Un téléphone portable

Selon Sharp, ce composant est le premier de ce type (3D, haute définition) destiné aux appareils de poche.

Le module en question ressemble à une barre de quelques centimètres aux extrémités de laquelle se trouvent deux capteurs optiques.

Les images qu'ils saisissent sont traitées pour créer la sensation de relief à la restitution.

Ce module comprend les fonctions de synchronisation spatiale, temporelle, colorimétrique et lumineuse requises pour que l'image en trois dimensions puisse être reconstituée de façon cohérente.

Sharp va proposer les premiers exemplaires de ce module aux industriels du secteur de l'électronique à partir du mois de juillet. Il sera produit en masse dans l'année, mais à une date encore non divulguée.

Il existe par ailleurs déjà au Japon un appareil photo numérique à prise de vue (vidéo et photo) en trois dimensions commercialisé par Fujitsu.

Le monde de l'image s'agite actuellement autour des technologies d'affichage en trois dimensions, du fait de la sortie de films exploitant cet effet ainsi que de la commercialisation récente de téléviseurs capables de restituer les images en relief, à condition de les regarder à travers des lunettes spéciales.

Des consoles de jeux vidéo portables et téléphones mobiles munis d'écran à restitution tridimensionnelle seront proposés dans les prochains mois. Ils ne nécessiteront quant à eux pas de lunettes.

Sharp estime que tous les téléphones mobiles sont voués à être un jour équipés de ce type d'écran 3D, tout comme ils sont passés à la couleur.

Source : news.fr.msn