Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #technologies-multimedia

iPhone Concept par Iskander Utebayev

27 Novembre 2013, 13:18pm

Publié par Grégory SANT

concept i6 iPhone 6: larrivée dun nouveau concept

iPhone 6 ( concept) : La présentation officielle de l’iPhone 6 ne devrait pas avoir lieu avant septembre 2014. En attendant, on peut observer plusieurs concepts de l’iPhone 6 qui ont émergé, et porter plus particulièrement notre attention concernant celui d’Iskander Utebayev.

 

L’iPhone 6 n’est pas encore prêt de sortir. Mais nous disposons déjà de certaines pistes relatives aux caractéristiques de l’iPhone 6. Ces dernières nous sont parvenues par le biais de photos qui ont fait surface sur le web. L’iPhone 6 devrait posséder un écran plus grand. D’après le concept de l’iPhone 6, il se pourrait même que le smartphone dispose d’un écran incurvé dépassant sur les bords. Iskander Utebayev, designer, a pris l’initiative de reprendre ces rumeurs afin d’imaginer à quoi pourrait ressembler l’iPhone 6, dont la sortie est tant attendue. L’un des concepts de Utebayev revêt un intérêt particulier. Effectivement, on constate que Utebayev n’imagine non pas un écran courbé pour l’iPhone 6 mais bien plié et remplaçant ainsi les boutons sur le côté du smartphone.

LA CONFIRMATION DU CONCEPT PRÉCÉDENT D’ARTHUR REIS

Force est de constater qu’il convient pour l’instant, en l’attente de la présentation du fameux iPhone 6, de s’appuyer sur de nombreux concepts dont l’un vient tout juste de sortir et conforter les idées déjà évoquées par Arthur Reis. Ainsi, comme le concevait le designer Arthur Reis, Iskander Utebayev imagine le smartphone comme présentant un écran plus grand, un design innovant. Mais le concept d’Iskander Utebayev a la particularité de présenter l’iPhone 6 avec un écran replié. Cela n’a rien d’étonnant étant donné que selon le concept d’Arthur Reis, l’iPhone 6 ne devait pas présenter de bouton « Home ». Donc cet écran replié est censé remplacer les boutons qui ne sont plus présents sur le côté du smartphone.Il est prévu que l’iPhone 6 fera normalement l’objet d’une présentation officielle par Apple en septembre 2014.

Sources: www.lesoir.be www.journaldugeek.com

Voir les commentaires

MAP Project Office le "Do It Yourself Computer kit"

26 Novembre 2013, 18:49pm

Publié par Grégory SANT

L’agence londonienne MAP Project Office a collaboré avec Kano Computing pour imaginer ce « Do It Yourself Computer Kit » utilisant un Raspberry Pi, que toute personnes peut assembler et monter en 20 minutes. Un projet passionnant proposé sur kickstarter à découvrir dans une série d’images dans la suite.

 

 

 

 

 

 

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

PanoPal : un support de smartphone pour vos photos à 360°

26 Novembre 2013, 18:43pm

Publié par Grégory SANT

 

Prendre une photo panoramique de l’endroit où vous vous trouvez est quelque chose que nous aimons tous faire, en particulier si vous êtes dans un endroit qui est absolument magnifique et devrait être immortalisé dans une image. Le problème, c’est que si quelque chose débarque de façon inopinée dans votre photo ou si vous n’avez pas les mains les plus fermes, cela pourrait ruiner votre photo panoramique. C’est la raison pour laquelle le PanoPal a été créé. 

Le PanoPal est un appareil qui vous aide à prendre des photos panoramiques sans avoir à compter sur une main ferme. RadiantModo Studio a équipé son PanoPal d’un pied motorisé et une télécommande pour vous aider à prendre des photos panoramiques parfaites.

PanoPal est un accessoire iPhone et Android qui aide à prendre des photos panoramiques

Comme vous pouvez le voir d’après les échantillons d’images fournis par RadiantModo Studio, le PanoPal a certainement fait un bon boulot en donnant une bonne stabilité à votre appareil, tout en prenant des photos panoramiques. On pense que l’échantillon « main libre » est un peu exagéré, mais ça vous donne une idée.

Le PanoPal est compatible avec les appareils iOS et Android, et il a une autonomie de cinq heures grâce à sa batterie en Li-ion rechargeable. PanoPal cherche actuellement des fonds sur Kickstarter, alors si vous avez 35$, vous pourrez les aider à concrétiser leur projet.

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

Enceintes Flow et Breeze par Opalum

25 Novembre 2013, 18:10pm

Publié par Grégory SANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La marque danoise Opalum propose aux amoureux du design deux systèmes acoustiques originaux, mais très haut de gamme : le Flow et le Breeze.

Chaque système est composé de deux enceintes reliées à un boîtier, qui lui-même peut se connecter en Bluetooth à un smartphone, un ordinateur ou une tablette, ou en filaire avec le téléviseur ou le lecteur DVD/Blu-ray.

Bien entendu, Opalum nous explique que le son de ces systèmes extra-plats est formidable et que le rendu est d'une qualité incomparable. Soit. En attendant de pouvoir les écouter, ce qui est certain que le design de ces enceintes tranche radicalement avec le tout-venant.

Elles se déclinent d'ailleurs en deux versions : une forme carrée (Flow.1010) disponible en blanc, orange ou noir à 1 999 euros, l'autre plus allongée disponible en blanc ou noir au prix de 3 999 euros (Flow.4810).

Quant au système Breeze.1010, il est basé sur la même technologie que le Flow, à la différence près qu'il est livré avec une façade en feutre interchangeable (grise en standard) au prix de 1 499 euros. D'autres coloris sont proposés à 69 euros.

Source : itrnews.com

Voir les commentaires

Clé USB K'lip par PKparis

25 Novembre 2013, 18:06pm

Publié par Grégory SANT

la promesse

Après la K’1, la jeune startup française PKparis lance la clé USB K’lip qui se présente sous la forme d’un mousqueton pour s’attacher et se détacher facilement. Dotée d’une interface USB 2.0, elle offre une capacité de 16 Go (environ 20 euros) ou 32 Go (environ 30 euros). Nous avons testé cette dernière.

la réalité

Une clé USB en forme de mousqueton, il fallait y penser ! Outre un design original, la K’lip se révèle très solide grâce à son boitier en métal très résistant. Dommage que le petit ergot mobile, de couleur orange, soit en plastique. Le constructeur assure que ce dernier est solide mais cela peut constituer le point faible de la clé. En revanche, vous pouvez la plonger dans l’eau sans que cela nuise à son fonctionnement. La K’lip est formatée en Fat32 pour être compatible avec Windows et Mac OS. Elle est hélas livrée sans logiciel.

De faibles débits en lecture et surtout en écriture

Côté performances, la clé n’est pas faite pour les transferts intensifs. Pas d’USB 3.0 sur ce modèle, mais une simple interface USB 2.0. Lors des transferts de vidéos sous Windows, nous avons mesuré des débits modestes de 16,5 Mo/s en lecture et 5,3 Mo/s en écriture. La copie d’un DivX de 700 Mo sur la clé prend environ 2 min 10 s, contre 42 s pour l’opération inverse. En comparaison, une excellente clé USB 2.0 dépasse 30 Mo/s en lecture et 20 Mo/s en écriture. Pour des fichiers plus petits, par exemple des photos JPeg, les débits restent corrects en lecture (14,5 Mo/s), mais chutent à seulement 2 Mo/s en écriture...

Source : 01net.com

Voir les commentaires

La mort du PC, un mythe ?

16 Novembre 2013, 10:57am

Publié par Grégory SANT

Si l’heure est grave pour le PC, le Personal Computer ou ordinateur personnel pour reprendre le terme français, les raisons d’espérer sont pourtant nombreuses, et ce malgré la concurrence du smartphone ou de la tablette tactile.

En effet, même si Microsoft a perdu la guerre contre Apple, bien armé de son iPhone et de son iPad, et que les ventes de PC sont en baisse constante (- 3,5% en 2012), le PC reste un outil de travail irremplaçable. Pour ne citer qu’un seul chiffre, il faut ainsi savoir qu’à notre époque dominée par l’informatique, environ 80% des données circulant sur internet le font par l’intermédiaire de PC. Une étude menée par le cabinet spécialisé Deloitte va même plus loin encore en précisant que 70% du temps passé sur un appareil électronique (tous supports confondus) l’est sur le PC : le smartphone ou la tablette tactile sont surtout utilisés de manière ponctuelle, notamment pour la lecture des mails ou l’utilisation des réseaux sociaux. La plupart des utilisateurs interrogés répondent même que s’ils ont le choix, ils préfèrent utiliser le PC.

En fait, pour les experts, un autre aspect explique la baisse des ventes des PC : il s’agit tout simplement de la crise économique. A l’heure où les budgets se resserrent, le secteur informatique est l’un des premiers à souffrir, notamment au niveau professionnel avec des renouvellements de parcs moins importants. La crise a également des conséquences pour les particuliers : l’existence de solutions parallèles rend moins urgente la nécessité de posséder un ordinateur, sans parler du fait qu’un grand nombre de personnes utilisent leur PC professionnel également à des fins personnelles.

Dans ce contexte, les réactions des dirigeants des grandes entreprises du secteur du PC sont plus claires. Interrogées sur cette question symbolique, ils se montrent tous étonnamment optimistes. Pour Alexis Oger, de Dell, « la réponse [à cette question] est non. Fermement non. » Il serait alors intéressant de savoir ce qu’en pensent les responsables de Lenovo, l’entreprise chinoise devenue numéro un mondial en juillet (devant l’américain Hewlett Packard) avec un chiffre d’affaires de 34 milliards de dollars en 2012, et une hausse de 15% sur l’année. En 30 ans, et malgré une passe difficile à la fin des années 2000, l’entreprise a connu une croissance exponentielle, s’appuyant sur une politique de fabrication maison et quelques acquisitions stratégiques. Aujourd’hui, sa bonne position s’explique également par le fait qu’elle a bien géré le « virage » de la tablette. Celle-ci représente sans doute l’avenir du PC : loin de mourir, il est en pleine transformation.

Par Lea Cramer

Voir les commentaires

Un iPad maxi de 12,9" en mars 2014

16 Novembre 2013, 10:36am

Publié par Grégory SANT

Apple : un iPad maxi dans les tuyaux pour mars 2014 ?

 

Les tout nouveaux iPad Air et iPad mini Retina, apparus ils y a quelques jours, seront sans doute remplacés dans un an, au début de l’automne 2014, selon le cycle de vie habituel des principaux produits d’Apple. Mais entretemps, ils auront peut-être été rejoints dans la gamme par un nouveau modèle taille XXL.

D’après le site chinois PadNews (via AppleInsider), Foxconn, le sous-traitant traditionnel de la marque à la pomme, serait en train de tester des modèles d’iPad dotés d’un écran de 11,4 pouces et 12,9 pouces. Cet « iPad maxi » avait déjà été évoqué l’été dernier par le Wall Street Journal, qui parlait déjà d’une « diagonale un tout petit peu en-dessous des 13 pouces ». Mais des publications chinoises avaient évoqué de leur côté des tests menés par Qanta autour d’une tablette 12 pouces. Rappelons que l’iPad Air dispose d’un écran de 9,7 pouces et l’iPad mini Retina d’un écran de 7,9 pouces.

Reste à savoir si cet iPad 11, 12 ou 13 pouces verra vraiment le jour et, si oui, sous quelle forme : classique ou convertible, avec clavier intégré ? De quoi concurrencer des modèles chics actuellement proposés par des marques comme Sony, HP, Samsung ou bien encore Lenovo. Les sources d’AppleInsider annoncent une sortie probable en mars 2014.

Source : cnetfrance.fr

Voir les commentaires

Les téléphones qui sont plus que des téléphones

12 Novembre 2013, 20:57pm

Publié par Grégory SANT

smartphone_sensorsAccéléromètre et reconnaissance audio intégrée permettent de penser d'autres fonctionnalités, notamment dans la prise en charge à distance des personnes âgées et la prévention des risques.

Accéléromètre, gyroscope, caméras, GPS, compas digital ou microphone sont devenus courant au sein des smartphones et permettent l'émergence d'applications toujours plus complexes et reliées aux expériences physiques de l'utilisateur. Souvent développés pour leur potentiel ludique ou utile dans la vie de tous les jours, ces outils peuvent aussi à l'insu de l'utilisateur, enregistrer des données importantes sur les activités de l'utilisateur. Une étude menée de front par le Laboratoire Deutsche Telekom et l'Université Technologique de Nanyang met ainsi en lumière l'utilisation qui peut être faite de ces données dans la gestion à distance des activités physiques, particulièrement auprès des personnes âgées, ainsi que dans la reconnaissance sécurisée de l'utilisateur.

L'empreinte mobile

Sur le modèle de ce que les objets connectés proposent déjà beaucoup dans le domaine du sport et du bien-être, les chercheurs proposent d'utiliser les outils de mesure déjà présents au sein des smartphones afin de les transformer en capteur constant. Si on peut s'inquiéter d'une surveillance constante de nos activités, l'utilité pourrait en dépasser les risques. Grâce notamment à l'accéléromètre, l'équipe germano-singapourienne a été capable de reconstruire le schéma d'activité d'une personne, que ce soit marche ou repos. Par le biais d'un système spécialement développé pour le projet, le programme ActivityMonitor, les données peuvent être reçues et traitées en direct en utilisant la réception d'information par capture d'écran pour réduire le trafic sur le serveur. Après avoir analyser un certain nombre de données, le système est à même de produire un schéma d'activité purement individuel permettant de reconnaître activité normale et statistiquement anormale. Il permettrait ainsi de pouvoir faire apparaître des déviations dans ces schémas, le changement dans le schéma de marche étant par exemple un signe avant coureur de nombreuses pathologies touchant les personnes âgées.

De possibles retombées structurelles

L'adjonction d'informations audio enregistrées par les smartphones pourrait permettre par extension d'offrir une meilleure sécurisation du smartphone. Les constructeurs seraient ainsi capables d'intégrer au sein de leurs appareils un processus de sécurisation à plusieurs étapes, permettant par exemple lors de la détection d'un schéma de mouvement ou audio anormal de demander à l'utilisateur de se ré-identifier pour vérification. La plupart de ces utilisations détournées des outils présents au sein des smartphones existe déjà au stade plus ou moins embryonnaire sur le marché des applications. L'apport cependant de cette étude tient à la rigueur scientifique de l'analyse, permettant d'en légitimer les résultats. En l'occurrence surveillance des personnes âgées comme sécurisation sont des mesures qui pourraient être mises en places non pas tant par les particuliers que les organisations ou entreprises qui nécessitent de rigoureuses études.

Source : atelier.net

Voir les commentaires

La Fonblet par Samsung

11 Novembre 2013, 18:39pm

Publié par Grégory SANT

Samsung veut fabriquer un Fonblet

Il y eu un temps où une ligne claire séparait une tablette d’un smartphone, mais cette ligne a été effacée depuis longtemps, grâce à un phénomène connu sous le nom de « phablet ». Le phablet est un appareil qui a un grand écran, plus grand qu’un smartphone classique et plus petit qu’une tablette 7 pouces. Beaucoup de personnes n’aiment pas le terme phablet, et si cela vous fait hérisser, Samsung a quelque chose de pire pour vous. La firme essaie de fabriquer un « fonblet », ce que nous considérons comme un phablet, ils l’ont nommé fonblet à son Analyst Day en Corée du Sud.

Le terme fonblet a été utilisé plusieurs fois par le CEO de Samsung, JK Shin, lors de sa présentation. Quelques slides ont fui en ligne, ainsi que l’utilisation de ce nouveau mot par la firme. La description de Samsung d’un fonblet est un appareil qui a un grand écran, est portable et le support de l’écriture manuscrite. De tels appareils était appelés PDAs par le passé, mais apparemment, ce nom ne convient plus.

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

Il faudra encore attendre pour avoir des écrans souples

6 Novembre 2013, 20:41pm

Publié par Grégory SANT

A l'occasion d'un événement dédié à sa stratégie sur le long terme, Samsung a levé le voile sur ses estimations en matière de technologie. L'entreprise a notamment évoqué le futur des écrans de terminaux mobiles.

Mardi, Samsung a convié 350 de ses investisseurs à une série de 7 conférences données en Corée du Sud. L'entreprise y a présenté ses projets sur le long terme, et ses estimations en matière de nouvelles technologies. Parmi les sujets abordés, on trouve les écrans se terminaux mobiles, qui représentent vraisemblablement un défi pour la firme : après avoir lancé en octobre le Galaxy Round, premier smartphone à écran incurvé, en Corée du Sud, Samsung appelle d'ailleurs les investisseurs et les consommateurs à être patient quant à l'évolution de cette technologie.

Samsung prédictions techonologies


En effet, dans sa feuille de route, l'entreprise indique que si les écrans incurvés sont désormais bien là, il faudra attendre fin 2014 et surtout 2015 pour voir arriver les premiers écrans véritablement « pliés » dans les terminaux mobiles. Les écrans pliables et dépliables ne devraient, quant à eux, n'apparaitre sur le marché qu'en 2016, car des barrières technologiques doivent encore être outrepassées - Samsung précise qu'il détient un brevet sur trois concernant ce type de technologie.

560 PPP en 2014, du 4K en 2015

Toujours du côté des écrans, la firme estime pouvoir proposer des écrans dotés d'une haute densité de pixels de l'ordre de 560 pixels par pouce en 2014 : une proposition qui s'avère crédible, surtout quand on se souvient du prototype d'écran de 5,5 pouces affichant 538 ppp dévoilé par LG l'été dernier. Pour ce qui est de la 4K, ou Ultra HD, la firme estime qu'il faudra attendre 2015 pour voir apparaître les premiers terminaux mobiles affichant une définition de 3 840 x 2 160 pixels.

Samsung prédictions techonologies


Les écrans ne sont pas le seul sujet abordé par Samsung, qui a également affirmé travailler sur son propre processeur, pour équiper ses futurs SoC sans passer par un partenaire tiers. Aucune précision concernant la chronologie de développement n'a été donnée, mais Samsung pourrait ainsi rejoindre Qualcomm et Apple, qui développent déjà leurs propres processeurs.

Samsung prédictions techonologies



En dévoilant ainsi ses projets, Samsung cherche principalement à rassurer ses investisseurs face au marché du mobile dans lequel les nouveautés déferlent en permanence, quitte à saturer les consommateurs. Pour l'entreprise, la réponse au déclin du marché sera l'innovation, autant, donc, y être bien préparé.

Source : clubic.com

Voir les commentaires