Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #internet

Indiegogo : site de crowdfunding pour un grand nombre de thèmes

14 Février 2013, 18:52pm

Publié par Grégory SANT

indiegogo revendique 40 000 campagnes dans 200 pays

IndieGogo ets un site de crowfunding qui prélève 4% des fonds levés. Si cet objectif n'est pas atteint, les frais seront alors de 9% mais l'argent restant est tout de même reversé au projet.

De plus, Indiegogo est davantage ouvert sur l'international : sa plate-forme revendique 40 000 campagnes et soutient des projets dans plus de 200 pays depuis son lancement. 

 

Le site est par ailleurs plus complet que ses concurrents car il inclut des fonctionnalités sociales, permettant aux porteurs de projets de communiquer sur leur appel de fonds grâce à des alertes email et aux réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter.

Source : journaldunet.com

Voir les commentaires

"Flower Power" de Parrot vous aide à entretenir vos plantes

3 Février 2013, 18:42pm

Publié par Grégory SANT

Parrot a une réputation d’innovateur là où on ne l’attend pas et le fabricant français s’intéresse désormais aux fleurs, plantes et autres arbustes avec un accessoire dénommé Flower Power.

DSC_3736.JPG


L’idée est de se faire aider par la technologie moderne pour ne plus faire mourir ses plantes d’agrément. Un capteur se plante dans la terre. Il enregistre la luminosité, la température, l’humidité et la salinité du sol. Petite démo en vidéo :

00:00
00:00


Ces données sont transmises toutes les quinze minutes à un serveur. Une application iOS et Android va alors afficher l’état de santé de votre plante.

DSC_3741.JPG


Il suffit de la trouver dans la bibliothèque et Parrot va vous indiquer comment la traiter au mieux et vous dira là où vous en faites trop ou pas assez. Ainsi, une alerte vous dira qu’il faut l’arroser car elle est trop sèche ou encore vous conseillera de modifier son orientation car elle reçoit trop de lumière. Gadget ou révolution du jardinage, il faudra encore attendre quelque mois pour en juger. Mais avouez qu’il fallait y penser. Source : erenumerique.fr

DSC_3737.JPG

Voir les commentaires

FaceWash élimine des éléments compromettants sur Facebook

29 Janvier 2013, 19:12pm

Publié par Grégory SANT

FaceWash est une nouvelle application qui a la capacité d'éliminer sur un profil Facebook les éléments jugés compromettants. Ce nouveau moteur de recherche interne à Facebook a été mis en place par trois universitaires américains de l'Etat de l'Ohio, Camden Fullmer, David Steinberg et Daniel Gur, ancien stagiaire chez Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG...).



L'application FaceWash a été lancée pour permettre à l'utilisateur de Facebook (Facebook est un site Web de networking (réseau social) destiné au départ à rassembler les lycéens et les étudiants (puis les jeunes employés et les militaires, une fois les diplômes acquis), en priorité...) d'avoir une "nouvelle virginité". Elle supprime tous les éléments qui peuvent lui porter préjudice. Le but est de faciliter l'utilisation du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...), tout en dissimulant des choses qui pourraient nuire à la vie professionnelle ou à la vie privée.

Notez que les éléments inappropriés susmentionnés peuvent concerner les statuts, les commentaires, les mentions "j'aime", les photos et les identifications. Pour ce faire, l'utilisateur doit se rendre sur le site de FaceWash afin de lancer l'application. La suppression se fait ensuite rapidement et automatiquement. Désormais, c'est l'internaute (Un internaute est un utilisateur du réseau Internet.) lui-même qui filtre (Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux.) les éléments à publier suivant sa propre liste de mots-clés déjà prédéfinis.

Pour information, FaceWash a été créé le 20 janvier 2013, en moins de 48 heures (L'heure est une unité de mesure :), pendant un hackathon organisé par l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de Pennsylvanie. La version test a réuni, en moins d'une semaine, plus de 20 millions d'adeptes du réseau social (Un réseau social est un ensemble d'entités sociales tel que des individus ou des organisations sociales reliés entre eux par des liens créés lors des interactions...) Facebook. Prochainement, Twitter aura également sa propre application FaceWash.

Source : techno-science.net

Voir les commentaires

Une appli iPhone pour régler la suspension de votre voiture

4 Janvier 2013, 18:19pm

Publié par Grégory SANT

Avec l’émergence du numérique, l’électronique embarquée dans les voitures ne va plus seulement concerner les systèmes de navigation ou d’infotainement. Les voitures proposant en option (ou en série sur les haut de gamme) des systèmes de suspensions pilotées et intelligentes commencent à devenir monnaie courante.

A la clé : amélioration du confort et de la sécurité, puisque vous n’avez plus à choisir entre suspensions fermes et suspensions molles, l’électronique gérant les deux en fonction de plusieurs critères, comme la qualité du revêtement, les conditions d’adhérence, la température ambiante et de nombreux autres paramètres.

kw suspensions Une application pour régler les suspensions de sa voiture avec son iPhone !

Et bien sûr, quand on parle électronique et « intelligence » embarquée, on a rapidement à l’esprit les prouesses dont sont capables les derniers smartphones dans ce domaine. C’est aussi ce qu’on pensé les développeurs chez KW, une société spécialisée dans les systèmes d’amortissement pour l’automobile, qui ont mis au point un système de suspensions adaptatives pilotées à l’aide d’une application iPhone reliée aux amortisseurs par WiFi.

Le kit de quatre amortisseurs est fourni avec l’application, qui offre plusieurs options de réglages, dont les trois principaux s’appellent d’un effleurement sur l’écran : Confort (doux), Sport (ferme) et Sport+ (dur). Les réglages avancés permettent de configurer son amortissement sur mesure selon ses préférences, et même d’attribuer des lois d’amortissement différentes entre le train avant et le train arrière, et de mémoriser ses réglages favoris, qu’il est possible ensuite d’appeler d’un clic. Comme sur un système d’origine (le PASM de Porsche par exemple), les modifications effectuées sont prises en compte en temps réel, un clic sur l’écran de l’iPhone et vous modifiez la dynamique de la voiture.

kw app Une application pour régler les suspensions de sa voiture avec son iPhone !
(photo : Sean Klingelhoefer pour Speedhunters)

Selon diverses sources ayant testé le dispositif, le résultat est impressionnant de précision et de réactivité. Une version Android devrait arriver prochainement. Reste la question de la disponibilité : les amortisseurs pilotés KW ne sont pas conçus pour toutes les voitures, mais pour le moment uniquement sur quelques haut de gamme allemands. Quant au prix, il faudra compter environ 2900 euros auxquels il conviendra d’ajouter la pose. Cela étant, c’est à peu près le tarif de l’option suspension pilotée chez les marques premium. Reste aussi à savoir si ce type de greffe est aussi efficace qu’un système d’origine pensé et conçu spécifiquement par le constructeur pour un modèle donné.

Source : presse-citron.net

Voir les commentaires

MobiquiThings : opérateur 100% dédié aux objets connectés

6 Décembre 2012, 18:29pm

Publié par Grégory SANT

L'édition 2012 de la grande conférence LeWeb est consacrée à la problématique du Machine to Machine, des objets connectés. L’occasion de mettre en avant les start-ups innovantes mais aussi tout un écosystème souvent méconnu du grand public.

 Cyril Hullin, un français a fondé Mobiquithings, le 1er opérateur mobile 100% dédié aux objets connectés.

 

Toute l’histoire commence à Sophia Antipolis avec cet entrepreneur de 35 ans, ancien de Alcatel qui a décidé de concurrencer les plus grands opérateurs mondiaux.

Vous avez peut être appris à connaître maintenant l’expression objets connectés ou «Machine to Machine» désignant les technologies qui permettent à deux appareils d’échanger des informations. Sauf que pour transmettre ces informations, il faut évidemment que ceux-ci puissent être connectés à internet : c’est là qu’un business comme Mobiquithings a décidé de sortir son épingle du jeu en proposant une offre pensée pour ce nouvelle usage des carte SIM qui ne peuplaient jusque là, que nos téléphones et tablettes.

mobiquithings [LeWeb12] Mobiquithings : le 1er opérateur mobile de vos objets connectés

Des voitures qui détectent un accident et qui envoient l’information aux secours et aux voitures derrières, un capteur qui permet de s’assurer qu’une personne âgée n’a pas fait une mauvaise chute chez elle, un transporteur qui veut s’assurer à tout instant de la localisation de ses containers que ce soit sur la route ou en pleine mer, ce ne sont là que quelques exemples de ce que la connexion de nos objets peut nous offrir.

 

Après 2 ans de R&D réalisée en sous-marin pour ne pas être trop visible des grands opérateurs, Mobiquithings s’est lentement préparé à devenir l’un des fournisseurs incontournables de la technologie sous-jacente à ce nouveau marché aux enjeux économiques monumentaux.

La particularité des cartes SIM de Mobiquithings ? Elles sont multi-opérateurs et offrent une couverture mondiale puisqu’elles vont «s’accrocher» automatiquement au réseau le plus adapté sans qu’aucune action ne soit requise.

 

Aujourd’hui, Mobiquithings est en pleine levée de fonds pour préparer la globalisation de la société. 2 millions d’euros devraient suffire pour être présent dans les différents pays visés par l’ambitieuse société française.

 

Source  : presse-citron.net

Voir les commentaires

Flightradar24 : le suivi en temps réel des avions de ligne du monde entier

2 Novembre 2012, 22:06pm

Publié par Grégory SANT

FlightRadar24 permet de suivre le trafic aérien en temps réel.
FlightRadar24 est déjà en lui-même un site et une application Android et iOS extraordinaires : il permet de suivre en temps réel et sur une carte les avions du monde entier. Le site vient d’ajouter une fonction encore plus étonnante : la vue en 3D de l’avion que l’on suit comme dans un simulateur de vol ! Il suffit de cliquer sur un des avions qui s’affiche sur la carte et de sélectionner l’option Aircraft View (beta) dans la colonne de gauche. Cela ouvre une fenêtre Google Earth qui affiche la carlingue de l’avion sur le paysage, comme si on y était. Un clic sur l’image change l’angle de la prise de vue. Il ne manque plus que la vue depuis le cockpit pour suivre les atterrissages.

Source : 01net.com

Voir les commentaires

SmartDeblur permet de corriger vos photos floues

22 Octobre 2012, 19:50pm

Publié par Grégory SANT

Où quand la réalité dépasse (enfin) la fiction : une application va être en mesure de corriger automatiquement vos photos floues, renvoyant les équipements des Experts CSI à l’âge de pierre. Carrément !

SmartDeblur

Développée par Vladimir Yuzhikov, voici SmartDeblur, une application vraiment très impressionnante, qui va être en mesure de supprimer la notion de flou de vos clichés loupés. Selon Yuzhikov, son logiciel va évincer le flou dû à une mauvaise mise au point, et le flou provenant de mouvements trop brusques lors du déclenchement.

SmartDeblur

Et si beaucoup pensent encore qu’une photo floue est impossible à rattraper, notez bien qu’il n’est « simplement » question que d’une redistribution des informations posés sur un cliché, en respectant quelques règles, justement cadrées avec SmartDeblur. Et ce même si cette dernière se heurte à quelques limites, que vous allez pouvoir apercevoir avec ces exemples pris avec un Canon 500D. Mais entre nous, le résultat est déjà très correct, et on peut espérer avec un tel procédé arriver à de véritables miracles sur le court terme.

Vous vous souvenez de cet exemple où les types de la série Les Experts CSI se font charrier en réussissant à zoomer sur une plaque d’immatriculation à environ 1 km de distance ? Qui vous dit qu’un jour prochain, ce ne sera pas réellement possible, grâce à SmartDeblur, par exemple ?

SmartDeblur

Si vous désirez télécharger cette application, pour le moment uniquement déclinée sous windows, ne vous reste qu’à suivre ce lien !

Source : gizmodo.fr

Voir les commentaires

The Good Gym : soyez généreux en courant

14 Juin 2012, 19:22pm

Publié par Grégory SANT

Vous courez tous les dimanches matins ? Ça tombe bien, c'est le jour où votre vieille voisine qui ne peut plus se déplacer aimerait bien aller au marché ou chercher un colis : aidez-la en combinant votre footing avec une livraison !

La foulée utile, c'est le principe développé par la plateforme collaborative anglaise The Good Gym. The Good Gym met en relation des joggeurs avec des personnes isolées ou à mobilité réduite.

Au lieu de dépenser votre énergie en pure perte, vous profitez de votre moment sportif pour faire quelques arrêts sur le trajet afin d'acheter deux tomates, récupérer un journal ou livrer un courrier pour le compte d'une veille mamie. The Good Gym vous aidera à établir l'itinéraire le plus généreux. Et s'il n'y pas un réseau près de chez vous, le site vous expliquera toute la démarche pour en créer un.

Vous renonciez parfois à courir, pris par une flemme soudaine ? Voici enfin une bonne raison de vous bouger les fesses à tous les coups ! 

Source : soonsoossoon.com

Voir les commentaires

MatchPuppy : un site de rencontres pour chiens

12 Juin 2012, 19:53pm

Publié par Grégory SANT

Les sites de rencontre ne sont pas quelque chose de tout à fait nouveau. Mais qu’en est-il des sites de rencontre pour chiens? C’est certainement une idée unique, et c’est ce que propose Michael Chiang avec MatchPuppy. Cette idée est née lorsqu’un jour il a décidé qu’il était tout simplement temps de trouver pour Louis, son maltais de trois ans, une partenaire. Suivant le modus operandi des sites de rencontre humains, MatchPuppy propose le même genre de services que les Parship , Meetic et Cie, dont un profil utilisateur pour votre ami canin. Les propriétaires des chiens inscrits peuvent télécharger certaines statistiques telles que l’âge, le sexe, la race et d’autres informations qui pourraient être utiles pour les propriétaires d’autres chiens.

Aussi au lieu de simplement faire des recherches par villes ou par pays comme c’est le cas sur les sites de rencontres, MatchPuppy permettra aux propriétaires de chiens de réaliser une recherche par parcs pour voir quel genre de chiens fréquentent ce lieu en particulier. Les propriétaires peuvent alors mettre en place des rencontres avec les propriétaires d’autres chiens qui, on le devine, pourraient conduire les propriétaires en question, à se revoir en dehors des heures de promenades de Médor, si la chimie est là! À l’heure actuelle MatchPuppy est en version bêta et est limité à la ville de New York. Alors si vous vivez à New York et que vous possédez un chien, MatchPuppy pourrait être un site web qui vaut le détour. Tiens, je crois que je vais aller inscrire le chat de ma voisine sur ce site, histoire d’y mettre un peu d’animation…

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

Appli Collection Maison par Leroy Merlin

24 Avril 2012, 17:49pm

Publié par Grégory SANT

Il fallait y penser. Leroy Merlin lance Collection Maison, un système qui permet de coordonner les couleurs de son intérieur sans prise de tête. L’enseigne mâche littéralement le travail de ses clients en proposant un nuancier qui permet de trouver en un clin d’œil les accords de couleurs. Avec ça, même les plus hermétiques au sens de l’esthétisme devraient s’en sortir dans la décoration de leur intérieur et de leur extérieur, sans faute de goût.

En magasin, les 5 000 références concernées sont estampillées du logo « Collection Maison ». Le nuancier de 66 couleurs se lit comme un tableau à double entrée. Il suffit de choisir les produits qui comportent le même numéro pour une harmonie contrastée, ou le même nom pour une harmonie ton sur ton. Chaque couleur est proposée en quatre nuances, de la plus intense à la plus pastel. Toutes les couleurs sont représentées, du blanc tout simple au rose « schocking ». De quoi combiner ses papiers peints avec les coussins, les rideaux ou encore les luminaires de la maison. Le système peut même coordonner barbecues, poignées de portes et interrupteurs !

Au niveau des peintures, Leroy Merlin propose 266 coloris pour harmoniser murs, boiseries et radiateurs entre eux. Par ailleurs, la collection se décline en quatre matières différentes, pour coordonner portes, cadres et parquets : chêne naturel, chêne blanchi, décor ardoise ou décor béton.

Source : nostrodomus.fr

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>