Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #internet

Veille et web dans les entreprises non technologiques

20 Juin 2008, 20:40pm

Publié par Grégory SANT



Source : slideshare.net

Voir les commentaires

Le moteur de recherche puise dans l'origine de la vidéo

14 Juin 2008, 19:01pm

Publié par Grégory SANT

 

Une cinquantaine d'équipes originaires des quatre coins du globe entrent en compétition pour la conception d'outils de recherche capables de scruter le contenu de fichiers multimédia.

Les outils de recherche traditionnels sont mal adaptés aux contenus multimédia qui prolifèrent sur le Web. Partant de ce constat, l’A*Star, Agence pour la Science, la Technologie et la Recherche qui soutient les travaux de R&D du secteur public à Singapour, a lancé un challenge relevé par cinquante six équipes de dix-sept pays : développer les technologies de recherche de prochaine génération. Celles-ci ne devraient plus être basées sur du texte. Elles examineront directement le contenu audio et vidéo plutôt que de s’appuyer sur les métadonnées (descriptions générées par l’auteur du fichier). L'A*Star avance qu'ainsi, la façon dont les utilisateurs interagissent avec les données multimédia s’en trouvera changée. Pour aider au développement de nouvelles techniques, l'agence a mis à disposition des participants du contenu réel comme des documentaires télévisés, des publicités et des actualités.

Des technologies de recherche déjà là

Il ne s’agit pas d’un terrain vierge, même s’il reste beaucoup à accomplir. Le secteur de la défense utilise déjà beaucoup la reconnaissance d’images, tandis que la reconnaissance vocale est très développée dans certains secteurs. "Ces systèmes fonctionnent bien car le nombre d’options, ou de choses à reconnaître, est réduit", explique Suranga Chandratillake, PDG de Blinkx. "Mais avec les vidéos grand public l’univers des possibilités est bien plus large, donc le problème bien plus complexe". Blinkx fait déjà une analyse à haut niveau du contenu audio et vidéo. La société examine la quantité de voix dans la bande sonet réalise une analyse vocale si la qualité le permet. Dans certains cas, par exemple lorsqu’il s’agit de nouvelles ou de sport, elle analyse également l’image vidéo pour lire le texte qui apparaît à l’écran. "Nous allons aller vers davantage d’analyse visuelle. Nous nous essayons par exemple à la reconnaissance de visages", anticipe Suranga Chandratillake.

Beaucoup de la place pour l'innovation fonctionnelle

"On peut s’attendre à pouvoir, d’ici cinq ans, dire qui apparaît dans une vidéo". Les futurs outils de recherche devraient permettre aux utilisateurs de se positionner directement à l’endroit qui les intéresse dans une vidéo ou un fichier son, comme lorsqu’on se positionne dans un texte en cherchant un mot au lieu de tout lire pour y arriver. Dans l’idéal, d’après l’A*STAR, l’utilisateur pourrait dicter sa requête, ou fournir une image ou un extrait de vidéo, selon la nature de la recherche. "Les requêtes sous la forme de films existent déjà", note Suranga Chandratillake. "Nous en utilisons par exemple pour identifier les vidéos dupliquées qui ont des descriptions et bandes son différentes". La façon dont les résultats sont présentés a aussi son importance. "De nombreuses personnes sont capables de sélectionner des vidéos rapidement si elles les visionnent. On verra apparaître d’autres améliorations de ce type au niveau de l’interface utilisateur", prévoit  Suranga Chandratillake.

Source : Latelier.fr

Voir les commentaires

Réalisez vos rêves les plus fous

12 Juin 2008, 21:29pm

Publié par Grégory SANT

Il ne manquait que l’outil qui permette de mettre en œuvre cette idée : www.wehaveadream.com est une plateforme communautaire qui permet à chacun de nous de soumettre ses rêves, de se rapprocher de ceux qui les partagent et de convaincre les autres de l’intérêt de les réaliser. Ceci dans un but précis : abaisser au maximum le prix des "parts de rêve" pour que celles-ci aient toutes les chances de trouver preneur lors de leur mise en vente. La condition sine qua none à la réalisation d’un rêve et que toutes ses "parts" soient vendues.

 

Les 2 premiers rêves sont plutôt originaux, devenir copropriétaire d’une écurie de chevaux de course et devenir producteur de cinéma pour le prochain Largo Winch ! L’équipe pense aussi à développer un concert mythique, reproduire des voitures de légende, jouer contre les meilleures équipes de foot !

We have a dream c’est qui ? Une solide équipe de professionnels de l’évènement, de la musique, du cinéma, du sport, du web... qui, après avoir mille fois refait le monde dans le vide, ont décidé qu’il n’y aurait pas de 1001ème fois ; qu’il était temps d’agir et d’unir leurs savoir-faire pour aller au bout de leurs idées et réaliser leur rêve. Leur job : étudier la faisabilité technique et financière des rêves, les commercialiser et les réaliser. Le Président de We have a dream, Thierry Reboul, est à l’image de cette folle entreprise : ancien directeur de communication d’Air France, il a depuis fondé Ubi Bene, agence de communication par l’idée.


Source : culture-buzz.fr

 

Voir les commentaires

Quand les pages web se génèrent toutes seules

28 Mai 2008, 14:45pm

Publié par Grégory SANT

On connaissait déjà des logiciels ou des robots sachant évoluer et muter pour mener à bien une tâche de manière efficace, sans avoir besoin de l’intervention d’un programmeur. On connaît aussi les sites web personnalisables, qui se souviennent de vos passages sur leurs pages et qui personnalisent leur contenu au gré de votre navigation. CreativeSynthesis propose d’aller un cran plus loin, rapporte-le DailyTelegraph à la suite du NewScientist : créer un site web qui transforme ses couleurs, ses polices et ses liens en réponse à l’activité non pas d’un internaute, comme c’est le cas avec les sites personnalisables, mais de l’activité de tous les internautes (lire les explications des auteurs).

Le logiciel adopte le principe des algorithmes évolutifs, qui reproduisent le procédé de l’évolution naturelle, explique le site de l’Atelier. Outre le suivi des clics sur le site, le dispositif est combiné à un système de suivit des mouvements de la souris, qui est capable de déterminer les contenus devant lesquels l’utilisateur hésite. Les chercheurs ont permis à une vingtaine de personnes de créer leur blog et leur évolution a été laissée aux mains du logiciel. Si les premiers résultats étaient parfois étonnants (couleurs discordantes, multiplication des polices différentes), ils se se sont progressivement affinés, au gré des visites. Le logiciel élimine les concordances qui ont le moins bon résultat par ceux qui fonctionnent le mieux. Mais pas seulement, des éléments aléatoires sont introduits pour que le système ne se focalise pas sur ce que les gens veulent le plus voir, mais laisse aussi libre court à un peu de créativité et de surprise.

“La plupart des exemples de l’utilisation des algorithmes génétiques sont de faire quelque chose et puis de montrer le résultat de l’interaction. Nous voulons que la créativité humaine soit une force motrice dans le processus d’évolution génétique de l’ordinateur. Ainsi, alors que les pages web continuent de grossir, il est encore important de savoir si les humains peuvent prendre soin d’elles et s’ils peuvent influencer cette croissance de manière significative”, indique Matthew Hockenberry, le directeur de CreativeSynthesis.

Source : internetactu.net

Voir les commentaires

Cluuz un nouveau moteur de recherche visuel

27 Mai 2008, 22:00pm

Publié par Grégory SANT


Créé par Sprylogics International, le moteur de recherche Cluuz analyse également les relations entre les mots clés. L'outil propose à l'utilisateur de se laisser guider pour mieux approfondir la recherche.

Les résultats sont affichés visuellement, sous la forme de toiles d'araignée. Il pioche ses résultats chez Yahoo, Live Search, Alexa et Technorati. Sa bêta grand public vient juste d'être lancée.






Source : JDN

Voir les commentaires

Virtual Secrets le traducteur de langues anciennes

27 Mai 2008, 21:47pm

Publié par Grégory SANT




































Vous aviez toujours rêvé d'écrire une lettre en assyrien, babylonien, assyrien ou égyptien ancien, avec Virtual Secrets, cela devient possible sans connaître ces langues.

Voir les commentaires

Quintura un moteur de recherche par nuage de mots clés

23 Mai 2008, 14:32pm

Publié par Grégory SANT


























L'outil Quintura surprend avec une méthodologie de recherche dans un nuage de mots clés. D'origine russe, le moteur dispose de bureaux aux Etats-Unis et propose la recherche en russe et en anglais.

Lance en 2005, Quintura s'étoffe peu à peu. Depuis 2008, il propose un programme d'affiliation. Sémantique, le moteur recherche le contexte derrière chaque mot requêté. A noter, une version de son moteur entièrement dédiée aux enfants : http://kids.quintura.com/

Source : JDN


Voir les commentaires

Microsoft lance MSN TV

16 Mai 2008, 19:20pm

Publié par Grégory SANT

Un salon de thé virtuel. Microsoft ajoute, d'après Reuters lundi 12 mai, une nouvelle fonctionnalité à son service de messagerie instantanée. La firme de Redmond propose désormais la Messenger TV, un outil permettant de visionner des vidéos au même moment que ses contacts, sans pour autant être au même endroit.

Ce nouveau service de partage instantané de vidéo est disponible au téléchargement dans une vingtaine de pays d'Europe ainsi qu'en Australie, à Singapour, au Brésil, au Canada, en Nouvelle-Zélande et au Mexique, mais pas aux États-Unis. Les utilisateurs auront par exemple accès à des clips d'MTV et des musiques Sony BMG.

L'entreprise estime que « regarder des clips avec ses amis, sur différents ordinateurs, créer un nouveau pacte social. (Elle souhaite) ainsi attirer les utilisateurs qui passent déjà des heures sur les réseaux sociaux », a d'ailleurs déclaré John Mangelaars le vice-président, Emea, consommateurs et réseau pour Microsoft. Selon l'Institut Médiamétrie les français passent déjà en moyenne une heure par jour sur Internet.



Source : Clubic

Voir les commentaires

M6 propose de revoir en ligne ses programmes sur M6 Replay

5 Avril 2008, 21:10pm

Publié par Grégory SANT

Après Arte ou Canal Plus, M6 va proposer à son tour, dès le 19 mars, un service en ligne permettant de voir ou revoir ses programmes. Baptisé M6 Replay, il répond donc au principe de catch-up TV ou « séance de rattrapage », c'est-à-dire la publication en différée sur le Net de contenus diffusés auparavant sur la chaîne TV.

Dans le cas de M6 Replay, les programmes seront disponibles environ une heure après leur diffusion. Il s'agir de près de 95 % des contenus, soit quasiment tout sauf les films. Les programmes seront classés selon quatre catégories : les séries (toutes les fictions françaises et étrangères diffusées sur la chaîne), les magazines (Zone Interdite, Capital, 66 minutes, D&CO...), les rendez-vous d'info (Le 12 50, le 6 minutes) et les divertissements (Nouvelle Star, Pékin Express...). M6 a passé, ou finalise des accords avec les chaînes américaines CBS (NCIS) ou Fox (Prison Break) pour la diffusion des séries sur le Net.

Des programmes accessibles pendant 7 ou 15 jours

Les séries justement, tout comme les programmes d'info, seront accessibles pendant 7 jours, contre 15 jours pour les magazines et les divertissements. Le tout sera gratuit, le modèle étant le financement par la publicité, et accessible sur le site m6.fr ou m6replay.fr. Les vidéos seront proposées en streaming au format Windows Media Vidéo (720 x 540 pixels, à 896 ou 400 Kbit/s).

« M6 Replay marque la volonté du groupe de suivre et de répondre aux nouvelles façons de consommer la télévision, et constitue l'évolution naturelle de nos chaînes », souligne Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6.

Après le Net, M6 envisage de proposer M6 Replay sur les services de TV par ADSL de certains FAI et sur des téléphones mobiles. Le groupe réfléchit par ailleurs à des déclinaisons semblables de ses autres chaînes, dont W9.

M6 Replay a été développé conjointement par les équipes de l'antenne M6 et de M6 Web. Ce lancement intervient alors que le groupe est en passe de racheter la société Cyréalis qui édite les sites Clubic.com, Neteco.com, Jeuxvideo.fr, et le moteur de comparaison de prix Achetezfacile.com.

Source : Zdnet.fr

Voir les commentaires

Ch'TIMISATOR : le traducteur ch'Ti en ligne

5 Avril 2008, 20:14pm

Publié par Grégory SANT

Vous n'ignorez sans doute pas la déferlante venue du nord qui affecte en ce moment même l'ensemble de la France et qui se nomme ch'timi. Et bien sachez que cette vague linguistique s'attaque désormais au Web, puisqu'un site permettant de « traduire » une page Web telle que celle de Clubic est maintenant disponible. Le Ch'timisator utilise une simple substitution de syllabes ou de mots entiers vers leurs équivalents dans le patois du Nord - Pas de Calais.

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 > >>