Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Des F1 autonomes pour la saison 2016-2017

5 Avril 2016, 19:10pm

Publié par Grégory SANT

On en parle depuis quelques mois : le monde de la F1 se verra bientôt garni de courses de bolides robotisés. Les organisateurs de « Roborace » viennent de dévoiler les premiers designs.Ces engins devraient concourir dès la saison 2016-2017, avant chaque course de Formule E. Les équipes au nombre de 10, ne sont pas encore annoncées. Elles s’affronteront avec un modèle identique, mais devront développer un algorithme supérieur à celui des autres pour sortir vainqueur.

Dernière actualité en date, un premier design a été dévoilé par le « vehicule designer » Daniel Simon sur son site internet. Les images envoient du lourd : l’absence de pilote donne une forme plus aérodynamique au bolide. Pourtant, aucune information sur sa vitesse n’a encore été divulguée.

Source : journaldugeek.com

Voir les commentaires

La platine vinyl minimaliste Atmo Sfera

5 Avril 2016, 19:08pm

Publié par Grégory SANT

Pourquoi les beaux objets devraient ils rester simplement décoratifs ? Le concept Atmo Sfera défend d’autres engagements. Il présente des lignes futuristes du plus bel effet, mais avant tout, l’Atmo Sfera est une platine vinyle !
Le retour en grâce des platines vinyles donnent apparemment de très bonnes idées à certains. Il suffit de regarder l’Atmo Sfera pour se le prouver. Cette platine a la particularité de défendre un design ultra-futuriste mais aussi un nouveau modèle de lecture des disques, sans plateau rotatif.

En deux mots : l’Atmo Sfera fait « planer » les vinyles. De quoi profiter du son mais aussi du spectacle. Cette platine est compatible 33 et 45 tours et offre une connectivité Bluetooth en plus.

Une campagne Kickstarter a été lancée pour assurer le développement de ce bien bel objet du futur, visiblement bien parti pour voir le jour. D’ailleurs, les précommandes sont ouvertes au tarif de 895 euros. Les premières livraisons sont prévues pour le mois de septembre 2016.

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

Salon Industrie 2016: la fabrication additive fait son show

5 Avril 2016, 18:58pm

Publié par Grégory SANT

Le salon Industrie 2016 qui se déroule à Paris - Nord - Villepinte jusqu’au 8 avril a organisé un "village impression 3D". Bien que discret, il révèle des innovations, dont une tête de fabrication additive particulièrement intéressante.

Le "village impression 3D" du salon Industrie 2016, qui se déroule jusqu’au vendredi 8 avril à Paris - Nord - Villepinte, est une initiative bienvenue, bien que l’espace aurait mérité d’être plus étoffé. Il rassemble des acteurs du secteur de la fabrication additive et recèle d’intéressantes innovations. En premier lieu une tête de fabrication additive, montrée trop discrètement sur le stand de Multistation, société d’ingénierie qui propose ses solutions complètes dans le domaine de la fabrication additive métal.

Elle n’a pas encore de nom, elle a été développée par l’institut Fraunhofer et sa commercialisation est prévue dans les mois à venir. Yannick Loisance, volubile PDG polytechnicien de Multistation, n’a pas voulu la mettre particulièrement en avant, car "mes clients vont bien en comprendre l’intérêt".

Cette tête est une vraie bonne idée, puisqu’elle se présente comme un outil pour fraise. Elle transforme donc une machine-outil standard en machine hybride, sur laquelle on pourra alterner enlèvement et ajout de matière sans toucher à la pièce. Le tout à un prix très raisonnable, à partir de 20 000 euros environ pour la base et jusqu’à 200 000 euros selon les configurations.

Elle fonctionne par projection de poudre sous gaz neutre injecté directement au niveau de la tête, ce qui évite toute modification de la machine-outil. Une réponse aux coûteuses machines hybrides, sur lesquelles leurs constructeurs avaient fait l’impasse sur Industrie (lire l'encadré).

Une tête d’impression sur un robot

Delta Equipement, importateur des robots Kawasaki, montrait l’imprimante fil 3DP, entièrement Open Source. Le montage sur un axe pour un déplacement linéaire de la tête est classique. Plus intéressant, la tête peut être placée sur un robot qui va pouvoir la manipuler très librement. Une fois la pièce fabriquée, il sera possible de placer un outil sur le robot pour assurer les finitions, sans déplacer la pièce.

Les logiciels sont une partie souvent oubliée. "Dans la fabrication additive, il faut brûler les certitudes, assène Yannick Loisance. Les logiciels de CAO ont été conçus pour la fabrication classique. Il ne suffit pas aux ingénieurs de changer de manière de penser, il leur faut également des logiciels adaptés, et ils ne sont pas nombreux." Multistation s’appuie sur trois logiciels, 3-matic, pour la génération automatique de structure, Design X & Control pour la rétro-ingénierie et 3DSIM pour la simulation.

L’éditeur Spaceclaim, logiciel de CAO créé par des anciens concepteurs de ProIngeneer puis de Solidwords, met en avant sa technologie de modélisation directe, qui permet entre autre de réaliser des modifications directement, sans remonter dans un arbre de conception. Une manière de concevoir adaptée aux pièces destinées à la fabrication additive.

Source : usinenouvelle.com

Voir les commentaires

UFO Packaging

4 Avril 2016, 17:42pm

Publié par Grégory SANT

Le studio Imedia Creative Bureau, basé au Kirghizistan, a imaginé un concept de packaging vraiment intéressant pour les bouteilles de lait Molocow. Son bouchon en forme de soucoupe volante met en scène un kidnapping animalier, comme si les vaches étaient secrètement convoitées par les extra-terrestres.

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

l'iPhone 7: encore plus fin

4 Avril 2016, 17:39pm

Publié par Grégory SANT

Toujours plus fin ! Les iPhone se suivent et respectent une même tendance, l’affinement. L’iPhone 7 portera visiblement au pinacle cette vision, ce qui impliquera de gros changements à l’intérieur.

L’iPhone 7 sera fin ou ne sera pas. Les rumeurs voulaient déjà qu’il se débarrasse de son port jack pour gagner en épaisseur, maintenant, il semblerait qu’Apple envisage de refondre les modules qui gèrent les antennes et les fréquences pour gagner encore quelques millimètres. Selon des sources d’ETNews, réduire le châssis de l’iPhone serait de première importance pour Apple.

Les ingénieurs du géant américain chercheraient à augmenter la densité des terminaux d’entrée/sortie tout en réduisant la taille de l’ensemble – on appelle cette technologie le fan-out. Pour y arriver, Apple réunit les puces dans un seul et même package, afin de limiter le nombre de circuits imprimés et la surface nécessaire.

Les modules visés sont toutefois essentiels, car ce sont eux qui gèrent le passage d’un réseau sans fil à un autre, de la LTE au GSM en passant par l’UMTS. Or justement la technologie de fan-out permettrait également de réduire les interférences.

En plus de réduire la taille des composants radio, Apple pourrait également accroître son utilisation de blindage contre les interférences électromagnétiques (EMI). Ils permettraient aux principales puces du smartphone d’être protégées. La complexité renforcée des appareils, l’augmentation de la puissance des différentes puces imposent de les protéger des interférences extérieures et provoquées par les unes et les autres pour un fonctionnement optimal.

Dans le cas des modules de gestion des antennes et des fréquences, l’utilisation d’un blindage EMI faciliterait la réduction de leur taille et leur densification tout en permettant de produire des puces plus complexes. Le blindage assurerait également une perte de signal réduite et des interférences moindres. Apple a déjà utilisé des « boucliers » EMI dans un de ces produits le plus compact. Ainsi, la S1, la puce pour principale de la Watch, est équipée de cette technologie.

Source : 01net.com

Voir les commentaires

UberEats : la livraison de repas à domicile par Uber

4 Avril 2016, 17:36pm

Publié par Grégory SANT

Après plusieurs mois de tests dans certains quartiers de Paris, Uber lance officiellement ce mercredi son application UberEats, un service de livraison de repas à domicile, distinct de l'application Uber classique. Le principe est le même que pour la réservation de VTC. Thibaud Simphal, le directeur général d'Uber France, dans Le Figaro que "notre mission est d'apporter à chacun ce dont il ou elle a besoin [...] Avec la nourriture, nous nous adressons à un nouveau besoin essentiel".

Après le transport de personne, le transport de nourriture semble être un choix cohérent, proche du cœur de métier du géant américain, mais il prend cette fois la posture de challenger face des services tels que Take Eat Easy ou Deliveroo par exemple. UberEats propose pour l'instant un partenariat avec une petite centaine de restaurants parisiens plutôt haut de gamme. Vous pourrez donc directement depuis votre smartphone Android ou iOS vous faire livrer un repas sur le lieu de votre choix, et cela tous les jours de la semaine de 11 heures à 23 heures.

Uber annonce une livraison en une trentaine de minutes pour le service "classique" et une dizaine de minutes avec l'option "instantanée" toutefois, pour cette dernière vous devrez faire votre choix entre quatre plats et seulement à l'heure du déjeuner. Quelle que soit l'option choisie, les frais sont fixés à 2.5€ en plus du prix du plat. Disponible uniquement sur Paris, le service devrait s'étendre dans les prochains mois à d'autres villes de province.

Source : cnetfrance.fr

Voir les commentaires

Xiaomi : le rice cooker connecté

4 Avril 2016, 17:35pm

Publié par Grégory SANT

Xiaomi serait-il en train de partir à la conquête d’un nouveau marché porteur et plein de promesses, celui de l’électroménager connecté ? C’est ce qui semble ressortir du dernier né de la marque : le Mi Induction Heating Pressure Rice Cooker.

Plus communément appelé Rice Cooker, ce cuiseur de riz connecté est particulièrement intelligent et s’adapte à la cuisson en permettant notamment plus de 2500 modes de cuisson différents. Parmi les bonnes nouvelles, le prix de cet appareil qui reste très abordable puisqu’il ne coutera que l’équivalent de 140 euros. Une caractéristique propre à Xiaomi, une entreprise toujours capable de fournir un excellent rapport qualité/prix.

Le Rice Cooker est un appareil particulièrement bien fini d’un point de vue esthétique et il pourra être commandé à distance, via une connexion Wi-Fi grâce au système Mi Home, que Xiaomi a mis au point il y a quelques mois pour contrôler tous les appareils domestiques à l’avenir.

Encore plus fort, Xiaomi a intégré un lecteur de code barre, de cette façon ce cuiseur intelligent saura de quelle marque de riz il est question et pourra adapter la cuisson en conséquence. Le Rice Cooker est capable de reconnaitre plus de 200 marques de riz et propose 2500 modes de cuisson. Pour le moment Xiaomi n’a pas indiqué si ce produit serait commercialisé en Europe, il faudra donc passer par des sites internet à l’étranger pour en acheter un. La cuisine de demain sera elle aussi connectée !

Source : presse-citron.net

Voir les commentaires

Création du studio de design Liga

1 Avril 2016, 20:01pm

Publié par Grégory SANT

Design Liga est un studio pluridisciplinaire Allemand basé à Munich depuis 1998 et comportant 15 designers. Ils ont pris en charge toute la communication du Das Neue Kubitschec, de l'dentité visuelle, aux supports papier, ainsi que le design d'espace. Das Neue Kubitscheck est une patisserie situé dans le vieux Munich. Son positionnement se comprend simplement de part son slogan "Fuck the back Mischung" qui veut dire "**** le mélange de gateau".

  • Source : aa13.fr

Voir les commentaires

Cycloing Drawing Machine par Joe Freedman de LEAFdisplay

1 Avril 2016, 19:56pm

Publié par Grégory SANT

Vous vous souvenez surement du Spirograph®, cette petite machine en plastique capable de vous transformer en petit génie du dessin.

Joe Freedman de LEAFdisplay réalise des machines en bois incroyables et assez complexes pour réaliser des oeuvres bien loin de celles de votre enfance. Sous le nom de « Cycloid Drawing Machine » cet instrument rend hommage aux premiers inventeurs de cette technique datant de 1880. Seul bémol, ce très bel objet est disponible pour pas moins de 900 $…

Source : journa-du-design.fr

Voir les commentaires

Hommage à l'architecte-designer Zaha Hadid

1 Avril 2016, 19:53pm

Publié par Grégory SANT

Photo d'archives Zaha Hadid à Londres le 25 septembre 2013 devant la Sackler Gallery à Londres. L'architecte irako-britannique est décédée d'une crise cardiaque à 65 ans le 31 mars 2016

L'architecte irako-britannique Zaha Hadid avait notamment conçu les opéras de Canton et de Cardiff. Elle est décédée ce jeudi d'une crise cardiaque, à l'âge de 65 ans.

En 2004, Zaha Hadid avait été la première femme à recevoir le prix Pritzker 2004, l'équivalent du Nobel pour les architectes. Cette femme née à Bagdad en 1950, est décédée ce jeudi d'une crise cardiaque, dans un hôpital de Miami. L'annonce a été faite depuis Londres, par son cabinet d'architecture. "C'est avec une grande tristesse que Zaha Hadid Architects confirme que Zaha Hadid est décédée subitement à Miami tôt ce matin. Elle souffrait d'une bronchite contractée plus tôt cette semaine et a eu une crise cardiaque pendant son traitement à l'hôpital", ont indiqué ses collègues dans un communiqué.

"Zaha Hadid était largement considérée comme la plus grande architecte femme du monde d'aujourd'hui", souligne aussi Zaha Hadid Architects, son cabinet fondé en 1979. L'architecte star qui concevait également des objets et des meubles était aussi qualifiée de "reine des courbes" par la presse britannique.

Source : lexpress.fr

Voir les commentaires