Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #architecture-design

Luminaire Cupula par le studio Amebe

19 Avril 2016, 19:48pm

Publié par Grégory SANT

Studio de création pluridisciplinaire italien, AMeBE a été fondé en 2008 par Alessandra Mantovani et Eleonora Barbareschi. Ses réalisations oscillent entre design graphique et design produit et sont toujours le fruit d’une expérimentation de nouvelles expressions.

À l’occasion de la Milan Design Week, Studio AMeBE présente le luminaire Cupola, une suspension qui allie savoir-faire et technologie. Elle est une parfaite reproduction de la coupole de la basilique Saint-Pierre de Rome. Produite en édition limitée à 15 pièces, Cupola est réalisée en résine de polyuréthane, peinte à la main et éclairée par des DELs dont l’intensité peut varier et qui sont contrôlées via iPhone et iPad. Dimensions: 100 x 110 cm et poids: 20 kg.

Cupola est visible jusqu’au 17 Avril, 7 Via privata Maria Teresa, dans le quartier 5VIE.

source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Cabiner Masharabeya par Nina Mair

12 Avril 2016, 19:31pm

Publié par Grégory SANT

Le studio autrichien Nina Mair travaille au niveau international, pour des marques et des clients privés, sur des projets d’architecture comme de design produit. Sa mission est de créer des produits et des espaces durables qui génèrent une identité.

Le studio autrichien Nina Mair travaille au niveau international, pour des marques et des clients privés, sur des projets d’architecture comme de design produit. Sa mission est de créer des produits et des espaces durables qui génèrent une identité.

Pin It

“Mashrabeya” est dérivé de l’expression arabe “Mashrabiya”, qui signifie moucharabieh, dispositif de ventilation et de décoration fréquemment utilisé dans l’architecture arabe traditionnelle, qui se réfère aux cadres en bois sculpté. Ce meuble incarne le principe fonctionnel et décoratif de cet élément architectural. Sa structure de grille délicate laisse entrapercevoir son contenu tout en le ventilant. L’armoire devient ainsi une pièce délicate et graphique pour stocker des objets. La face avant du meuble est conçue dans un motif contemporain avec un effet de moiré. Lorsque les portes coulissent pour l’ouverture ou la fermeture, de nouveaux motifs se créent, donnant l’impression d’une image en mouvement. Mashrabiya est disponible dans différentes combinaisons de couleurs.

Pour en savoir plus sur Nina Maiz

“Mashrabeya” est dérivé de l’expression arabe “Mashrabiya”, qui signifie moucharabieh, dispositif de ventilation et de décoration fréquemment utilisé dans l’architecture arabe traditionnelle, qui se réfère aux cadres en bois sculpté. Ce meuble incarne le principe fonctionnel et décoratif de cet élément architectural. Sa structure de grille délicate laisse entrapercevoir son contenu tout en le ventilant. L’armoire devient ainsi une pièce délicate et graphique pour stocker des objets. La face avant du meuble est conçue dans un motif contemporain avec un effet de moiré. Lorsque les portes coulissent pour l’ouverture ou la fermeture, de nouveaux motifs se créent, donnant l’impression d’une image en mouvement. Mashrabiya est disponible dans différentes combinaisons de couleurs.

Pour en savoir plus sur Nina Mai

Source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Michelberger Hotel par Sigurd Larsen

3 Février 2016, 18:21pm

Publié par Grégory SANT

L’architecte danois, Sigurd Larsen a collaboré avec l’équipe de l’hôtel berlinois, Michelberger, pour créer cette maison intégrée à la chambre 304. L’hôtel comprend des centaines de suites au design unique et réparties en 6 catégories: Cosy, Loft, Luxux, Hideout, Band et The Big One.

La chambre 304 se trouve dans la catégorie Hideout, par conséquent, Sigurd larsen a souhaité créer un espace que le client pourrait explorer et personnaliser. Il a ainsi transformé la chambre en une zone intérieure et une zone extérieure, avec le volume en bois semblable à une maison et le reste de la pièce en un jardin. De l’extérieur, les nombreuses portes et fenêtres révèlent un intérieur en bois chaleureux. On retrouve au rez-de-chaussée une chambre, un sauna, des toilettes et une cuisine. Une porte ouvre sur un escalier menant à une seconde chambre et un grand hamac avec vue sur le jardin intérieur. La partie « jardin » contient une douche, une baignoire, une terrasse avec une table à manger et un coin salon, détente.

Source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Kloof Road House

15 Janvier 2016, 19:41pm

Publié par Grégory SANT

C’est le cabinet de Nico Van Der Meulen qui a réalisé cette maison pour le moins impressionnante. Dernier projet de l’agence d’architecture en date, cette bâtisse destinée à la famille repose sur 1100 mètres carrées d’acier et de matériaux robustes au design sobre et novateur.C’est à Johannesburg dans la réserve naturelle Bedfordview que se situe cette merveille d’architecture, que Nico Van Der Meulen a décidé de nommer « Kloof Road House« . Le but des architectes était de créer une maison à la fois ouverte sur la nature (d’où sa situation géographique), un endroit assez spacieux pour accueillir l’ensemble d’une famille et pouvoir convier autant d’invités que les propriétaires le désireraient mais également de concevoir une résidence respectueuse de l’environnement qui l’accueille.

A l’extérieur, c’est la rigidité et l’impressionnante structure qui nous frappe dès le premier coup d’œil: l’utilisation d’acier noir donne visuellement à cette résidence un aspect très design et très imposant. Viennent compléter également les 4 grandes portes en acier noir du garage, ainsi que les néons que l’on peut apercevoir au plafond de celui-ci, afin de guider son propriétaire même dans les nuits les plus sombres.

A l’intérieur, ce sont 4 suites qui s’offrent à son propriétaire, avec à l’étage la suite principale, réservé au couple de la maison et entièrement ouverte sur un gigantesque balcon à la vue imprenable. Conçu et imaginé par M Square Lifestyle Necessities, l’intérieur se compose de panneaux perforés qui donnent des effets de lumières absolument magnifiques. La salle à manger, le salon, la cuisine et la véranda sont entièrement ouverts afin de former un seul et même espace à vivre où tout s’assemble parfaitement et en harmonie grâce au sol de béton polis qui s’allie à merveille avec les murs et la structure en acier verre et métal. Pour se distraire, les heureux acquéreurs de cette maison disposeront d’une pièce destinée aux loisirs, avec écran plasma pour regarder les dernières productions cinématographiques sur un écran très haute définition.

Se voulant respectueuse de l’environnement, la Kloof Road House dispose de panneaux solaires connectés et d’un chauffage au sol à eau sur l’ensemble de la maison. Dans cette région, cela lui permet d’être autonome en énergie.

Source : luxe.net

Voir les commentaires

Steinsdalsfossen Waterfall par le cabinet d'architectes JVA

16 Décembre 2015, 19:22pm

Publié par Grégory SANT

Le parlement norvégien a lancé une grande campagne de développement touristique autour du patrimoine naturel à mettre en valeur dans le pays. A Hardangervegen, les architectes de l'agence JVA ont été chargés de la conception d'un lieu d'accueil devant faire signal depuis la route. Une architecture en béton matricé et aux angles marqués a été retenue.

Le plan de la station d'accueil se compose de sanitaires et d'un lieu où les touristes pourront recevoir de l'information. Le projet se développe ensuite en un cheminement facilitant l'accès à la cascade de Steinsdalsfossen. Les bâtiments sont sculptés en des volumes de béton physiquement reliés grâce à des espaces extérieurs couverts. Les volumes semblent être entrés en torsion, leurs mouvements pointent la cascade. A l'intérieur, cette torsion dirige les vues vers une ouverture qui encadre la chute d'eau.

Le béton est le matériau principal du projet, les murs et les toits l'utilisent et se confondent suivant la géométrie du projet. Un pigment contenant du dioxyde de chrome a été ajouté au béton, il a donné au projet une teinte verte souhaitée pour relier le bâtiment au paysage dominé par des champs verts et de la végétation. La matrice du béton a été obtenue et mise en forme par des planches de bois offrant aux murs leurs textures.

Source : archidesignclub.com

Voir les commentaires

Weightlessness Wooden Table par Eugene Tomsky

9 Décembre 2015, 20:05pm

Publié par Grégory SANT

Superbe création du jeune designer russe Eugene Tomsky, coup de coeur pour « Weightlessness », une jolie console en bois et verre polymère offrant un rendu visuel léger des plus intéressant.

Source : trendsnow.net

Voir les commentaires

Table Marble vs Bronze par le studio chilien GT2P

8 Décembre 2015, 19:43pm

Publié par Grégory SANT

Après leur Vilu Light, le studio chilien GT2P a réalisé la table basse Marble vs Bronze qui incarne une rencontre entre le marbre et le bronze. Présentée à la Design Miami 2015, cette table a été imaginée en collaboration avec la galerie new-yorkaise Friedman Benda. Pour créer cet objet, le studio a « cartographié » numériquement les veines de grandes planches de marbre et a utilisé ces données pour couper au bon endroit des bouts de marbre à l’aide d’un jet d’eau. Pour remplir ces trous, ils ont fait couler du bronze aussi bien au centre qu’aux extrémités de la table, afin de faire des pieds et des coins plus étendus.

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

Les bureaux sont créés par les designers

4 Décembre 2015, 20:37pm

Publié par Grégory SANT

Le design des bureaux est devenu un réel enjeu pour les entreprises. En effet, les conditions de travail sont nécessaires pour fidéliser, augmenter la productivité et créer une vraie identité.

Créer un cadre de travail confortable et convivial pour fidéliser ses collaborateurs

Le cadre professionnel se révèle plus que jamais l’une des attentes clés des collaborateurs en entreprise. Lieux de travail agréables, bon éclairage ou encore espaces de détente sont autant d’éléments qui insufflent l’efficacité et le plaisir.

Les collaborateurs travaillent de plus en plus en espaces ouverts et partagés. Le traitement sonore et visuel et sonore est donc un enjeu capital pour que les salariés aient à la fois le sentiment d’être ensemble, tout en étant concentrés. Grâce au gain de place apporté par les open spaces, avec notamment la suppression de couloirs, on peut imaginer des zones conviviales qui vont permettre les conversations informelles en dehors du temps de travail.

Ces zones communes doivent privilégier bien-être et confort.


Mettre en place de nouvelles pratiques de travail

Les locaux doivent être pensés pour faciliter les échanges et encourager les pratiques collaboratives qui vont participer à l’amélioration du travail des collaborateurs. On observe notamment une disparition des bureaux individuels fermés, au profit d’espaces de travail communs dans lesquels les salariés peuvent échanger plus facilement, pour une meilleure collaboration. Les programmes incluent désormais un travail approfondi pour les espaces de réunions. Les salles de réunions classiques, pièces souvent inconfortables et néfastes aux échanges constructifs, sont repensées pour placer les salariés face-à-face, pourquoi pas sans table !

Il s’agit même parfois de zones ouvertes dans les espaces communs, où le mobilier est confortable et modulaire pour favoriser les réunions de travail spontanées et dynamiques.


Renforcer et rendre lisible son identité

Quoi de mieux que des bureaux pensés comme une vitrine, un média permanent de l’identité de l’entreprise ? Pour un visiteur, un candidat, la première visite dans l’entreprise doit refléter son image.

Le design est un outil extraordinaire pour le faire car il a la capacité d’exprimer une grande richesse de thèmes. Il doit d’abord permettre une attribution évidente de l’entreprise. Il doit également refléter la façon dont elle conçoit son métier. Enfin, il doit évoquer ses valeurs : la convivialité, l’ouverture, l’écoute, la rigueur… sont des notions faciles à exprimer à travers des matériaux, des implantations, des parcours, des rituels…

Source : journaldunet.com

Voir les commentaires

Casa Campos : une toiture en écailles de zinc

23 Novembre 2015, 18:14pm

Publié par Grégory SANT

Construite sur les flancs escarpés du littoral andalou, la Casa Campos s'intègre à la pente du site de manière à ne dévoiler que sa toiture en écailles de Zinc. Imaginée par le studio GilBartolomé, le projet est coiffé d'une structure singulière où le fabricant elZinc® a mis ses matériaux au service de l'imagination des architectes.

Aux origines de la commande présentée au studio Gil Bartolomé Architects, le projet se livre comme un défi: concevoir un lieu de vie qui compose avec une parcelle rocailleuse située sur les flancs abrupts et arides de la côte de Grenade. Le résultat est une composition étonnante qui se développe sur 2 niveaux semi-enterrés mais à la fois pourvus d'une vue imprenable sur la mer Méditerranée.

Sur le plan structurel, les concepteurs ont rapidement fait le choix du béton armé, reconnu pour ses qualités polymorphiques, afin d'épouser les formes irrégulières et organiques du projet. Un coffrage artisanal, fait d'un système de mailles métalliques déformables, a été spécialement conçu pour le banchage de la dalle de couverture. Cette technique a été préférée aux solutions structurelles en bois ou en métal pour des raisons de coûts. Le voile de béton est recouvert d'écailles métalliques en zinc naturel du fabricant elZinc®. Leur forme singulière et leur relief amplifié ne font que renforcer l'originalité du projet. Fort de cette expressivité, l'imaginaire s'approprie le lyrisme du lieu : écorce d'arbre froissée, écume des vagues ou encore cuirasse de dragon. La sélection du matériau de couverture suit la même démarche: les écailles métalliques sont réalisées en elZinc© Naturel, choisi pour ses caractéristiques uniques, fondamentales dans cette réalisation.

"La remarquable malléabilité de elZinc®, ainsi que sa grande légèreté ont été des éléments cruciaux dans le choix du matériau car ils étaient clé dans le façonnage et la pose des écailles", explique Pablo Gil, de GilBartolomé Architects.

En effet, la grande malléabilité du zinc-titane elZinc©permet aux écailles d'épouser la forme du volume. La cuirasse de zinc génère toute une palette de nuances de gris qui évoluent au gré du temps et des variations de lumière. Matériau vivant, le zinc naturel aux reflets gris argenté va progressivement développer sa patine naturelle protectrice et devenir plus mat.

La force du concept n'entame pas le souci du détail, comme en témoigne le traitement particulier des ouvertures : les baies viennent s'insérer dans l'épaisseur dermique de cette carapace comme des entailles proéminentes. Le traitement singulier de l'enveloppe en zinc dynamise l'ensemble et le transforme en une réalité multiple et changeante, à l'image du paysage sauvage qui l'entoure, tout en l'intégrant parfaitement dans son environnement. De l'esquisse à la réalisation, ce projet est l'aboutissement d'un travail d'exception qui a été possible grâce à l'étroite collaboration entre artisans de divers corps de métiers, tous experts dans leur domaine.

Source : archidesignclub.com

Voir les commentaires

Cloud par Caitlind R. C. Brown et Wayne Garett

20 Novembre 2015, 20:17pm

Publié par Grégory SANT

http://www.fubiz.net/2015/11/19/interactive-electric-cloud-installation-made-of-6000-light-bulbs/

A Singapour, à Moscou, à Rennes, en galerie ou lors de festivals, l’installation Cloud, pensée par Caitlind R. C. Brown et Wayne Garett, ne cesse de faire le tour du monde. Il s’agit d’un énorme nuage interactif composé de 6000 ampoules à incandescence ou recyclées que les spectateurs peuvent allumer et éteindre en tirant sur des cordons pendus. En exploitant un medium comme les ampoules, ces deux artistes veulent montrer que l’on peut faire de l’art avec des objets du quotidien.

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>