Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #architecture-design

Fauteuil Freeform par Adorjan Portik

15 Juillet 2014, 20:50pm

Publié par Grégory SANT

 



freeform_armchair_02_adorjan_portik_2b.jpg




freeform_armchair_02_adorjan_portik_3b.jpg

Source: Photos by Judit Szekely.

freeform_armchair_02_adorjan_portik_4b.jpg

+ freeformbuildings.com

Source : mocoloco.com

Voir les commentaires

Meubles par Greg Klassen

2 Juillet 2014, 17:24pm

Publié par Grégory SANT

Le fabricant de meubles Greg Klassen réalise des tables et divers objets en bois et verre, dans une collection intitulée River.

Klassen récupère sa matière première, le bois, des arbres morts jonchant les rives de la rivière Nooksack, près de son atelier. Inspiré par son environnement, il retrace parmi les morceaux de bois abimés de ses meubles, un cours d’eau, représenté par du verre découpé à la main. Un travail minutieux, d’un amoureux de la nature, qui recherche l’esthétisme et la simplicité d’un paysage.

 

Source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Table Subduction par Altiligne

24 Juin 2014, 19:27pm

Publié par Grégory SANT

ALTILIGNE-DSC09324              Véritable hymne à la genèse de nos montagnes, la table SUBDUCTION reproduit de manière épurée la naissance d’un massif montagneux. Les tasseaux de bois se compriment et jaillissent du plateau pour former progressivement les premiers reliefs d’une montagne. Cette zone de subduction forme une véritable sculpture contemporaine qui ne perd pas son aspect fonctionnel puisque l’ajout de capots sur les sommets permettent de poser un plat chaud lors du service…

 

ALTILIGNE-DSC09332

ALTILIGNE-DSC09330

ALTILIGNE-DSC09328

A découvrir aussi tout le stand de chez Altiligne où la table basse, le miroir, les lampes, ou encore le porte-manteaux valent le détour !

ALTILIGNE-DSC09327

ALTILIGNE-DSC09326

Source : deco-design.biz

Voir les commentaires

Symphony : luminaire par Anna Strupinskaya et Alexey Ivashkevich

27 Mai 2014, 20:10pm

Publié par Grégory SANT

Le duo russe Anna Strupinskaya et Alexey Ivashkevich ont présentés lors de la Semaine du Design à Milan 2014 leur œuvre : « Symphony », une lampe suspendue faite de silicone. Le concept du lustre explore le lien entre les ondes lumineuses et sonores et leurs ressemblances. Grâce aux rubans de couleurs entrelacés, ce lustre offre un éclairage unique.

 

 

 

 

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

Mobilier Playmobil par Tania da Cruz

19 Mai 2014, 20:14pm

Publié par Grégory SANT

tabouret-playmobil-coiffure-design

Lego n’est pas le seul jeu à séduire les décorateurs. Ces trois tabourets de la designer portugaise Tania da Cruz ont vite été repérées à la dernière Design Week de Milan. S’inspirant des coiffures typiques des personnages Playmobil, elle a réalisé ces trois prototypes en polyéthylène aux couleurs rousses girly qui nous ramènent instantanément en enfance. Source : thetrendygirl.net

tabouret-playmobil-coiffure-design-5

Voir les commentaires

Lampes Moulds par Jan Plecháč et Henry Wielgus

12 Mai 2014, 19:24pm

Publié par Grégory SANT

Moulds-by-Plechac-and-Wielgus10_C.jpg

MOULDS est une collection de suspensions signées par Jan Plecháč et Henry Wielgus, pour l’éditeur Tchèque Lasvit… Ces lumières suspendues représentant le cristal tchèque dans sa forme la plus résistante et vivante. La série saisit le moment unique où le verre fondu résiste à sa forme envisagée en s’échappant librement de son moule en tant que bulle amorphe et aléatoire. L’energie de cette série MOULDS prend sa source dans le contraste entre des matériaux utilisés, en profitant des techniques artisanales traditionnelles du soufflage du verre pour créer la forme du hêtre…

Moulds by Jan Plechac & Henry Wielgus (3)

Le designer Jan Plecháč explique : « L’idée qui nous a conduit à cette œuvre est venue quand nous étions dans un entrepôt rempli de moules en bois anciens appartenant aux archives de Lasvit. Nous étions vraiment fascinés par l’idée que quelque chose de si délicat et pur quant à la forme pouvait donner naissance à quelque chose de cru et primitif comme ces moules brûlés ».

Henry Wielgus ajoute : « Avec succès, nous avons essayé de créer une lumière qui combine l’élégance du cristal avec la beauté rustique des moules en bois, unis ensemble avec des serre-joints. La force de notre design provient du caractère rugueux de l’artisanat de verre qui est derrière sa production… »

Moulds by Plechac and Wielgus2

Moulds by Plechac and Wielgus4

Moulds by Plechac and Wielgus3

Moluds by Plechac and Wielgus7

Source : deco-desiggn.biz

Voir les commentaires

Lampes Cassioppée et Andromède par Ludovic Faledam

1 Mai 2014, 18:32pm

Publié par Grégory SANT

Cassioppée & Andromède sont deux suspensions aériennes et graphiques créées par le designer français Ludovic Faledam. Il nous explique comment sont nées ces deux luminaires.

« Pour un clip que je réalisais et dont je fabriquais les décors, il fallait que je trouve une manière originale de représenter des nuages. Le nuage étant quelque chose d’aérien, l’objet se devait d’être léger. J’ai eu l’idée des allumettes car ce matériau très fin et calibré, permettait avec un module simple de base, de créer une infinité de formes géométriques en volume. J’ai donc réalisé dans un premier temps ces nuages en allumettes qui malgré leur rigidité structurelle restaient très aériens. De plus, la finesse du matériau et le vide laissé par cette structure ajourée créait une sorte de vibration lorsque nous regardions l’objet et se déplaçait autour.
C’est cette vibration qui m’a plu et incité à jouer avec la lumière et donc d’éclairer ces structures.

J’avais chez moi une suspension avec un globe nu et j’ai donc essayé de l’habiller avec cet écrin géométrique. Après un premier test réalisé de manière empirique, j’ai trouvé une méthode de construction qui me permettait de reproduire le volume à l’identique. J’ai ensuite réalisé plusieurs formes pour finalement en trouver deux qui me satisfaisaient pleinement. Deux étoiles étaient nées : Cassiopée la grande et une plus petite, sa fille Andromède.

La structure faisant vibrer la lumière de l’ampoule m’a fait penser au scintillement des étoiles.
Dans la mythologie, Cassiopée et sa fille Andromède ont été après leur mort placées par Athéna parmi les constellations. J’ai choisi ces deux noms car je trouvais l’image très belle et voulais qu’il y ait dans le nom des lampes un rapport aux étoiles et un lien de filiation entre les deux lampes. »

Elles sont façonnées à la main à Paris par ses soins, en édition numérotée et en vente exclusivement chez SENTOU.
650 € pour la grande, Cassiopée et 480 € pour la petite, Andromède.

Pour en savoir plus sur Ludovic Faledam, cliquez ici.

 

 

Pin It

Source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Hitachi imagine l'ascenseur ultra-rapide

25 Avril 2014, 17:39pm

Publié par Grégory SANT

Hitachi veut fabriquer lascenseur le plus rapide de Chine

Hitachi a des projets pour travailler sur ce qu’ils estiment être l’ascenseur le ‘plus rapide du monde’ de Chine, qui pourrait atteindre le 95ème étage depuis le rez-de-chaussée en à peine 43 secondes. On peut dire que c’est super rapide, et à la limite, on perdrait plus de temps à attendre que l’ascenseur s’arrête à notre étage dans un building à forte densité qu’à faire s’en servir.

Selon Hitachi, ils vont installer un ascenseur qui peut atteindre une vitesse de 72km/h dans un gratte-ciel qui est situé à Guangzhou, dans le sud de la Chine. Ce gratte-ciel devrait être fini en 2016, mais ce n’est qu’une estimation. Ce serait intéressant de voir si ce gratte-ciel sera une sorte site touristique, pour ceux qui veulent essayer l’ascenseur le plus rapide du monde. On ne sait pas s’il y aura d’autres ascenseurs dans le monde qui seront plus rapides d’ici à ce que le gratte-ciel soit construit.

Pour le moment, le building Taipei 101 à Taïwan détient le record de l’ascenseur le plus rapide, en atteignant une vitesse de 60.6km/h. Hitachi est confiant que leur nouvel ascenseur pourra offrir une « expérience confortable » même à des vitesses aussi élevées, et vous n’aurez pas de problèmes avec vos oreilles à cause du changement de pression, car Hitachi veut modifier la pression de l’air de façon artificielle dans la cabine à mesure qu’elle monte.

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

Console Balka par Grégoire de Lafforest

17 Avril 2014, 18:52pm

Publié par Grégory SANT

Grégoire de Lafforest, architecte d’intérieur et designerprpose une très belle console nommée Balka.

Ce que dit Grégoire: « Dans chaque entrée de maison, il existe un vide-poche, bol, tiroir ou coupelle accueillant ces objets oubliés dont on a perdu l’usage : trousseaux de clés ouvrant des portes inconnues, piles en partie déchargées, boutons de vêtements que l’on a depuis relégués au placard ou menue monnaie d’un pays lointain ; autant de petites choses dont on ne parvient pas à se séparer. Balka a été conçue pour recevoir ces trésors du quotidien : le plateau en chêne de la console, percé d’un avaloir, permet à tout moment d’y glisser les objets qui disparaissent alors dans une poche-tiroir souple. Stockés dans cette réserve, l’utilisateur peut les y conserver indéfiniment ou les en exhumer à tout moment.«  Balka adopte un peu la poche du pelican !

Pour en savoir plus sur Grégoire de Lafforest, cliquez ici.
Photos: Colombe Clier

 

Source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Robinetterie "Starck V" pour AXOR

13 Avril 2014, 17:59pm

Publié par Grégory SANT

Le fabriquant de robinetterie Axor et le designer Philippe Starck nous ont présenté à l’occasion du Salon de Milan leur dernière collaboration, le "Starck V". Cette nouvelle pièce offre à l’utilisateur une nouvelle approche de l’eau, vivante et tourbillonnante dans un robinet de verre. Après plusieurs années de recherches, les ingénieurs d’Axor sont parvenu à mettre au point un système qui créé un vortex apaisant et ludique.

Intervenu sur la conception du bec, le designer Philippe Starck s’est inspiré d’Organic, sa dernière pour Axor, pour sublimer le tourbillon et épouser les courbes de l’eau. L’utilisation du verre constitue une prouesse technique qui sublime l’élément, le rendant pour la première fois mis en scène et visible dans ce type de produit. Lorsqu’actionné, le robinet créé un vortex dans le bec qui offre au regard un phénomène naturel rare et fascinant, tout en déversant une quantité de 4 litres d’eau par minute. Après utilisation, l’eau contenue dans la pièce de verre s’immobilise et retrouve sa tranquillité. Cette donnée rend le robinet "Starck V" plus adapté à une utilisation dans une sphère privée notamment pour des questions sanitaires.
Cette nouvelle collaboration entre Philippe Starck et Axor offre à l’utilisateur une nouvelle approche de l’eau, la dévoilant libérée de toute considération technique, et retrouvant ses caractéristiques essentielles, vivante, libre et fascinante.

Le Axor "

Starck V" sera livrable dès le mois de septembre 2014.

Source : archidesignclub.com

 

Voir les commentaires