Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #internet

Quand les pages web se génèrent toutes seules

28 Mai 2008, 14:45pm

Publié par Grégory SANT

On connaissait déjà des logiciels ou des robots sachant évoluer et muter pour mener à bien une tâche de manière efficace, sans avoir besoin de l’intervention d’un programmeur. On connaît aussi les sites web personnalisables, qui se souviennent de vos passages sur leurs pages et qui personnalisent leur contenu au gré de votre navigation. CreativeSynthesis propose d’aller un cran plus loin, rapporte-le DailyTelegraph à la suite du NewScientist : créer un site web qui transforme ses couleurs, ses polices et ses liens en réponse à l’activité non pas d’un internaute, comme c’est le cas avec les sites personnalisables, mais de l’activité de tous les internautes (lire les explications des auteurs).

Le logiciel adopte le principe des algorithmes évolutifs, qui reproduisent le procédé de l’évolution naturelle, explique le site de l’Atelier. Outre le suivi des clics sur le site, le dispositif est combiné à un système de suivit des mouvements de la souris, qui est capable de déterminer les contenus devant lesquels l’utilisateur hésite. Les chercheurs ont permis à une vingtaine de personnes de créer leur blog et leur évolution a été laissée aux mains du logiciel. Si les premiers résultats étaient parfois étonnants (couleurs discordantes, multiplication des polices différentes), ils se se sont progressivement affinés, au gré des visites. Le logiciel élimine les concordances qui ont le moins bon résultat par ceux qui fonctionnent le mieux. Mais pas seulement, des éléments aléatoires sont introduits pour que le système ne se focalise pas sur ce que les gens veulent le plus voir, mais laisse aussi libre court à un peu de créativité et de surprise.

“La plupart des exemples de l’utilisation des algorithmes génétiques sont de faire quelque chose et puis de montrer le résultat de l’interaction. Nous voulons que la créativité humaine soit une force motrice dans le processus d’évolution génétique de l’ordinateur. Ainsi, alors que les pages web continuent de grossir, il est encore important de savoir si les humains peuvent prendre soin d’elles et s’ils peuvent influencer cette croissance de manière significative”, indique Matthew Hockenberry, le directeur de CreativeSynthesis.

Source : internetactu.net

Voir les commentaires

Cluuz un nouveau moteur de recherche visuel

27 Mai 2008, 22:00pm

Publié par Grégory SANT


Créé par Sprylogics International, le moteur de recherche Cluuz analyse également les relations entre les mots clés. L'outil propose à l'utilisateur de se laisser guider pour mieux approfondir la recherche.

Les résultats sont affichés visuellement, sous la forme de toiles d'araignée. Il pioche ses résultats chez Yahoo, Live Search, Alexa et Technorati. Sa bêta grand public vient juste d'être lancée.






Source : JDN

Voir les commentaires

Virtual Secrets le traducteur de langues anciennes

27 Mai 2008, 21:47pm

Publié par Grégory SANT




































Vous aviez toujours rêvé d'écrire une lettre en assyrien, babylonien, assyrien ou égyptien ancien, avec Virtual Secrets, cela devient possible sans connaître ces langues.

Voir les commentaires

Quintura un moteur de recherche par nuage de mots clés

23 Mai 2008, 14:32pm

Publié par Grégory SANT


























L'outil Quintura surprend avec une méthodologie de recherche dans un nuage de mots clés. D'origine russe, le moteur dispose de bureaux aux Etats-Unis et propose la recherche en russe et en anglais.

Lance en 2005, Quintura s'étoffe peu à peu. Depuis 2008, il propose un programme d'affiliation. Sémantique, le moteur recherche le contexte derrière chaque mot requêté. A noter, une version de son moteur entièrement dédiée aux enfants : http://kids.quintura.com/

Source : JDN


Voir les commentaires

Microsoft lance MSN TV

16 Mai 2008, 19:20pm

Publié par Grégory SANT

Un salon de thé virtuel. Microsoft ajoute, d'après Reuters lundi 12 mai, une nouvelle fonctionnalité à son service de messagerie instantanée. La firme de Redmond propose désormais la Messenger TV, un outil permettant de visionner des vidéos au même moment que ses contacts, sans pour autant être au même endroit.

Ce nouveau service de partage instantané de vidéo est disponible au téléchargement dans une vingtaine de pays d'Europe ainsi qu'en Australie, à Singapour, au Brésil, au Canada, en Nouvelle-Zélande et au Mexique, mais pas aux États-Unis. Les utilisateurs auront par exemple accès à des clips d'MTV et des musiques Sony BMG.

L'entreprise estime que « regarder des clips avec ses amis, sur différents ordinateurs, créer un nouveau pacte social. (Elle souhaite) ainsi attirer les utilisateurs qui passent déjà des heures sur les réseaux sociaux », a d'ailleurs déclaré John Mangelaars le vice-président, Emea, consommateurs et réseau pour Microsoft. Selon l'Institut Médiamétrie les français passent déjà en moyenne une heure par jour sur Internet.



Source : Clubic

Voir les commentaires

M6 propose de revoir en ligne ses programmes sur M6 Replay

5 Avril 2008, 21:10pm

Publié par Grégory SANT

Après Arte ou Canal Plus, M6 va proposer à son tour, dès le 19 mars, un service en ligne permettant de voir ou revoir ses programmes. Baptisé M6 Replay, il répond donc au principe de catch-up TV ou « séance de rattrapage », c'est-à-dire la publication en différée sur le Net de contenus diffusés auparavant sur la chaîne TV.

Dans le cas de M6 Replay, les programmes seront disponibles environ une heure après leur diffusion. Il s'agir de près de 95 % des contenus, soit quasiment tout sauf les films. Les programmes seront classés selon quatre catégories : les séries (toutes les fictions françaises et étrangères diffusées sur la chaîne), les magazines (Zone Interdite, Capital, 66 minutes, D&CO...), les rendez-vous d'info (Le 12 50, le 6 minutes) et les divertissements (Nouvelle Star, Pékin Express...). M6 a passé, ou finalise des accords avec les chaînes américaines CBS (NCIS) ou Fox (Prison Break) pour la diffusion des séries sur le Net.

Des programmes accessibles pendant 7 ou 15 jours

Les séries justement, tout comme les programmes d'info, seront accessibles pendant 7 jours, contre 15 jours pour les magazines et les divertissements. Le tout sera gratuit, le modèle étant le financement par la publicité, et accessible sur le site m6.fr ou m6replay.fr. Les vidéos seront proposées en streaming au format Windows Media Vidéo (720 x 540 pixels, à 896 ou 400 Kbit/s).

« M6 Replay marque la volonté du groupe de suivre et de répondre aux nouvelles façons de consommer la télévision, et constitue l'évolution naturelle de nos chaînes », souligne Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6.

Après le Net, M6 envisage de proposer M6 Replay sur les services de TV par ADSL de certains FAI et sur des téléphones mobiles. Le groupe réfléchit par ailleurs à des déclinaisons semblables de ses autres chaînes, dont W9.

M6 Replay a été développé conjointement par les équipes de l'antenne M6 et de M6 Web. Ce lancement intervient alors que le groupe est en passe de racheter la société Cyréalis qui édite les sites Clubic.com, Neteco.com, Jeuxvideo.fr, et le moteur de comparaison de prix Achetezfacile.com.

Source : Zdnet.fr

Voir les commentaires

Ch'TIMISATOR : le traducteur ch'Ti en ligne

5 Avril 2008, 20:14pm

Publié par Grégory SANT

Vous n'ignorez sans doute pas la déferlante venue du nord qui affecte en ce moment même l'ensemble de la France et qui se nomme ch'timi. Et bien sachez que cette vague linguistique s'attaque désormais au Web, puisqu'un site permettant de « traduire » une page Web telle que celle de Clubic est maintenant disponible. Le Ch'timisator utilise une simple substitution de syllabes ou de mots entiers vers leurs équivalents dans le patois du Nord - Pas de Calais.

Voir les commentaires

Kartoo : un métamoteur qui cartographie votre recherche

30 Mars 2008, 20:43pm

Publié par Grégory SANT

Tout comme Ixquick, Kartoo est un méta moteur, mais avec particularité étonnante : il cartographie les résultats de recherche.

Après avoir dédoublonné les résultats en provenance de plusieurs moteurs, Kartoo les classe avec son propre algorithme.

Une carte de résultats est ensuite générée. Une présentation visuelle amenant l'internaute à retrouver plus facilement dans les réponses proposées.

 




























Source : JDN

Voir les commentaires

le Web sémantique

28 Mars 2008, 21:17pm

Publié par Grégory SANT

 

 

Nova Spivack, le président de Radar Networks, s’apprête à lancer un outil en ligne, baptisé Twine, qui ambitionne de changer la manière dont nous organisons notre information. Dévoilé au récent Sommet du Web 2, Twine est un site web où les gens pourront déposer l’information qui leur est importante, des mails, aux vidéos. Twine peut collecter toutes les pages que vous visitez ou les mails que vous envoyez et recevez, explique Kate Greene pour la Technology Review. Une fois que Twine est connecté sur vos données, il les analyse et automatiquement, les catégorise selon les concepts discutés, les personnes, les lieux, les organisations et les sociétés qu’ils concernent , afin de proposer une recherche facilitée. Bien sûr, Twine dispose d’éléments sociaux, et vous pouvez accéder à des informations collectées par des gens qui appartiennent à votre réseau social (voir les copies d’écran de l’application réalisées par Read/Write Web). Pour son président, Twine est la première application grand public du web sémantique.

Twine respecte les standards du web sémantique, précise Nova Spivack, ce qui le rend compatible avec d’autres applications. L’outil utilise une combinaison d’algorithmes de langage naturel pour extraire automatiquement les concepts clés d’un texte et les transformer en étiquettes (tags). L’outil serait capable de résoudre les problème d’ambiguité en regardant le contexte de l’information : il pourrait ainsi dire, selon le contexte, si JP Morgan est une personne ou une société. Twine est capable de trouver le sujet d’un texte, même si le mot clé qui le caractérise n’est pas indiqué, en comparant ses données avec d’autres sources, comme Wikipédia.

Twine utilise enfin l’analyse graphique pour rendre les connections entre les gens et leurs informations plus accessibles. Quand une donnée est étiquetée, elle devient un noeud dans un réseau. Les connections entre ceux-ci permettent au système d’être pertinent et de classer l’information. Reste encore à savoir si le phénomène ira plus loin qu’un effet d’annonce : le succès ne dépend pas de la qualité d’une technologie, il faut aussi que les gens parviennent à la comprendre et s’en saisissent. A la suite de Freebase, Twine parviendra-t-il à rendre le web sémantique toujours plus accessible ? Réponse après son ouverture publique, à l’été 2008.

Source : JDN

Voir les commentaires

Quoi de neuf sur internet en 2008

21 Mars 2008, 21:30pm

Publié par Grégory SANT

D'accord, la prédiction a tendance à se reconduire d'année en année. Et bien ! 2008 ne devrait pas faire exception : les moteurs de recherche devraient encore perfectionner leurs solutions cette année. Les innovations sont attendues dans plusieurs domaines :

» La géolocalisation : elle devrait améliorer sensiblement les recherches locales, sans compter les multiples applications imaginables pour les moteurs. Google Labs présente par exemple Ride Finder, un service de localisation en temps réel de taxis.

» La recherche assistée : suggestion de mots-clés au cours de la recherche, moteur "intelligent" qui comprend le sens de la recherche de l'internaute en fonction de ses comportements de surf…

» La recherche universelle : Images, vidéos, actualités, cartes et blogs, les moteurs proposent tous une forme plus ou moins aboutie de recherche au sein de types multiples de contenu. Prochaine étape : l'intégration dans une seule et même interface, pour tous les mots-clés. Au-delà, le défi consiste pour les moteurs à intégrer également la masse croissante de contenus générés par les utilisateurs, à la fois dans le champ de la recherche universelle, mais aussi dans l'analyse des comportements afin d'améliorer la pertinence sur les moteurs standards.

 Source : JDN

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 > >>