Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

architecture-environnement

Biolamp : le réverbère anti-pollution

10 Avril 2011, 18:00pm

Publié par Grégory SANT


Si généralement les designers créent des concepts pour que la population ne pollue plus l’environnement, il existe une minorité qui, au contraire, cherche à exploiter cette pollution. Tel est le cas de Peter Horvath.

Le designer hongrois a présenté un concept écologique tout à fait original. Il s’agit d’une lampe qui transformerait le CO2 répandu dans l’atmosphère en énergie, son nom : Biolamp. Installée dans les rues, cette lampe possèderait une triple fonction. D’abord, éclairer les rues pendant la nuit, puis produire du biocarburant et finalement, purifier l’atmosphère. Dans les grandes métropoles, l’air est pollué par les émissions des voitures et des usines. Biolamp possède un dispositif qui aspire l’air pollué dans une spirale qui contient une mixture d’algue et d’eau qui transforme le CO2 en oxygène. En d’autres termes, du CO2 entre dans la lampe et du O2 en ressort. L’algue est également transformée en biomasse qui va former du carburant naturel. Une partie de ce biocarburant sera stockée dans la lampe elle-même pour l’alimenter tandis que la majeure partie sera conduite par voie sous-terraine vers une station de charge pour voiture écologiques. Pendant la journée, le concept s’alimente grâce à l’énergie solaire pour exécuter ces tâches.

Source : tomsguide.fr

Voir les commentaires

Des arbres lampadaires par Theo Sanderson

8 Avril 2011, 17:46pm

Publié par Grégory SANT


les arbres bioluminescents.
 
Les arbres bioluminescents. © Theo Sanderson
 

 Sourec : journaldunet.com

L'éclairage public représenterait 8% de la consommation électrique mondiale. Des étudiants de l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) ont imaginé le remplacement des lampadaires par... des arbres lumineux. Ils ont réussi à introduire dans le génome d'une cellule un gène issu de la luciole ou d'une bactérie sous-marine, capable de restituer de la lumière.

D'après leurs calculs, un arbre ne consommerait ainsi que 0,02% de l'énergie qu'il absorbe par photosynthèse pour émettre suffisamment de lumière afin d'éclairer une rue. Le projet a remporté le premier prix de la compétition IGEM 2010, qui récompense les meilleures innovations en génie génétique.

Voir les commentaires

Le pont Solar Wind alimente en électricité 15000 foyers

11 Mars 2011, 20:29pm

Publié par Grégory SANT

 

 

Solar Wind par Francesco Colarossi, Giovanna Saracino et Luisa Saracino

Pourquoi se contenter d’utiliser l’énergie solaire ou l’éolien, quand vous pouvez les utiliser à la fois? Conçu par Francesco Colarossi, Giovanna Saracino et Luisa Saracino dans le cadre d’un concours de design italien de ré-imaginer un pont désaffecté (pour lequel il a terminé deuxième), ce soi-disant concept Solar Wind aurait cellules solaires intégrées dans la chaussée (une idée qui est déjà sur la capture) et un tableau de 26 éoliennes en dessous, qui pourrait dire les concepteurs de produire assez d’énergie combinée à la puissance 15.000 maisons. Pour rendre le plus écologique design encore, les concepteurs ont même inclus une « promenade verte » qui longent la route, où ils suggèrent de cultiver des fruits et légumes qui vont ensuite être vendus à des gens qui y circulent. Par ailleurs, alors qu’il est moins axée sur la technologie, la conception que la première place au concours (ce qu’on appelle un « village vertical ») est assez impressionnant en lui-même.Solar Wind par Francesco Colarossi, Giovanna Saracino et Luisa Saracino

 

 

Source : oxygeek.com

Voir les commentaires

Solar Serpent : une autoroute solaire

10 Mars 2011, 19:42pm

Publié par Grégory SANT

Baptisé « Solar Serpent », cette proposition de l’architecte Suédois Mans Tham vise à recouvrir les chaussées d’un châssis en treillis jonché de panneaux photovoltaïques. Une solution alternative à la construction de centrale solaire en ville, là où l’espace est plutôt rare et très coûteux !

 

Le "Solar Serpent" par Mans Tham

Le "Solar Serpent" par Mans Tham

Le tout permettrait de couvrir une grosse partie des besoins en électricité domestique d’une ville. A Los Angeles, par exemple, l’autoroute de Santa Monica pourrait ainsi recevoir 600 000 m² de panneaux sur 24 km de long, de quoi offrir une puissance maximale de 115 MW et produire 150 GWh d’électricité par an. Globalement cette production pourrait couvrir les besoin d’un quartier comme Venice, riche de ses 40 000 habitants. Autre avantage du concept, les voitures qui circulent sur des autoroutes équipées sont à l’ombre, ce qui devrait réduire considérablement l’utilisation de la climatisation !

 

Le "Solar Serpent" par Mans Tham

Le "Solar Serpent" par Mans Tham

Mans Tham propose également de récupérer le CO2 issus des échappements pour alimenter la production de biofuel dans des bacs installés en bordure de chaussée. L’architecte n’a pas cependant chiffré le coût de son projet. Mais la production de l’énergie sur les lieux de consommation permettrait d’économiser considérablement sur les lignes à haute tension destinées à acheminer l’électricité depuis les centrales solaires californiennes, actuellement construites dans des déserts éloignés des centres urbains.

Source : urbanews.fr

Voir les commentaires

Des panneaux solaire sur la Lune

17 Février 2011, 21:20pm

Publié par Grégory SANT

Voilà une idée tellement dingue qu’elle pourrait fonctionner: installer une usine solaire sur la Lune. 

Plus précisément il s’agirait d’une ceinture de panneaux solaires autour de l’équateur lunaire. L’énergie serait renvoyée sur terre avec des faisceaux laser et micro-ondes.

L’entreprise japonaise Shimizu croit dur comme fer à son projet qu’elle a baptisé Luna Ring. Des robots seraient en charge de la construction de la ceinture solaire. Placer ces panneaux sur la Lune éliminerait les problèmes météo qui pénalisent le rendement des panneaux sur Terre.

Simplement il ne faudrait pas que les robots constructeurs décident de jouer à piou-piou sur nous avec les lasers. 

Source : gizmodo.fr

Voir les commentaires

DUNEhouse par Gianluca Santosuosso

13 Février 2011, 21:28pm

Publié par Grégory SANT

 

Le concept du projet DUNEhouse est de créer un outil flexible où le client a la possibilité de définir sa propre maison. Généralement, l'idée est basée sur un système composé de différents volumes, où chacun d'eux représente un programme ou d'un cluster de celui-ci (chambre et salle de bains, cuisine, piscine, etc) et le client est en mesure de distribuer chaque type d'espace et des connexions qu'il préfère.

Dans ce projet, le paramètre le plus important est le vent, de sorte que la géométrie de base de la maison (la séquence de l'analyse des flux d'air ci-dessous montre certains des essais du vent) est organisé afin de maximiser l'écoulement du vent et par conséquent la ventilation naturelle à l'intérieur du bâtiment. Pour augmenter l'effet de ce mécanisme tous les volumes maison (en renforcée et isolée coques en béton) ont été pensés sur le dessus de petites dunes artificielles dans le but de réguler la température de l'air .

Le deuxième paramètre est l'exposition de la vue de la maison vers la mer. Les fenêtres sont faites de verre réfléchissant et le rayonnement solaire .

Source : architecturelab.net

 

Voir les commentaires

Arche : l'immeuble serre

11 Février 2011, 22:15pm

Publié par Grégory SANT

Designer: Remistudio

Ark Project Bioclimate House

Ark Project Bioclimate House


Pour fournir de l'énergie et de l'eau pour les habitants, le projet Arche utilise des panneaux solaires et un système de collecte des eaux pluviales. Toutes les plantes sont choisies en fonction du principe de la compatibilité, l'éclairage, et l'efficacité de la production d'oxygène. Le toit transparent permet l'accessibilité de la  lumière pour les plantes et d'éclairer les salles intérieures de réduire les besoins en éclairage. Les balcons peuvent être utilisées comme un lieu de loisirs ou de rencontres sociales.

Ark Project Bioclimate House

Source : tuvie.com

Voir les commentaires

Des autoroutes solaires

22 Décembre 2010, 20:33pm

Publié par Grégory SANT

Aux grands maux les grands remèdes, vu l’importance des problématiques liées à l'environnement, il faut vraiment des concepts à grande échelle pour renverser la tendance. L’architecte Mans Tham a trouvé un moyen de mieux exploiter l’énergie solaire.

Conscient que les centrales solaires nécessitent de grands espaces, ce qui n’est pas facile à trouver dans les zones urbaines et aux alentours, ce suédois a créé le projet « Solar Serpents in Paradise ». Il s’agit de couvrir toute l’autoroute de Santa Monica, en Californie, par des panneaux solaires dont la disposition ressemble à des écailles d’un serpent. Sachant que l’autoroute allant de Los Angeles à Santa Monica est longue de 24 kms et large de 40 m, ce serpent solaire couvrira jusqu’à 960.000m². Capable de générer 150 GWh par an, cette installation sera assez large pour alimenter en électricité Venice, la ville d’à côté. Outre son rôle de capteur d’énergie solaire, ce tunnel solaire sert également en apportant  de l’ombre à l’autoroute et en réduisant l’utilisation de la climatisation des véhicules.

Solar Serpents in Paradise  peut aussi capturer le CO2 émis par les voitures pour fabriquer un carburant à base d’algue. Mais cette troisième fonction est encore en développement.

Source : bestofmicro.com

 

Voir les commentaires

Eco-city 2020

21 Décembre 2010, 21:08pm

Publié par Grégory SANT

ab-elis-eco-city-2020.jpgLes mines de diamants, après leurs production laisse un cratère dans la terre. La mine de diamants Mirniy en Sibérie orientale, est une exception car le cratère laissé va maintenant devenir une petite ville verte! «2020 Eco-City". C'est un excellent moyen de redonner à la nature ce que l'humanité a exploiter sur 2 km de large, le cratère sera une ville complète avec  des forêts, des fermes, des installations communautaires et des logements pour 100.000 habitants. Le cratère sera alors couvert par un dôme transparent équipé de cellules solaires qui pour fournir l'énergie en utilisant l'énergie du soleil.

Source : greenlaunches.com

Voir les commentaires

Lunar Solar Power System par Bryna Anderson

14 Décembre 2010, 22:43pm

Publié par Grégory SANT

Le projet Lunar Solar Power System, créé par Bryna Anderson, propose de collecter de l’énergie à la surface de la Lune pour la renvoyer vers la Terre via des générateurs à micro-ondes.

La construction massive de panneaux solaires sur la Lune nécessiterait la présence de 4 400 ouvriers sur notre satellite, 40 en orbite basse-lunaire, et 400 en orbite terrestre basse. Le projet, bien qu'innovant, est donc pour le moment loin d’être réalisable.

 Une centrale électrique basée sur l'énergie de la LuneVue d'un panneau solaire situé sur la LuneLes panneaux solaires captent les rayons du Soleil renvoyés vers la LuneVue de la modélisation 3D

Source : zigonet.com

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>