Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #internet

Kartoo : un métamoteur qui cartographie votre recherche

30 Mars 2008, 20:43pm

Publié par Grégory SANT

Tout comme Ixquick, Kartoo est un méta moteur, mais avec particularité étonnante : il cartographie les résultats de recherche.

Après avoir dédoublonné les résultats en provenance de plusieurs moteurs, Kartoo les classe avec son propre algorithme.

Une carte de résultats est ensuite générée. Une présentation visuelle amenant l'internaute à retrouver plus facilement dans les réponses proposées.

 




























Source : JDN

Voir les commentaires

le Web sémantique

28 Mars 2008, 21:17pm

Publié par Grégory SANT

 

 

Nova Spivack, le président de Radar Networks, s’apprête à lancer un outil en ligne, baptisé Twine, qui ambitionne de changer la manière dont nous organisons notre information. Dévoilé au récent Sommet du Web 2, Twine est un site web où les gens pourront déposer l’information qui leur est importante, des mails, aux vidéos. Twine peut collecter toutes les pages que vous visitez ou les mails que vous envoyez et recevez, explique Kate Greene pour la Technology Review. Une fois que Twine est connecté sur vos données, il les analyse et automatiquement, les catégorise selon les concepts discutés, les personnes, les lieux, les organisations et les sociétés qu’ils concernent , afin de proposer une recherche facilitée. Bien sûr, Twine dispose d’éléments sociaux, et vous pouvez accéder à des informations collectées par des gens qui appartiennent à votre réseau social (voir les copies d’écran de l’application réalisées par Read/Write Web). Pour son président, Twine est la première application grand public du web sémantique.

Twine respecte les standards du web sémantique, précise Nova Spivack, ce qui le rend compatible avec d’autres applications. L’outil utilise une combinaison d’algorithmes de langage naturel pour extraire automatiquement les concepts clés d’un texte et les transformer en étiquettes (tags). L’outil serait capable de résoudre les problème d’ambiguité en regardant le contexte de l’information : il pourrait ainsi dire, selon le contexte, si JP Morgan est une personne ou une société. Twine est capable de trouver le sujet d’un texte, même si le mot clé qui le caractérise n’est pas indiqué, en comparant ses données avec d’autres sources, comme Wikipédia.

Twine utilise enfin l’analyse graphique pour rendre les connections entre les gens et leurs informations plus accessibles. Quand une donnée est étiquetée, elle devient un noeud dans un réseau. Les connections entre ceux-ci permettent au système d’être pertinent et de classer l’information. Reste encore à savoir si le phénomène ira plus loin qu’un effet d’annonce : le succès ne dépend pas de la qualité d’une technologie, il faut aussi que les gens parviennent à la comprendre et s’en saisissent. A la suite de Freebase, Twine parviendra-t-il à rendre le web sémantique toujours plus accessible ? Réponse après son ouverture publique, à l’été 2008.

Source : JDN

Voir les commentaires

Quoi de neuf sur internet en 2008

21 Mars 2008, 21:30pm

Publié par Grégory SANT

D'accord, la prédiction a tendance à se reconduire d'année en année. Et bien ! 2008 ne devrait pas faire exception : les moteurs de recherche devraient encore perfectionner leurs solutions cette année. Les innovations sont attendues dans plusieurs domaines :

» La géolocalisation : elle devrait améliorer sensiblement les recherches locales, sans compter les multiples applications imaginables pour les moteurs. Google Labs présente par exemple Ride Finder, un service de localisation en temps réel de taxis.

» La recherche assistée : suggestion de mots-clés au cours de la recherche, moteur "intelligent" qui comprend le sens de la recherche de l'internaute en fonction de ses comportements de surf…

» La recherche universelle : Images, vidéos, actualités, cartes et blogs, les moteurs proposent tous une forme plus ou moins aboutie de recherche au sein de types multiples de contenu. Prochaine étape : l'intégration dans une seule et même interface, pour tous les mots-clés. Au-delà, le défi consiste pour les moteurs à intégrer également la masse croissante de contenus générés par les utilisateurs, à la fois dans le champ de la recherche universelle, mais aussi dans l'analyse des comportements afin d'améliorer la pertinence sur les moteurs standards.

 Source : JDN

Voir les commentaires

Le classement des réseaux sociaux

12 Mars 2008, 22:23pm

Publié par Grégory SANT

Toujours largement en tête, le site a attiré 65,7 millions de visiteurs en Février 2008, mais perd 1% de trafic sur un an.

, avec 28,5 millions de visiteurs et 77% de croissance sur un an, prend la seconde place du classement, alors que classmates.com ferme le podium avec 11,9 millions de visiteurs.

A noter également la bonne position de linkedin qui arrive 8e (3,8 millions) et , le site de réseau social de Google, qui malgré une croissance de 74% est à la peine à la 12e place (469 000 visiteurs).

Twitter, 19e, affiche une des croissances les plus importantes avec 4368% sur un an et 629 000 visiteurs.

Voir les commentaires

Newsmap permet d'accèder à l'info en un coup d'oeil

10 Mars 2008, 18:48pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

Le web invisible

9 Mars 2008, 20:28pm

Publié par Grégory SANT

L'internet ressemble sensiblement à ce qui se passe au développement des réseaux de communication entre les hommes depuis la nuit des temps En effet L'internet a commencé comme un petit sentier puis ptit à petit les sentiers se sont développés. Certains ont grossis plus vite que d'autres pour devenir des autoroutes, des nationales, et autres chemins terrestres.  Autour de ces chemins on y a construit des villages, des villes, des zones commerciales et industrielles, des panneaux de publicité, des péages....
On a ensuite développé d'autres moyens de communication comme le bâteau, le train et l'avion. 

Le parrallèle peut être fait avec l'internet et peut même anticipé l'évolution de celui-ci. Le web n'est rien d'autre qu'un tube dans lequel on fait passer de l'information et qui s'aggrandit chaque année. On y trouve des magasins, des industries, de marques, des informations qui sont visibles plus ou moins facilement suivant le la "route" que l'on utilise.  La transmission d'informations se fait actuellement d'un serveur central vers les utilisateurs. Le réseaux internet risque d'évoluer vers un modèle ou chaque individu pourra devenir serveur central qui échangera de façon "manuel" ou "automatique" avec les autres serveurs. Ces serveurs seront incorporés dans de nombreux produits nomades ou fixes rendant une partie de l'internet complètement masqué. Nous avons déjà l'exemple de ces téléphones portables qui font office de réseau d'information routière grâce au calcul de déplacement de ces derniers. La multiplication des capteurs dans nos produits permettront au météorologistes de mieux gérer les prévisions météo, au urbanistes de mieux gérer les déplacements des personnes... Ce web invisible intégrant les produits communiquants du type domotique, poduits nomades, véhicules, capteurs corporels,  vont nous donner une  multitudes d'informations utiles à la compréhension et à l'anticipation de nombreux événements. 

Grégory SANT

Voir les commentaires

USB Wine : du vin du producteur au consommateur

7 Mars 2008, 21:38pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

124 actions pour Photoshop

6 Mars 2008, 21:31pm

Publié par Grégory SANT

Henry nous propose un lien vers Virtual-Blast qui a regroupé plus de 120 actions Photoshop programmées!
Ces actions contiennent une succession de tâches et permettent ainsi d’appliquer facilement des effets à vos images !



Source : Julg7.com

Voir les commentaires

Télévision : Internet concurrence le hertzien

4 Mars 2008, 21:53pm

Publié par SANT

Télévision sur InternetAux Etats-Unis, la notion de "prime time" – grand messe télévisuelle du soir – ne fait plus tout à fait référence à un horaire de diffusion particulier. Les téléspectateurs sont de plus en plus nombreux à regarder leurs programmes favoris à toute heure de la journée, ce grâce à Internet. Près de quatre-vingt millions d'américains, soit 43 % de la population d'internautes du pays, auraient déjà visionné une de leurs émissions TV préférées depuis la lucarne de leur ordinateur. Une proportion qui a presque doublé puisqu'ils n'étaient qu'un quart à en avoir fait autant un an auparavant.

Engouement pour la TV sur le web

Un cinquième des personnes surfant sur Internet outre-Atlantique déclarent même y regarder des shows télévisés chaque semaine. Et un peu plus du cinquième des internautes s'étant rendu sur le site d'un réseau TV majeur aurait justifié leur visite en invoquant la volonté d'y "voir un programme spécifique". Ces chiffres, publiés par le cabinet Solutions Research Group, dévoilent par ailleurs un engouement supérieur pour ce mode de diffusion que pour les offres de vidéo à la demande proposées via le câble. Seuls 14 % des internautes interrogés ont ainsi déclaré profiter de ces derniers services. Les grandes chaînes de télévisions américaines ne sont pas au bord de la faillite pour autant : elle maîtrisent aussi les services de télévision à la demande sur Internet.

Visionnage décalé

Ainsi, de l'avis des internautes américains, le service de vidéo en streaming d'abc.com serait le plus satisfaisant. Un peu plus de la majorité d'entre eux lui ont effectivement attribué la mention "excellente". Il est suivi par Fox.com qui a pour sa part contenté 44 % des sondés. D'après les statistiques recueillies par le cabinet d'étude, la pratique consistant à reporté le visionnage d'un programme "prime time" est désormais fortement ancrée. Un américain sur quatre aurait en effet regardé leur dernière émission TV de grande écoute en décalé, ce quelque soit la technologie utilisée : Internet, le téléphone mobile ou un enregistreur vidéo numérique. A noter : l'enquête porte sur un échantillon représentatif d'environ mille personnes de douze ans et plus interrogées en novembre 2007.

Source : L'Atelier.fr

Voir les commentaires

Les cybermarchands à l'heure du m-commerce

4 Mars 2008, 21:43pm

Publié par SANT

description brève de l'image

La France compte plus de 15 millions de mobinautes, selon les chiffres de l’Arcep du 30 septembre 2007. Soit environ la moitié du parc d’internautes. Pour autant, les usages commerciaux de ce média tardent à décoller : le marché de la publicité sur mobile est aujourd’hui encore embryonnaire tandis que le marché du m-commerce reste limité aux biens digitaux à faible valeur monétaire (logos et sonneries principalement).

Un petit nombre de cybermarchands, cependant, a fait le choix d'être présent sur le mobile : d'aucuns pour compléter leur stratégie multi-canal et être dans les starting-blocks quand le m-commerce décollera, d'autres, véritables pionniers, défrichent le marché.

Découvrez, en cette période de soldes, sur quels sites bénéficier de bonnes affaires et acheter en toute sérénité depuis un téléphone mobile. 

Source : JDN http://www.journaldunet.com/ebusiness/mobile/dossier/080111-zoom-sites-ecommerce-mobiles/index.shtml

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 > >>