Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un pneu sans air par Goodyear pour la NASA

6 Mars 2011, 20:35pm

Publié par Grégory SANT

La Nasa (National Aeronautics and Space Administration) et Goodyear ont développé un pneu sans air pour équiper des véhicules lourds et de grande dimension utilisés sur la Lune. Ce nouveau pneu se compose de 800 ressorts entrelacés et porteurs. Il a été conçu pour faire circuler des véhicules beaucoup plus lourds et sur une plus grande distance que le pneu utilisé précédemment sur l'Apollo Lunar Roving Vehicle (LRV). Ce nouveau pneu appelé Spring Tire (littéralement pneu en ressorts) facilitera une exploration plus vaste de la surface lunaire ainsi que l'éventuelle installation d'une station lunaire permanente.

 "Le nouveau cahier des charges avec une augmentation de la charge et de la durée de vie du pneu nous obligeait à concevoir un pneu lunaire totalement différent." précise Vivake Asnani, directeur de la recherche au Glenn Research Center de Cleveland. "Le pneu mis au point par l'équipe Goodyear-NASA est aussi simple qu'innovant : un maillage métallique de ressorts. La technologie semble après-coup évidente, comme d'ailleurs toutes les véritables inventions."

Le Spring Tire a été monté sur le véhicule d'essai de la Nasa, le Lunar Electric Rover et testé au Johnson Space Center's "Rock Yard" de Houston, où il a parfaitement réussi son examen de passage. "Ce pneu possède une durée de vie considérable tout en en étant économe en énergie," précise Jim Benzing, l'un des principaux inventeurs de ce pneu chez Goodyear. "Les contours des ressorts s'adaptent au terrain parcouru et engendrent ainsi la traction. Toute l'énergie nécessaire à la déformation du pneu est restituée avec le rebond du ressort. Ainsi, au contraire d'un pneu gonflé avec de l'air, aucune chaleur n'est générée."

Les pneumatiques utilisés sur Terre, en caoutchouc et gonflés à l'air, ne sont absolument pas adaptés à l'atmosphère lunaire. Les propriétés du caoutchouc ne peuvent pas supporter l'énorme différence entre le froid extrême de la face cachée de la lune et les températures très élevées de la face exposée au soleil. De plus, les rayons de soleil n'étant pas filtrés, les radiations solaires activent le vieillissement du caoutchouc et le pneu risquerait donc de crever, ce qui est impensable au cours d'une mission lunaire.
Pour Vivake Asnani, le Spring Tire a beaucoup d'aptitudes. " Sur un pneumatique gonflé à l'air, un impact provoquerait une crevaison, alors que sur le Spring Tire un seul des 800 ressorts serait endommagé. Autre avantage considérable, le pneu possède une combinaison unique de rigidité et de flexibilité, qui permet aux véhicules tout-terrain de rouler rapidement sur un terrain accidenté sans transmettre trop de mouvements au véhicule."
La NASA a été si favorablement impressionnée par ce nouveau pneumatique qu'elle a décidé de présenter ce prototype pendant la journée de présentation des innovations aux membres du Congrès américain. "J'ai parlé avec plus d'une dizaines de membres du Congrès et également avec environ 60 personnes appartenant à leurs équipes," explique Vivake Asnani. "Tous mes interlocuteurs ont été passionnés par l'idée que cette technologie pourrait être un jour utilisée, non seulement pour les véhicules lunaires, mais pourquoi pas aussi sur la Terre."

 

Un pneu lunaire increvable par Goodyear et la NASA - Photo 1 Un pneu lunaire increvable par Goodyear et la NASA - Photo 2

Source : annonce4x4.com

Commenter cet article