Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

luminaires

Création de Géraldine Biard

24 Août 2015, 17:41pm

Publié par Grégory SANT

Géraldine Biard, jeune femme designer française basée du côté de Londres et formées à la Central Saint Martins de Londres nous présente sa collection de meubles baptisée Jardin d’Hiver destinée à la relaxation utilisant aromathérapie et luminothérapie.

Bois, corian, cuivre, elle imagine ces meubles de chevet pour notre bien-être, anti-anxiété ils mêlent douceur, poésie et parfum diffusé.

« Chaque pièce de la collection intègre aromathérapie et luminothérapie permettant de lutter contre l’anxiété et les perturbations du sommeil. Corian®, bois et cuivre, sont les ingrédients de la recette « Jardin d’Hiver ». Le design est inspiré d’un paysage enneigé qui nous invite au rêve et à la détente, et fait appel aux sens du toucher, de la vue et de l’odorat.

J’ai fondé ma recherche sur le groupe d’utilisateur des personnes atteintes de démence après une expérience professionnelle en hôpital psycho-gériatrique en Suisse. Cette collection représente un élément catalyseur en vue d’établir de nouveaux standards en matière de design « médical ». Cependant, l’élégance et les applications de la collection en ont déjà fait l’attrait d’un public plus général. Mon projet a été entre autres sponsorisé par DuPont Corian®. Il sera également exposé à Design Junction durant le London Design Festival 2015.«

Elle stimule nos sens, vue, odorat, touché et utilise le corian pour ses caractéristiques de douceur, de résistance tout en finesse lui permettant d’être translucide pour la diffusion d’images oniriques par l’intérieur.

« Avec cette collection, j’ai souhaité établir de nouveaux standards en matière de design pour le milieu du soin à la démence et inviter les designers à travers le monde à considérer ce problème grandissant. Aujourd’hui, le design médical est aseptisé pour répondre à des questions de coûts et de production de masse. Cette neutralité n’invite pas les individus à interagir avec leur environnement, et les personnes âgées sont d’autant plus concernées lorsqu’elles emménagent en maison de retraite. J’ai travaillé avec des personnes atteintes de démence en Suisse, et j’ai remarqué qu’en plus de l’anxiété causée par la maladie, l’environnement de soins en lui-même peut être une autre source de stress pour les résidents. Il n’y a pas encore de traitement médical pour guérir la démence, et pour moi la meilleure façon de répondre au problème était d’offrir une meilleure qualité de vie grâce au design. Chaque meuble de « Jardin d’Hiver » agit comme un compagnon qui se joint à nous à chaque étape du voyage, de la maison à l’institution. » Une démarche louable et intéressante, visant des lieux et personnes ayant besoin d’aide et d’idées !

Enfin la designer nous expose sa démarche et volonté : « Je pense que le rôle du design est d’enthousiasmer et aider les gens à s’épanouir dans leur environnement. La relaxation est une clé pour rendre nos vies meilleures, c’est pourquoi je travaille sur une collection pour les hôtels et spas afin d’offrir les bénéfices de cette recherche à un public plus général. Je me plais à penser que mon travail peut inspirer, et inviter à la détente et au rêve.«

Hâte de voir l’impact d’une telle collection, de cette démarche, le milieu médical, de l’hôpital au domicile en passant par l’aide au handicap, un vaste domaine où le designer à fort à faire !

Voir les commentaires