travailler la matière dans le sens du fil, apprivoiser le matériau dans sa nature propre afin de le rendre fiable et utile à la fonction. La nacelle en rotin naturel profite largement du travail réalisé sur la gamme de mobilier SPLINE combinant structure en acier inoxydable et rotin naturel.

En fin de vie du produit les matières naturelles sont compostées et les métaux sont recyclés.

La rencontre

De la rencontre entre des hommes est née l'envie de travailler avec les marques TurriniBY et Schütz. Des chefs d'entreprise engagés depuis toujours dans l'éco-conception, des équipes possédant un savoir faire de haut niveau, des valeurs partagées et une éthique commune.

Les partenariats se sont bâtis sur ces bases essentielles et se sont concrétisés par l'émergence de deux collections à découvrir sur le stand de Milan.

La collection BEE avec TurriniBY et la collection SPLINE avec Schütz.

BEE

Une collection de « mobilier nomade »

copyright: fritsch-durisotti

De par la légèreté de ses lignes et de ses matériaux, cette gamme de mobilier éco-conçu invite à la détente et facilite le choix du lieu, intérieur ou extérieur, terrasse ou piscine...

La qualité du dessin des courbes peut faire oublier la fonctionnalité et positionner l'objet dans un registre purement esthétique, mais la beauté du geste a vocation à créer une ligne de confort en rapport avec l'usage.

Elle s'accompagne, par ailleurs, d'une technicité inventive et rigoureuse, inspirée du principe constructif de l'aile d'avion qui permet d'utiliser un minimum de matière première et de réduire la consommation d'énergie lors de son transport.  

La conception et la fabrication de la collection BEE répond à un souci global de respect de l'environnement. Elle est réalisée à partir de fibre de bambou et bois multi-plis pour des raisons liées à leurs grandes qualités de résistance. Pour les meubles comportant des piétements, ceux-ci sont en acier, recyclable en fin de vie.

Les finitions et les collages de la structure sont assurés par des produits respectueux des hommes et de l'environnement. Les coussins de confort utilisent un tissu de la gamme Kvadrat en laine naturelle.

Tous les modèles existent en version indoor et outdoor, l'une en fibre naturelle, l'autre en PMMA thermoformé.

TurriniBY éditeur

SPLINE

Une collection « mobilier de fibre naturelle »

copyright: fritsch-durisotti

C'est de la multiplicité des lignes courbes qu'émerge la rondeur des volumes pour des sièges enveloppants et confortables. Le dessin apporte une fluidité de nature à accompagner l'utilisateur de l'objet dans sa position et sa détente.

Issu d'un travail de recherche sur l'utilisation de la fibre de rotin, la qualité naturelle du matériau, sa sensualité et sa chaleur, a permis la confrontation avec les exigences du design. Dans ce rapport inédit, les designers ont su marier l'impossible, le jonc en rotin naturel pour l'assise et le métal pour les piétements. Manière de revaloriser cette fibre naturelle par le design.

L'innovation favorisant la créativité, la gamme SPLINE présente également un procédé de mise en œuvre spécifique permettant de réduire le temps de main d'œuvre. Imaginé et expérimenté par l'agence, dans l'atelier, il supprime tout assemblage par ligature au profit d'un système d'agrafes intégrées dans la découpe de la structure en acier.

Le projet « SPLINE » par l'association de fibre naturelle et de métal, sans l'utilisation de colle s'inscrit dans une démarche de gestion du cycle de vie, où une fois séparés, les fibres naturelles se biodégradent et le métal se recycle.

Par cette nouvelle approche nous abordons un langage où la fibre naturelle s'associe de façon sensible, durable et confortable à une structure légère et aérienne.

Deux gammes sont disponibles avec des joncs en rotin naturel pour la gamme « IN » et des joncs en matière synthétique pour la gamme « OUT ». La structure en acier inoxydable est commune aux deux gammes.

Schutz éditeur

Designers : Antoine FRITSCH, Vivien DURISOTTI

Commenter cet article